Posté par le dans Accessoires Golf

PRGR : Le radar de mesure de poche pour le golf le moins cher du marché ?

PRGR, un radar pour étalonner ses clubs

Depuis la pandémie de coronavirus, le marché des radars ou appareils de mesures dédiés aux golfeurs et aux golfeuses à un niveau amateur explose, et notamment les offres à moins de 500 euros. Dans ce contexte, en 2020, une société inconnue au bataillon et dans ce domaine, PRGR, a mis sur le marché un petit radar portable référencé chez Amazon à moins de 250 euros, ce qui en fait l’outil le moins cher du marché dans sa catégorie. A l’heure où beaucoup d’amateurs s’interrogent sur le bien-fondé de tels outils, et par exemple le dernier Rapsodo MLM ou le Garmin R10, le PRGR ne semble pas faire beaucoup moins bien pour un prix encore plus bas…

Découvrez nos formules d'abonnements

Nous vivons une époque formidable où grâce à Internet, n’importe qui peut faire ou dire n’importe quoi… Le petit radar PRGR déjà commercialisé depuis plusieurs mois sur de nombreux sites marchands dont les Français de Golf Plus ne présente aucune référence !

PRGR ? Le site du fabricant prgrlaunchmonitors.com ne porte aucune mention légale de sorte que l’on puisse identifier l’entreprise, son origine ou même son adresse.

Pas d’adresse email pour les contacter, et en toute fin de page d’accueil, un message pour indiquer que le produit est déjà en rupture de stock.

Le plus averti et prudent des internautes pourra seulement remarquer en bas de page que le copyright du site n’a pas été mis à jour depuis 2020… nous sommes en 2021.

Après de plus amples recherches, PRGR serait en fait une société japonaise plutôt faiblement connue sur le marché japonais des équipements de golf, et qui propose depuis le début des années 2000 des clubs de golf, et donc rien à voir avec une maîtrise de technologie doppler.

Sur sa page Facebook, facebook.com/prgrjapan les posts ne présentent pratiquement jamais aucun commentaire de clients ou alors on peut difficilement imaginer qu’ils soient authentiques. Les produits présentés, des clubs de golf, ne sont pas vilains, et mériteraient peut-être même d’être plus connus.

Comme beaucoup, ils veulent surfer sur la vague liée au boom du golf dans le monde depuis quelques mois, et pourtant, sur le site Internet principal de la marque prgr-golf.com et qui n’est plus copyrighté depuis 2017, aucun élément n’est de nature à rassurer sur la fiabilité et le sérieux de l’entreprise.

Que ce soit la page histoire ou la page « team », il n’y a rien de suffisamment précis et vérifiable pour attester que l’entreprise est bien japonaise (et pas chinoise). Sur la page « agency », on trouve une liste de représentants ou VRP basés en Corée, en Indonésie, au Vietnam, à Taiwan, mais aucun… au Japon. Surtout aucune mention n’est faite concernant l’autre site Internet, celui qui présente le radar du même nom.

En réalité, PRGR a implanté son offre en occident, en devenant le fournisseur d’une autre marque, SuperSpeed, qui vend des bâtons pour travailler la vitesse de swing. Pour SuperSpeed, il est d’ailleurs vital de proposer à ses clients un outil plus ou moins fiable pour mesurer le travail sur la vitesse.  « Je te tiens… tu me tiens par la barbichette… » et ce pour justifier elle-même sa propre offre.

Pour autant, et visiblement, cela n’inquiète pas les commerçants en ligne qui vous présentent un produit dont on ne connait pas l’origine, et qui récitent comme d’habitude des caractéristiques non vérifiées, et en fait des phrases toutes faites, le plus souvent sans queues ni têtes.

L’objectif est bien sûr de vendre, et de jouer sur votre corde sensible : Vous fournir des données qui pourraient être susceptibles de faire progresser votre jeu de golf, en plus de titiller une autre corde sensible, le côté geek ou sensible à la technologie.

