Dans quelques jours, vous allez voir fleurir sur la toile d’innombrables vidéos ou articles du type « Ce driver sera le club à rattraper en 2021 » ou « Le meilleur club de l’année » ou encore « La médaille d’or », sans oublier les sempiternelles « étoiles ». C’est amusant dans un environnement industriel où tout est normé, tout est mesuré, et rien ne peut dépasser du cadre, d’imaginer qu’un driver ou un fer, sans parler d’ajustement pourrait être indiscutablement le meilleur. Alors pour ma part, je vais plus modestement vous présenter le produit, le « club » qui finalement aura retenu le plus mon attention en 2020, et non pas, pour une raison marketing, mais plus concrète, plus utile.

680 Hits
1 commentaire

Vainqueur du Masters à Augusta en qualité de numéro un mondial, si Dustin Johnson a livré une démonstration de haut niveau pendant quatre tours, et seul sur sa « planète », il convient de s’intéresser à son plus gros point fort, et source d’inspiration pour des millions de golfeurs, son mental. Bien entendu, on pourrait le réduire à un long-frappeur, ce qu’il est depuis des années sur le PGA Tour. Pourtant, il est bien complet dans tous les domaines du jeu de golf, et au-delà de ses compétences techniques, c’est bien son attitude sur et en dehors du parcours qui en font un modèle.

385 Hits
0 commentaires

Auteur d’un troisième tour en 65 (-7 coups sous le PAR) à l’occasion du « Moving Day » à Augusta pour le compte du 84eme Masters, l’américain Dustin Johnson (36 ans) a délivré une partie digne d’un numéro un mondial, en parfaite maîtrise de son jeu, et de ses émotions. Rory McIlroy le reconnaît lui-même, DJ est certainement le meilleur golfeur du point de vue de l’attitude sur un parcours. Dimanche, pour le compte du dernier tour, avec une avance de quatre coups, difficile d’imaginer un scénario où il ne pourrait pas enfin enfiler sa première veste verte. Fin du suspense ?

255 Hits
1 commentaire

Fin 2019, le golfeur nord-Irlandais, Rory McIlroy dominait son jeu, et le classement mondial. Nommé « Joueur de l’année », tout semblait lui réussir. Victorieux de quatre tournois, dont le Tour Championship, et le Player Championship, il recevait légitimement des éloges en même temps que des questions sur une prochaine victoire au Masters à Augusta. Depuis l’interruption du PGA tour au Printemps 2020, et surtout la reprise, il semble avoir été coupé dans son élan, et alors que le Masters se profile justement, son niveau de jeu n’inspire pas la même confiance, et lui-même laisse exploser sa frustration sur le parcours…

512 Hits
0 commentaires

« Ce n’est pas la fin de ma route. Je suis juste sur la mauvaise route. » De son propre aveu, l’américain Jordan Spieth, 27 ans, jeune prodige du golf mondial, déjà trois fois vainqueur en majeur, a fait le constat de l’état de son jeu actuel, et sa sortie du top-50 mondial. Pourtant quelques années plus tôt, en 2015, les chroniqueurs américains lui prédisaient un destin à la Arnold Palmer. Dans ce même laps de temps, le monde a découvert le « Mad scientist », Bryson DeChambeau, lui-aussi 27 ans, un futur numéro un mondial de golf en puissance, qui vient tout juste de remporter l’US Open, et ne cesse de faire parler pour ses choix audacieux, et plus récemment pour sa métamorphose physique. Les destins sportifs de ces deux golfeurs se croisent, et leurs histoires sont très révélatrices de l’évolution actuelle du jeu de golf, toujours tournée vers plus de puissance, et de distance. Cela étant, attention de bien regarder la vérité en face, et ne pas se tromper d’analyse…

642 Hits
2 commentaires

Sur le point de sortir du top-50 mondial pour la première fois depuis 2011, l’espagnol Sergio Garcia, 40 ans, véritable légende contemporaine de notre sport, vient tout juste de remporter un tournoi de golf du PGA Tour, le Sanderson Farms Championship, disputé dans le Mississipi, sur le parcours du Country Club de Jackson. Habitué à gagner dans le sud-est des Etats-Unis (Wyndham Championship et surtout le Masters), Sergio Garcia s’est illustré de manière notable et inspirante pour nous les amateurs d’au moins deux manières : Hors de forme sportive depuis plusieurs semaines, il s’est inscrit sur ce tournoi de second rang pour faire un top-3… il a gagné. Il s’est à nouveau illustré en puttant les yeux fermés ! Cette méthode est-elle la bonne ? Garcia peut-il à nouveau faire parti des favoris du prochain Masters ?

403 Hits
0 commentaires

Lundi 7 septembre, la saison de golf 2020 sur le PGA Tour a touché à sa fin à East Lake, près d’Atlanta en Géorgie, avec le traditionnel Tour Championship. L’américain Dustin Johnson, 36 ans, a dominé le tournoi de main de maître. En plus du chèque de près de 15 millions de dollars, Dustin Johnson en a profité pour conforter sa place de numéro un mondial, et remporté la Fedex Cup. Déjà numéro un mondial dans un passé récent (février 2017-avril 2018), son succès confirme son rang de star du jeu de golf planétaire. Malgré la crise du COVID_19, et l’interruption des tournois, puis la bulle sanitaire, il a su atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés en début de saison : Gagner les play-offs ! Connu pour la puissance de ses drives, c’est bien la qualité de tout son jeu qui lui a permis d’être le meilleur…

