Posté par le dans Golf féminin

La place des femmes dans le golf : l’Irlande du Nord avance à grands pas

L’Irlande du Nord devrait être un exemple à suivre pour nos fédérations et nos clubs de golf, concernant la place des femmes dans le monde du golf. En 2020, l’Irlande du Nord présente quelques unes des nouvelles initiatives du pays pour rendre le golf plus attrayant pour les femmes et les filles, s’ajoutant aux efforts collectifs de la charte « Women in Golf » du R&A. La Charte qui vise à accroître la participation des femmes et des filles au golf, est ainsi portée à des paliers supérieurs en Irlande du Nord.

Découvrez nos formules d'abonnements

La charte, lancée en mai 2018 dans le cadre de la campagne mondiale de l'organisation pour développer une culture plus inclusive au sein du golf, et encourager davantage de possibilités pour les femmes et les filles à travailler dans l'industrie du golf, a été soutenue et adoptée par des organisations du monde entier.

Il s'agit notamment du Ladies European Tour, de l'Irish Ladies Golf Association et de la Confederation of Golf in Ireland, qui agit au nom de la Golfing Union of Ireland, de l'Irish Ladies Golf Union et de la PGA en tant qu'organisation de développement du golf dans toute l'Irlande.

Cet été 2020 verra également l'organisation du deuxième ISPS Handa World Invitational pour hommes et femmes. Anciennement l'Open d'Irlande du Nord, qui avait lieu chaque année au Galgorm Castle Golf Club depuis 2013, le format a été modifié en 2019 avec des hommes et des femmes en compétition côte à côte, au Galgorm Castle et au Massereene Golf Club pour une dotation égale.

En août dernier, la compétition masculine faisait partie de l'European Challenge Tour.

Chez les femmes, la golfeuse d'Irlande du Nord Stephanie Meadow a battu la joueuse anglaise Charlie Hull, pour remporter l'épreuve féminine.

La perspective d'un nouveau tournoi NI Open commun pour hommes et femmes promet d'être l'un des tournois les plus remarquables du golf mondial depuis 2019, avec le concept de deux tournois professionnels en strokeplay qui se dérouleront simultanément.

« Je suis ravie de voir la perspective d'un tournoi de golf féminin revenir en Irlande », a déclaré Leona Maguire, professionnelle de la PGA féminin. « Le timing ne pourrait pas être meilleur pour les goûts de Lisa et moi-même, qui sommes devenus professionnelles plus tôt cette année ».

À ce stade, Massereene Golf Club a été choisi comme deuxième parcours hôte, aux côtés de la maison pérenne du NI Open au château de Galgorm à Ballymena.

Massereene est un parcours situé à Antrim, à seulement 19 km du château de Galgorm. En 2014, Massereene a accueilli le prestigieux Girls British Open Amateur Championship.

Le golf féminin irlandais est exceptionnellement haut en ce moment, donc le retour du Ladies Tour en Irlande est arrivé à un moment clé.

L'ISPS Handa World Invitational va également revenir encore plus grand en 2020. Et au niveau local, les clubs de golf intensifient leurs efforts pour encourager les filles et les femmes à pratiquer le golf.

De plus en plus de clubs de golf à travers l'Irlande du Nord offrent des frais d’inscription et d’abonnements privilégiés aux femmes et aux filles, tandis que certains clubs assouplissent également les conditions d’adhésion pour essayer d’obtenir plus de membres dans leur section féminine.

Au niveau local, les clubs de golf intensifient leurs efforts pour encourager les filles et les femmes à pratiquer le golf.

Le club de golf de Galgorm Castle propose un programme d'initiation au golf pour femmes, d'une durée de six semaines au cours de l'été, après une soirée de découverte gratuite pour les débutantes afin de leur permettre de tester le jeu de golf.

Les séances ont lieu sur le practice, le parcours d’initiation, et le Fun Golf Area du club avec son terrain de pitch and putt, ainsi que sur l'Himalaya putting green.

Les participantes peuvent ensuite devenir membres temporaires pendant deux ans, ce qui leur permet de jouer le parcours en semaine après 11h, et le dimanche après 14h, avant de passer à la pleine adhésion au club sans frais d'entrée.

Le Down Royal Park Golf Course, à 20 minutes de Belfast, a présenté les soirées d’initiation pour femmes en juin 2019 avec les membres de son groupe Ladies Golf WhatsApp, puis a offert une partie de golf gratuite sur son parcours de neuf trous Valley.

Le club organise également des soirées de golf féminin un jour par semaine en été.

Le Foyle Golf Centre, près de Derry Londonderry, propose depuis plusieurs années des cours de golf collectifs pour femmes et filles, à sa Foyle Golf Academy.

Le club prête un équipement de golf féminin gratuitement aux nouvelles arrivantes lorsqu'elles commencent, afin qu'elles puissent souhaiter continuer à jouer au golf.

Selon l'Irish Sports Monitor, un plus grand nombre de femmes jouent au golf en Irlande depuis deux ans.