Par exemple sur le site de golfplus.fr, on sent que la description est une toute simple traduction sans aucune autre réflexion qui affirme « écran étendu à plus haute résolution » ou encore « processeur de meilleur qualité », sans oublier « capteur radar doppler de meilleur qualité »

Qu’est-ce que cela veut dire ?  C’est l’archétype de phrases sans aucun sens, aucune preuve, censés justifier un avantage qui n’existe pas… Les commerçants oublient trop souvent qu’ils ont aussi vis-à-vis de vous un devoir de conseil.

Le premier véritable fait technique qui peut vous interpeller concernant ce radar PRGR à 259 euros, c’est donc l’affirmation « doppler », un terme censé être gage de fiabilité, et qui fait directement écho à des outils de pointes comme un Trackman, dont le prix de vente est en fait supérieur à 20 000 euros.

La technologie doppler est en effet à la base de la conception des radars les plus précis, et depuis plusieurs années. Elle avait d’abord été imaginée pour « tracker » les trajectoires de missiles.

S’agissant du PRGR, qui a sérieusement démonté le radar pour vérifier qu’il s’agissait bien de doppler ? Surtout qui à la compétence pour ouvrir mais aussi comprendre ce qu’il y a l’intérieur ?

En toute vérité, personne n’est capable d’effectuer ce travail, si ce n’est des ingénieurs travaillant déjà chez Trackman, Foresight ou FlightScope.

Pour ce PRGR qui a été mis sur le marché avec seulement une vidéo commerciale destinée au marché américain, en faisant au passage appel au célèbre enseignant Andrew Rice, par ailleurs excellent sur son blog pour prodiguer de bons conseils aux golfeurs.

Comme il est de coutume avec le matériel de golf, Andrew Rice vous raconte une belle histoire à coup de « game changer » et en particulier une belle promesse : « Sans changer de swing vous allez baisser votre handicap ». N’est-ce pas merveilleux ?

Pour Rice, votre problème numéro un pour mieux jouer au golf est de ne pas connaître vos distances. Fantastique, avec le radar PRGR, vous allez pouvoir résoudre ce problème majeur qui a empêché de jouer et de bien jouer au golf des générations de golfeurs par le passé…

Bien entendu Rice qui se fait l’ambassadeur d’une marque sans référence dans ce domaine vous explique que les autres radars du marché coûtent bien plus cher.

Le comble, c’est qu’il explique que ces radars peuvent finalement présenter des inconvénients : Lourds et difficiles à paramétrer. Ce dernier point est d’ailleurs plutôt mensonger.

Pire, Rice est capable de vous expliquer que ces outils vont vous fournir trop de données, laissant penser que vous ne serez pas assez intelligent pour les comprendre.

Mais rassurons-nous, il existe une solution avec PRGR, un radar de poche qui va tout bien faire pour vous…

La vidéo laisse ensuite la parole à des golfeurs inconnus qui nous explique à quel point le produit est précis… C’est là tout l’enjeu !

Quand on rentre dans le domaine des outils de mesures, il y a le mot « mesure » qui compte beaucoup. A quoi est-ce que cela sert d’acheter un outil de mesure, si ce dernier n’est ni fiable, ni précis ?

Avant de s’attarder justement sur cette question clé, qu’est-ce que ce radar propose justement comme mesures ?

La vitesse de swing, la vitesse de balle, le smash factor, la distance au carry et la distance totale… sont les principales et seules données fournies.

Et là, sans aller beaucoup plus loin, il manque trop de données pour que les calculs, car il s’agit bien de calculs et d’algorithmes, puissent communiquer des informations précises et fiables.

Les angles de lancement et de descente, le spin, et quantité d’autres informations manquent pour fournir une information de distance cohérente.

Pour 259 euros, on vous propose un outil de petite taille, facilement transportable qui ne voit pas la balle, et en particulier les balles en courbe (draw, fade, etc.) pour lesquels les données balistiques demandent encore plus de précisions, pour fournir une donnée juste.