329 Hits
0 commentaires

Pour un golfeur ou une golfeuse au niveau amateur, et plus particulièrement quand il faut se bagarrer pour rendre une carte de score entre 80, 900 ou 100 coups, il peut être assez troublant de regarder du golf à la télévision. Les réalisateurs se concentrent, à tort, et le plus souvent sur les meilleurs joueurs, et même les meilleurs coups de la journée, de sorte que vous pourriez avoir une mauvaise perception de la réalité du jeu de golf, et pire, une conséquence de plus grande frustration sur votre propre rapport au golf. Cette semaine, à l’occasion du 3M Open, disputé aux Etats-Unis, pour le compte du PGA Tour, l’américain Dustin Johnson a joué « 78 » coups sur 18 trous, une mauvaise partie pour lui, et finalement décidé d’abandonner cette compétition après seulement un tour. Et si le golf, ce n’était pas qu’un sport d’extraterrestre ?

553 Hits
1 commentaire

C’était, il faut bien l’admettre, l’événement du week-end dernier, à l’occasion du célèbre Memorial Tournament, Tiger Woods a enfin refoulé les fairways d’un parcours de golf, en compétition, sur le PGA Tour. Dans l’antre de l’ours Blond, l’homme aux 18 majeurs, Jack Nicklaus, celui qu’il rêve toujours d’égaler, Tiger Woods a souffert, comme beaucoup avec lui, et finalement terminé à une honorable 40 eme place avec un score de 6 coups au-dessus du par. Certes, il n’a jamais été dans la course pour la gagne, alors qu’il a déjà gagné ce tournoi à 5 reprises par le passé, mais faut-il pour autant considérer 2020 comme une saison blanche pour lui ?

557 Hits
0 commentaires

En remportant dimanche 19 juillet, le Memorial Tournament, disputé à Dublin dans l’Ohio, sur le parcours de Jack Nicklaus, le célèbre Muirfield Village Golf Club, l’espagnol Jon Rahm est devenu numéro un mondial de golf. Il est le second espagnol après Severiano Ballesteros à atteindre un tel rang. Dans un contexte de pandémie de Covid-19, des tournois sans spectateurs, et un classement mondial tronqué, Jon Rahm arrive néanmoins à un rang où il était programmé. La vrai question est : Pourra-t-il réellement durer comme numéro un mondial de golf ?

539 Hits
0 commentaires

Dimanche 28 juin, Dustin Johnson a remporté sa 21eme victoire sur le PGA Tour, à l’occasion du Travelers Championship disputé sur le parcours du TPC River Highlands, un joli 18 trous ouvert en 1928. Quand on évoque l’américain de 36 ans, on pense plus souvent à son drive surpuissant, au placement de son poignet gauche au sommet du swing, et un peu moins à la qualité de son putting. C’est pourtant ce compartiment du jeu qui lui permet de remporter au moins une victoire sur le circuit professionnel chaque année depuis 2008. DJ vient tout simplement d’égaler Tiger Woods pour le nombre de titres remportés aux USA depuis 13 ans ! Ce dimanche, c’est encore son putting sans faille qui a masqué quelques coups de départs qui n’ont pas trouvé les fairways.

429 Hits
0 commentaires

Le PGA Tour a repris ses droits depuis quelques semaines, et alors que l’épidémie de coronavirus persiste aux Etats-Unis. Le circuit professionnel de golf se dispute donc sans public, et dans des conditions très strictes, pour tenter de protéger les joueurs et les équipes sur place. Le golf a la télévision est-il pour autant lui aussi de retour, et plus particulièrement les audiences ou tout du moins l’intérêt du public ? Les amateurs de golf ont-ils la tête à cela ?

557 Hits
0 commentaires

C’est peut-être un nouvel exemple de cacophonie que pourrait être l’organisation du golf professionnel au niveau mondial, et de l’incapacité de notre sport a transcendé les clivages régionaux ou parfois locaux. L’OWGR, l’ordre du mérite mondial de golf pour classer les professionnels a été suspendu en mars, et en raison de la pandémie de COVID-19. Bien que tous les circuits professionnels ne soient pas encore sur le point de reprendre, l’OWGR va pourtant à nouveau distribuer des points, et donc modifier son classement dès ce week-end, pour le retour du PGA Tour, et du Korn Ferry Tour, son circuit satellite. Le français Mike Lorenzo-Vera n’a pas tardé à monter au créneau, alors que les européens ne peuvent tout simplement pas jouer…

443 Hits
0 commentaires

Le 12 mars dernier, les fans américains du Player’s Championship 2020 n’imaginaient pas encore que le tournoi serait annulé, et le PGA Tour mis en quarantaine. Des milliers de personnes se pressaient alors sur les chemins, pour aller d’un trou à un autre, se restaurer, visiter le village des exposants, et surtout, suivre les meilleurs golfeurs de la planète aux bords des fairways. Dans quelques semaines, le PGA Tour envisage de reprendre son activité, et s’interroge sur la présence du public. Tout va se jouer dans les prochaines 72 heures…

519 Hits
0 commentaires

Cela devenait inéluctable et raisonnable, le Player’s Championship 2020 disputé sur le parcours du TPC de Sawgrass a été annulé après un tour disputé, en même temps que les trois prochaines épreuves du PGA TOUR (Valspar, WGC-Dell Championship, et Valero Texas Open). La décision est tombée dans la nuit de jeudi à vendredi (horaire français) alors que l’épidémie de Coronavirus se propage désormais très rapidement, et met en lumière les limites du modèle social et sanitaire américain. Le Masters n'a pas non plus échappé à la décision de report...

524 Hits
0 commentaires