Le dernier rapport complet, dévoilé en mai 2018, a montré que le nombre de femmes participant activement au golf est passé de 0,9% en 2015 à 1,2% en 2017, tandis que la participation globale au golf est passée de 2,3% à 2,5%.

Coïncidant avec la publication de ce rapport, les chiffres de la Confédération de golf d'Irlande ont révélé que 4600 personnes s'étaient jointes aux membres initiaux des clubs de golf via les programmes « Get into Golf » depuis 2014, dont 3000 femmes et filles.

Dans le cadre de ce programme, les clubs de golf proposent des cours avec des professionnels de la PGA, et des activités bénévoles pour aider à intégrer les participants dans leur club de golf.

En 2019, les clubs de golf adhérant au « Get into Golf » ont signalé un taux de conversion moyen des membres au programme de 66%.

Golf4Girls4Life

Golf4Girls4Life a été officiellement lancé en 2017 à la suite de consultations approfondies avec des filles juniors, des animateurs juniors, des professionnels de la PGA, et aussi suite aux avis des clubs impliqués dans le développement du golf féminin.

Le programme, qui comprenait quatre étapes, a accueilli cette année plus de 300 filles aux Festivals de golf à travers le pays, et éduqué d'innombrables volontaires pour le recrutement et l’intérêt de jeunes golfeuses, du niveau débutant jusqu’à l'obtention d'un handicap de 35.

La Confédération du golf d'Irlande (CGI) et l'Irish Ladies Golf Union (ILGU) ont introduit deux étapes supplémentaires en 2019, qui ont vu une progression supplémentaire des filles en dehors de l'environnement des clubs.

Après avoir terminé l'étape 4 de Golf4Girls4Life, une fille aura obtenu un handicap de 35, mais aura également enregistré ses propres records personnels dans une gamme d’objectifs, y compris les règles, l'étiquette, les défis sociaux, et les compétences.

Plutôt que de laisser cette fille continuer son parcours de golf en solo, Golf4Girls4Life Stage 5 & 6 vise maintenant à donner aux filles la possibilité de faire du golf en dehors de leur club.

Les filles reçoivent une introduction à une variété de formats de compétition qui sont présentés également à d’autres filles de niveau et d'intérêt similaires dans leur région, et continueront à apprendre et à développer leurs connaissances des règles du golf.

L'apprentissage indépendant et le développement des compétences continueront d'être au premier plan de cette étape, et les filles seront encouragées à participer aux tournois de district et nationaux d'ILGU.

Objectifs des étapes 5 et 6 Golf4Girls4Life :

- Créer un environnement où les filles peuvent socialiser et développer leurs compétences avec des filles d'âge et de niveau similaires.

- Séances de coaching avec un professionnel de la PGA désigné pour développer les compétences de jeu court, les compétences et la technique sur le parcours.

- Continuer à faire progresser le développement des compétences des filles et l'apprentissage autonome.

- Sensibiliser les filles aux possibilités de jeu qui leur sont offertes lors des événements de district et nationaux.

Il faut prendre enfin conscience que « la femme est l’avenir du golf ».

Au moment où de nombreux experts sont d'accord pour dire que le plus grand potentiel de croissance pour le golf est d'attirer plus de femmes dans ce sport, les initiatives de l’Irlande du Nord sont des exemples que les autres fédérations et clubs de golf européens devraient suivre pour développer le golf féminin et lui donner ainsi la place qui lui revient.

Dans le monde, seul un quart des golfeurs actifs sont des femmes, seulement en Suède, ce chiffre atteint 29%.

Aux États-Unis par exemple, le plus grand marché du golf au monde, les femmes représentent moins de 9% des directeurs de club, et il n'y a qu'une poignée de femmes membres de l'American Society of Golf Course Architects.

Pour Liz Dimmock, fondatrice et directrice de Women Ahead, une organisation à impact social engagée dans le développement des femmes, depuis l’école jusqu’aux au conseils d'administration des entreprises :

« Si vous cherchez à changer le paysage de ce sport, alors il devrait sans aucun doute y avoir plus de femmes dans le golf, que ce soit par le biais de joueuses, ou encore d'avoir plus de femmes à des postes de direction dans le secteur ».

« De plus, lorsque les femmes font du sport ou regardent du sport, elles le font souvent au sein d'une famille, ce qui permet à davantage de jeunes filles et de jeunes garçons de participer au sport ».

Pour que le golf en Europe se développe et cesse de stagner ou d’être en récession, il faudra que les fédérations nationales et d'autres organismes de golf se concentrent sur l'encouragement d'un plus grand nombre de femmes et de filles à jouer au golf et à rester dans le sport en tant que membres de clubs, tout en permettant également aux femmes d’accéder à des carrières réussies au sein de l'industrie du golf.

Crédit photos : tourism northernireland

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 364
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
La précision au drive redeviendrait-elle plus impo...
A quelle distance les amateurs ont réellement driv...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.