Cette mot clé contient 1 blogs privés qui ne sont pas mentionnés ici.

Seulement 13 tournois disputés au calendrier de l’European Tour qui en compte 47, Jon Rahm a maximisé les ratios pour devenir le premier champion espagnol du circuit, depuis Seve Ballesteros en 1991. 3 victoires dont la finale à Dubaï, l’Open d’Irlande et l’Open d’Espagne auxquelles, il faut ajouter deux secondes places, une troisième place, et deux top-10. Personne n’a fait mieux… Pas même le leader de la Race avant cette finale du DP World Tour Championship, l’autrichien Bernd Wiesberger, avec 29 tournois disputés en 2019, soit plus du double. Dimanche, avec une première partie de parcours tout bonnement stellaire, Rahm n’a laissé aucune chance à son principal rival, l’anglais Tommy Fleetwood. Surtout, il a privé Mike Lorenzo-Vera d’une victoire qui aurait été méritée, tant le français a brillé pendant quatre tours, hissant son niveau de jeu à un niveau tout sauf anecdotique.

95 Hits
0 commentaires

La saison 2019 de l’European Tour, et particulièrement la Race to Dubaï, s’achève ce dimanche 24 novembre, avec la dernière épreuve, dite DP World Tour Championship qui réunit les 50 premiers du classement, dont les français Victor Perez, Benjamin Hebert, et Mike Lorenzo-Vera. Quel bilan tirer de cette saison alors que le système, peu lisible, classe des golfeurs qui ont disputé plus de 25 tournois dans l’année contre 12 pour d’autres ? Quel bilan pour le golf européen à un an de la Ryder Cup 2020 ? Quel bilan pour le camp tricolore ? Quel challenger s’est le plus illustré ? Quels sont les golfeurs qui se sont fait connaître ? On passe la saison 2019 en revue.

133 Hits
0 commentaires

Comparativement aux trois victoires Italiennes sur le circuit européen en 2019, aux deux victoires suédoises, aux deux victoires belges, aux trois victoires sud-africaines ou espagnoles, sans parler des dix victoires britanniques, avec une seule victoire, la France apparaît un peu retrait dans le concert des grandes nations européennes. Victor Perez aura réussi une percée aussi inattendue que spectaculaire pour les néophytes. A contrario, Levy, Dubuisson ou Wattel auront tous connu une saison difficile, pour ne pas dire une trajectoire inverse. Un an après la Ryder Cup à Paris, le tableau aurait pu être plus noir. Perez, mais aussi Hebert, Langasque et Lorenzo-Vera se sont illustrés, et certains espoirs sont permis pour l’avenir…

162 Hits
0 commentaires

A 29 ans, le natif d’Hillingdon en Angleterre, est en fait le deuxième joueur du classement à avoir disputé plus de 26 tournois sur l’European Tour. Septième de la Race avant la dernière étape, sans victoire spectaculaire, Matt Wallace a pourtant fait preuve de régularité, et réalisé quelques coups d’éclats, pour surtout confirmer son statut de nouvel animateur du golf européen. Considérant son assiduité sur le circuit européen, sur une saison complète, il a été le principal challenger de l’autrichien Bernd Wiesberger pour le titre de meilleur européen. Wallace : Un profil avec lequel il va falloir compter…

93 Hits
0 commentaires

Kurt Kitayama, Guido Migliozzi, Andrea Pavan, Marcus Kinhult, Erik Van Rooyen, Christiaan Bezuidenhout, et Sebastian Soderberg ont tous en commun d’avoir gagné au moins un tournoi de l’European Tour en 2019. Rookies ou joueurs en devenir, ces 7 golfeurs se sont illustrés sur l’European Tour. Ils sont probablement promis à un bel avenir. Qui sont-ils ?

109 Hits
0 commentaires

Drive à plus de 270 mètres sur le fairway, wedge posé à moins de 3 mètres du drapeau, et un ou deux putts maximum, c’est souvent la formule gagnante sur un parcours de golf, et au plus haut niveau. C’est surtout la caractéristique la plus flagrante du jeu de Rory McIlroy, quand il est à son pic de compétence. Un « pic » qui cette année est plutôt une longue vague déferlante, aussi bien sur le PGA Tour (victoire au Player’s, au Canadian RBC Open, et au Tour Championship) que sur l’European Tour avec sa dernière victoire du WGC-HSBC Champions, la quatrième en 2019. Surtout, pour 23 tournois disputés cette année, il a cumulé 18 top-10 et seulement 2 cuts manqués. Numéro 2 mondial, principal rival de Brooks Koepka, McIlroy qui paraissait en retrait en 2017, et par rapport aux meilleurs, semble désormais plus complet que jamais… Récit d’une mutation ou plutôt d'une courbe d'apprentissage.

286 Hits
0 commentaires

Le Portugal Masters vient de s’achever, et avec lui la saison régulière de golf sur l’European Tour. Après le championnat du monde HSBC en Chine dans quelques jours, la finale de la Race to Dubaï reprendra ses droits avec trois tournois au mois de novembre (Turquie, Afrique du Sud, et DP World Tour à Dubaï). Seuls les 60 premiers au classement pourront avancer jusqu’au dernier tournoi de l’année. Cependant, pour un grand nombre de golfeurs professionnels qui n’ont pas réussi à se classer dans les 116 premiers à l’issue du Portugal Masters, la saison est déjà terminée, et avec elle, un lot de questions cruciales sur les futures catégories, et droits de jeux pour 2020, ou même les terribles PQ…Décryptage du système, et enjeux pour les principaux français engagés.