La question que doit se poser un golfeur avant d’acheter un radar, c’est « à quoi cela sert ? »

A quoi bon dépenser de l’argent dans de tels outils forcément et par nature imprécis ?

Comme on a pu le voir précédemment avec le G80 ou le Rapsodo, oui un certain nombre de données peuvent être correctes, et par exemple la vitesse de swing. Cependant, c’est souvent insuffisant pour déterminer de manière fiable la distance au carry, et la distance totale, et ce dans toutes les conditions et météos.

Pour 259 euros, si votre objectif est de baisser votre score, vous avez de meilleures solutions devant vous, et par exemple, investir cette somme dans des cours de golf individuel avec un coach sérieux, ce que n’est visiblement plus Andrew Rice, tombé dans la même logique qui touche l’ensemble de l’industrie du golf : Pour une poignée de dollars à extorquer à des amateurs, dire n’importe quoi car de toute façon personne ne va vérifier ce que vous dites !

Pour connaître vos distances, vous avez d’autres solutions, comme demander au pro du club s’il n’est pas lui-même équipé d’un outil plus fiable pour vous permettre de faire une ou deux fois par an un étalonnage complet de vos clubs.

Surtout prenez en compte qu’une fois que vous aurez tapé quelques coups avec ce type d’outils, peut-être une session, deux, trois, quatre… comme le niveau d’information sera parcellaire, vous serez finalement assez vite lassé, et finirez par ne plus l’utiliser.

En complément, la plupart des médias anglophones sérieux rapportent que cet outil a le mérite de son prix, de son faible encombrement, son poids (seulement 125 grammes) et sa facilité d’utilisation. En revanche, pour les plus honnêtes, ils admettent que le niveau de précision n’est pas comparable à un produit de pointe. Sur les réseaux sociaux comme sur les forums, on peut trouver des commentaires à nouveau assez douteux sur leur authenticité et leur crédibilité.

En substance, on ne vous invite pas à l’acheter ou ne pas l’acheter, en revanche à vous poser les bonnes questions : Quel problème pensez-vous résoudre ? Combien de temps utiliserez-vous un tel outil ? Est-ce indispensable à votre progression ? Le niveau d’imprécision des distances pourra-t-il vous convenir ? Aurez-vous confiance dans un produit pour lequel personne ne parle du SAV ? Aurez-vous confiance dans un produit commercialisé par une marque qui n’a aucune référence dans ce domaine ? Auprès de qui pourrez-vous faire jouer la garantie d'un an ? 

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 233
  • 2 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Voyage de golf à Bali, en Indonésie, sur l’île des...
Jin Young Ko, une étoile qui a brillée plus que le...

Auteur

 

Commentaires   

admin
0 #2 achat du radar confirméadmin 26-11-2021 12:09
Bonjour Monsieur, merci de votre fidélité et de votre question. Après avoir pris le temps de la réflexion, j'ai décidé de commander ce produit sur Amazon pour le tester, et vous proposer en même temps qu'à nos lecteurs une revue exhaustive. Comme vous le savez, les marques acceptent peu de nous envoyer des échantillons, et il nous faut donc acheter les produits pour pouvoir émettre un avis objectif. Nous sommes censés recevoir le radar autour du 6 décembre. Nous vous ferons un retour dès que possible. A lire votre commentaire, il y a un sujet sur la protection du radar... Bien cordialement, Laurent
henri.amouraben@wanadoo.fr
0 #1 PRGRhenri.amouraben@wanadoo.fr 25-11-2021 16:23
Merci de vos analyses pertinentes. A quand un test du SC 300 ? il m'a semblé fiable et assez performant pour l'avoir utilisé 6 mois mais qui n'a pas résisté à un projectile extérieur alors qu'il fonctionnait parfaitement ! mais le SAV ,pour le réparer, ne m'a pas encouragé à engager une dépense aléatoire

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.