Photo : Mark Newcombe-visionsingolf.com

Cette fois, Donald Trump n’aura pas vu les couleurs américaines éclairer le ciel du New Jersey, au dessus de son parcours. Le dimanche de la finale de l’ U.S. Women’s Open 2017 au Trump National à Bedminster à vu naître une pluie de nouvelles étoiles asiatiques sur le golf féminin. En produisant un dernier tour parfait en 67, la sud-coréenne, Sung Hyun Park, âgée de 23 ans,  pourrait bien être la prochaine vedette du circuit féminin.

1207 Hits
0 commentaires