Posté par le dans Interviews

Nicolas Destrumelle: Un spectateur français au Masters d’Augusta 2017

Nicolas Destrumelle: Un spectateur français au Masters d’Augusta 2017

La présence de golfeurs professionnels français au départ du Masters d’Augusta reste un événement souvent trop rare. La présence d’un spectateur français dans le public composé au bas mot de 30 à 40 000 personnes chaque jour est un événement encore plus rare qui s’explique par la difficulté d’obtenir un ticket pour une journée, le coût et bien entendu la distance. Difficile d’affirmer qu’il était le seul sur place (Mike Lorenzo-Vera et Guy Forget étaient en fait présents)… cependant, c’est Nicolas qui a bien voulu nous faire part de son aventure au cœur du plus grand événement golfique de la planète.

Découvrez nos formules d'abonnements

Trois semaines après l’événement, il en parle encore avec beaucoup d’émotions, comme un golfeur qui aurait conscience d’avoir vécu une expérience exceptionnelle, une expérience d’une vie à vrai dire.

Le premier moment d’intense émotion pour ce chirurgien travaillant sur Annecy, et grand fan de golf restera l’arrivée en voiture sur Washington Road, la route menant à Augusta.

Le premier moment où il a véritablement compris que son rêve allait enfin devenir réalité.

Jamais quelques semaines auparavant, il aurait imaginé avoir une telle opportunité. Par le hasard d’une partie de golf, avec la bonne personne qui tient à conserver l’anonymat, il a bénéficié d’un pass pour 4 jours au Masters.

Une journée est déjà en soi exceptionnelle ! De l’aveu de Nicolas Destrumelle, la plupart des spectateurs présent à Augusta ne viennent que pour une

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1601
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Madrid, la ville européenne avec le plus grand nom...
Dustin Johnson is « back » et en bonne forme avant...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.