Bien que le potentiel de frapper nos plus longs coups de golf commence à diminuer vers 60 ou 65 ans, la plupart des golfeurs seniors n'ont jamais été près d'atteindre ce plein potentiel avant d’arriver dans cette tranche d’âge. Ce qui signifie qu'il y a généralement encore beaucoup de place à de l'amélioration. Alors avec une bonne efficacité et de l’entraînement, on peut compenser la différence, même passé 60 ou 70 ans, grâce à quelques astuces et des petites améliorations à la portée de tous, et quelque soit son âge…

575 Hits
0 commentaires