Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Articles liés au mot clé « Justin Thomas »

La nouvelle règle 10.2b crée le trouble auprès des joueurs du PGA Tour

A l’occasion du Waste Management Open disputé à Scottsdale en Arizona, le joueur professionnel Denny McCarthy a été sanctionné de deux coups de pénalités pour avoir enfreint la règle 10.2 b. Quelques heures plus tard, le golfeur mondialement connu, Justin Thomas était confronté à la même situation, mais cette fois sans être sanctionné. Le PGA Tour a diffusé dans la nuit un communiqué pour annoncer, avec le plein et entier accord de l’USGA et du Royal et Ancient, revenir en arrière, et ne plus appliquer la pénalité au premier nommé. Le tour ne veut pas faire de distinction entre star et simple joueur du circuit, et ce, au plus grand soulagement de l’ensemble des golfeurs, une mesure que le français Mike Lorenzo-Vera n’a pas manqué de saluer.

Brooks Koepka remporte l’US PGA Championship 2018 - crédit photo : Tim Spyers/Icon Sportswire

Au cours d’une dernière journée spectaculaire sur le parcours du Bellerive Country Club, près de Saint-Louis, théâtre du centième US PGA Championship, dernier majeur de la saison 2018, dans un match à quatre entre Justin Thomas, Tiger Woods, Adam Scott et Brooks Koepka, c’est bien ce dernier qui va lever le Wanamaker Trophy. Favori après 54 trous, il a su tenir son rang, et garder la tête froide, même quand Justin Thomas ou Adam Scott ont pu le rejoindre aux commandes du tournoi.

justin-thomas-winner-wgc2018-akron.jpg

La montagne a accouché d’une souris. Le duel annoncé entre Justin Thomas et Rory McIlroy a très vite tourné à l’avantage de l’américain. Tout comme à Augusta, le nord-irlandais n’a pas pu trouver le solutions pour rapidement mettre la pression sur le leader. Le numéro deux mondial a patiemment construit sa victoire. Thomas avait pris trop d’avance. Tous les challengers se sont cassés les dents, mais un joueur a tout de même sauvé l’essentiel…le numéro un mondial, Dustin Johnson.

WGC-Bridgestone Invitational: Match final au sommet entre McIlroy et Thomas - Crédit photo : Shelley Lipton/Icon Sportswire

Les fans de golf vont pouvoir se régaler avec un final mettant aux prises le leader Justin Thomas, et son principal challenger Rory McIlroy. Les deux golfeurs se connaissent bien, et ont régulièrement l’occasion de jouer ensemble des parties d’entraînements en Floride. Souvent l’occasion d’un concours de distance au drive, ce qui ne manque pas de les amuser… Sur le parcours du Firestone Country Club, où tout peut encore arriver, cette dernière partie risque bien d’enflammer la fin du tournoi, à une semaine de les retrouver dans la partie de Tiger Woods, pour le dernier majeur de la saison, le PGA Championship.

WGC-Bridgestone Invitational: Poulter, Fleetwood et Thomas déjà à -11

C’est plutôt inhabituel à Akron sur le parcours de Firestone, après deux tours du championnat du monde Bridgestone en présence de Tiger Woods, ils sont 45 sous le par, et les trois leaders sont déjà à -11. Ian Poulter qui a réussi un démarrage tonitruant (62 jeudi) a plutôt bien réussi sa deuxième journée, alors que Justin Thomas a fait chauffer son putter (64 vendredi) et Tommy Fleetwood continue sur sa lancée de scores très bas sur les gros tournois (63 vendredi). Les conditions favorisent des scores plus bas que d’habitude.

Classement mondial Golf: Comment ça marche et les enjeux de la fin de saison 2018

Comment déterminer avec précision quel pourrait être le meilleur golfeur du monde, dans un environnement sportif où n’existe pas un circuit professionnel unifié ? Tel est le casse-tête auquel s’est confronté le Royal et Ancient en 1986. Le classement mondial du golf professionnel est ainsi né, et a couronné 21 golfeurs depuis son origine.  D’ici à fin 2018, il reste un majeur et deux championnats du monde. Dustin Johnson peut-il être vraiment le meilleur golfeur de la planète, surtout sans gagner de majeur ?

noren-depart1-mini.jpg

Le final de ce 102eme Open de France a été haletant, malheureusement pour le spectacle et les spectateurs, le scénario a voulu que le vainqueur se trouve déjà au club-house quand les dernières scènes furent à écrire. Nombreux étaient les prétendants à pouvoir s’imposer dans la dernière ligne droite. L’Amen’s Corner du Golf National n’a pas failli à sa réputation. Les joueurs sont passés dans l’essoreuse, et c’est le nom d’Alex Noren qui est sorti. Dans la partie d’Adrian Oategui, à sept coups du leader au départ du premier trou, le suédois a vécu une partie assez tranquille avec relativement peu de spectateurs pour le suivre. Qui aurait pu imaginer un dénouement ou tour à tour, tous les leaders se sont auto-détruits ?