485 Hits
0 commentaires

Tiger Woods se trouve à une victoire du record historique de Sam Snead, 82 victoires sur le PGA Tour, acquises de 1936 à 1965, sur près de 3 décennies. En tête du tournoi japonais, le Zozo Championship après 3 tours, et avec 3 coups d’avances sur le héros local, Hideki Matsuyama, dans cette situation, Woods a toujours gagné à la fin…

216 Hits
0 commentaires

Dans le cadre du tournage du deuxième épisode de « Raphael : Une vie sur le tour » un nouveau programme développé par JeudeGolf.tv, autour du golfeur professionnel Français Raphael Jacquelin, et avec le concours de leur sponsor respectif, Srixon-Cleveland, nous avons organisé les retrouvailles avec Jean Garaialde, 85 ans, plus grand palmarès du golf français. Pendant deux jours, le mardi et mercredi avant le début du tournoi, les deux champions se sont retrouvés au practice, pendant une partie d’entraînement, et dans le camion Srixon, pour un débat d’une heure à retrouver prochainement sur notre site. Retour sur 2 jours qui ont marqué cet Open de France 2019…

305 Hits
0 commentaires

Vainqueur de l’Amundi Open de France de golf 2019 au National, le belge Nicolas Colsaerts, 36 ans, démontre à tous les golfeurs, professionnels ou amateurs, qu’il faut toujours s’accrocher, et que malgré une longue période sans résultats, le jeu peut revenir, et permettre des performances très solides. Tout au long des quatre jours de compétitions, le natif de Schaerbeek a fait preuve d’une très belle capacité à dominer son jeu, et ses émotions. Avec une superbe attitude, notamment quand on le pressait de questions sur une éventuelle victoire, il est resté concentré sur l’essentiel : Ne pas faire de fautes éliminatoires sur ce parcours si souvent impitoyable. Sa dernière journée n’a pas été de tout repos, mais à la fin, il était celui qui méritait le plus la victoire.

309 Hits
0 commentaires

Depuis 2016, on note un phénomène en accélération du côté des golfeurs professionnels évoluant de l’autre côté de l’Atlantique, sur le PGA Tour. A savoir, une plus grande récurrence de cartes de scores rendues sous la barre « mythique » des 60 coups. Pour rappel, la majorité des parcours du circuit professionnel se disputent sur des terrains autorisant 72 coups pour le par. Le premier golfeur qui a cassé cette barre symbolique était Al Geiberger, à l’occasion du Memphis Classic 1977. Il a fallu 14 ans à Chip Beck pour le rejoindre au cours du Las Vegas Invitational 1991. Pour seulement 11 cartes historiques sous la barre des 60 coups, 5 ont été rendues au cours des 4 dernières années ! Accélération ?

335 Hits
1 commentaire

Fin juillet, le comité directeur du PGA Tour a pris une mesure qui est peut-être passée un peu inaperçue pour les golfeurs amateurs, et consistant à réduire la ligne du cut des 70 premiers et ex-aequo, à seulement 65 et ex-aequo. Cette décision poursuit deux objectifs : Réduire le temps de jeu des parties du week-end, et resserrer le versement des dotations sur moins de joueurs. Est-ce pour autant une bonne décision ?

254 Hits
0 commentaires

Les américains adorent désigner, et pour tous les sports individuels ou collectifs, un MVP ou « Most Valuable Player ». C’est une autre forme de consécration que celui de numéro un mondial, ou leader d’une liste de gains ou de points. Le MVP est élu par ses pairs, et désigne celui qui a le plus marqué les esprits. En 2019, un intense débat était permis entre l’américain Brooks Koepka, et le nord-Irlandais Rory McIlroy. Le premier a gagné un majeur (US PGA Championship) et deux autres tournois du PGA Tour. Le second a gagné un tournoi considéré comme un majeur (Le Player’s), et deux autres victoires, avec à la clé, la Fedex Cup. Jusqu’à présent, le joueur de l’année était pratiquement toujours le meilleur en majeur… Jusqu’à présent…

339 Hits
0 commentaires

A l’occasion de la rentrée de septembre 2019, nous vous proposons un tout nouveau programme à découvrir en exclusivité sur www.jeudegolf.tv, et en 8 épisodes, animé par le coach de golf Rémy Bedu, enseignant à Mont-Griffon en région Parisienne. Au moment d’échanger pour la première fois sur une possible collaboration, nous avons convenu conjointement que le golfeur amateur devait être au centre du projet, et qu’au-delà des déclarations de bonnes intentions, il fallait démontrer ce qui était avancé. Dans cet article, découvrez les fondamentaux de ce nouveau programme pédagogique, ludique, ambitieux mais pas prétentieux…

578 Hits
2 commentaires

C’est un Rory McIlroy détendu et sur un petit nuage qui s’est présenté à nous pour la traditionnelle conférence de presse de pré-tournoi, à Crans Montana, pour l’Omega European Masters 2019. Seulement quelques jours après avoir remporté le Tour Championship à Atlanta, il a admis qu’il y avait bien un petit choc visuel entre les deux environnements. Cela ne l’a pas empêché de répondre en exclusivité à nos questions sur ses objectifs, l’importance des victoires en majeurs, le calendrier du tour. Ses réponses ont été sans détours, pour un sujet exclusif et exceptionnel pour JeudeGolf.org et JeudeGolf.tv, seul média français présent.

412 Hits
0 commentaires