HNA Open de France 2018 : La surprise Kinhult, un cut terrible pour les tricolores

Marcus Kinhult est suédois, et c’est pour bon nombre d’entre nous un illustre inconnu. Si on attendait plutôt Jon Rahm, Sergio Garcia, Justin Thomas ou Tommy Fleetwood, c’est pourtant ce jeune homme de 21 ans qui se retrouve en tête après deux tours sur le HNA Open de France 2018. Il a détoné avec un score de 65. Attention, c’est peut-être le prochain Henrik Stenson, à en juger par son parcours junior. Dans une journée où Rahm et Thomas ont assuré l’essentiel, du côté des français le cut a été terrible. Gregory Havret et Raphael Jacquelin ont néanmoins fait parler l’expérience. Difficile d’être prophète en son pays…

HNA Open de France 2018: Levy, Fleetwood, Thomas, une première partie de rêve

Jeudi 28 juin – Golf National – 8 heures du matin, la partie numéro 30 s’élance du trou numéro 10. Le français Alexander Levy tape le premier tee shot. Il ouvre la voie à deux prestigieux partenaires, l’américain Justin Thomas, et l’anglais, tenant du titre, Tommy Fleetwood. C’est la partie star de la matinée. Le public ne s’y est pas trompé. La partie va être très suivie. Dans quelle disposition, Levy sera-t-il après sa conférence de presse en demi-teinte ? Comment Justin Thomas va découvrir le parcours ? Fleetwood va-t-il adopter la même stratégie gagnante ?

HNA Open de France 2018: Justin Thomas, un américain à Paris

Jeudi, pour le premier tour de l’Open de France 2018 au Golf National, Justin Thomas sera la star du tournoi. L’américain, numéro deux mondial, tenant de l’US PGA Championship, quatrième majeur de golf, et révélation de ces derniers mois s’apprête à disputer son premier événement sur le circuit européen. A l’inverse de beaucoup de ses compatriotes restés aux USA, il veut découvrir le prochain parcours de la Ryder Cup. Si sa décision a positivement surpris son capitaine, lui, se sent comme un poisson dans l’eau, et prêt à relever le défi.

Qui pour succéder à Tommy Fleetwood ? L’anglais, aujourd’hui dixième joueur mondial, s’était imposé l’an passé sur les greens du golf National, une victoire qui avait été capitale pour l’acquisition de son titre de meilleur golfeur européen aux termes de la Race.

Qui pour succéder à Tommy Fleetwood ? L’anglais, aujourd’hui dixième joueur mondial, s’était imposé sur les greens du golf National, à l'occasion de la 101eme édition. Une victoire qui avait été capitale pour l’acquisition de son titre de meilleur golfeur européen aux termes de la Race. Désormais élevé au rang des superstars du circuit, deuxième du dernier US Open, le golfeur de 27 ans est peut-être le premier à pouvoir être considéré comme favori, pour cette nouvelle édition du HNA Open de France. L’américain Justin Thomas découvrira le tournoi, alors que les espagnols Jon Rahm et Sergio Garcia voudront faire bien plus que le spectacle…Quid des français ?

Justin Thomas : Nouveau numéro un mondial de golf et star du prochain Open de France

Dustin Johnson devait réaliser une très bonne performance au Player’s pour espérer conserver le fauteuil de numéro un mondial une semaine de plus. Il était bien parti pour y parvenir après un excellent premier tour. Finalement, trop inconstant, et surtout moins dominateur que l’an passé, sa 17eme place finale n’a pas suffi à contenir Justin Thomas. Ce dernier, qui lui avait plutôt réalisé un mauvais début de semaine avant se reprendre pendant le week-end, en a profité pour devenir le 21eme numéro un depuis l’avènement de l’ordre mondial (OWGR). Bonne nouvelle pour les fans de golf en France, il vient d’annoncer sa venue à l’occasion du prochain HNA Open de France. Une occasion rare de voir un numéro un mondial en activité sur un parcours français...

Phil Mickelson remporte le WGC-Mexico Championship 2018 - Crédit photo : Getty Images

« Ce ne sera pas ma dernière victoire ». A 47 ans, on retrouve un Phil Mickelson, soulagé, apaisé, transfiguré même après une série inédite de 0 victoires en 101 départs sur le tour, une statistique inhabituelle pour un tel champion. Vainqueur dimanche du Championnat du Monde de Mexico, son 43eme titre, le gaucher de San Diego a mis fin à une disette entamée après The Open 2013 à Muirfield. Une disette qui était partie pour durer près de 5 ans, mais finalement, la star des années 90, 2000 et 2010 a trouvé comment vaincre des joueurs deux fois moins âgés, et pourtant redoutables, à l’image de Justin Thomas. Quel est le secret de sa longévité ?

Justin Thomas peut-il être encore le meilleur golfeur de l’année en 2018 ? - crédit photo : Mark Newcombe

Plus que la révélation de la saison 2017 de golf sur le PGA Tour, Justin Thomas a été sacré meilleur golfeur de l’année, et c’était bien mérité avec notamment une première victoire en majeur.  A seulement 24 ans, son niveau de performance rappelle celui des plus grandes légendes de notre sport.  Vainqueur du Honda Classic 2018, sa première victoire de la saison, peut-il être encore plus fort cette année ?

Fedex Cup 2017 : Justin Thomas rafle finalement la mise

La dernière épreuve de la Fedex Cup 2017, le Tour Championship, disputé sur le parcours d’East Lake près d’Atlanta en Géorgie a connu un ultime rebondissement. Alors que l’anglais Paul Casey était promis à une belle victoire après trois premiers tours rondement menés, incapable de signer le moindre birdie jusqu’au 18eme trou lors du dernier tour, il a ouvert la porte à un drôle de scénario qui a vu la victoire de Xander Schauffele, un rookie, et le couronnement final de Justin Thomas. Si les play-offs de la Fedex Cup présentent un mode de fonctionnement trop abstrait, à la limite de la loterie, finalement, cette année, elle met en lumière la révélation de la saison, qui plus est, un vainqueur de majeur.