Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Articles liés au mot clé « Ingénieurs »
Ce mot clé contient 2 articles privés qui sont uniquement accessibles par les membres.

Justin Kleinert – Ingénieur TaylorMade : Pousser les limites le plus loin que nous le pouvons !

A la suite de la présentation des nouveautés 2019 pour la marque TaylorMade, nous avons organisé l’interview exclusif de Justin Kleinert, ingénieur de la marque en charge des drivers et bois de parcours, pour lui poser nos questions sur la Speed Injection, les nouveaux drivers M5 et M6, et en fait, la philosophie de la marque pour tenter de vous convaincre d’une amélioration de la performance. Cet entretien a été intégralement filmé par notre équipe, et comme pour les autres contenus tournés à Carlsbad, au siège de TaylorMade, il fera l’objet d’une vidéo sur JeudeGolf.tv.

 Wilson-Cortex.png

Pour certains et peut-être beaucoup, il va sans doute s’agir du meilleur driver jamais produit par Wilson Golf. Pour moi, c’est l’exemple que malgré des centaines de projets en compétition dans le cadre du show de GolfChannel aux Etats-Unis, Driver VS Driver, finalement, on en revient toujours aux mêmes technologies, et aux mêmes idées. Le driver Cortex affiche déjà un excellent niveau de performance, parmi les meilleurs du moment, et c’est très bien pour Wilson, en mal d’image de marque dans ce domaine. Cependant, c’est aussi la démonstration des limites humaines actuelles en termes de conception d’un driver pour le golf.

Un projet qui pourrait révolutionner la conception d’un driver pour le golf

La recherche de distance et de performance sera toujours au cœur du sujet pour les fabricants de matériel de golf. Ils sont actuellement à la recherche de la prochaine grande révolution technologique qui pourra donner une franche impulsion dans le domaine des drivers. Dans un environnement où le dépôt de brevet est capital, synonyme d’une idée suffisamment innovante pour faire la différence, une marque vient justement de présenter une idée révolutionnaire, s’agissant de la conception d’une tête. Du dessin sur le papier à la conception, il n’y aurait plus qu’un pas à franchir… Le futur est peut-être déjà en marche.

L’industrie du golf peut-elle encore produire des drivers plus puissants ?

C’est une question qui revient souvent. Les nouveaux drivers sont-ils vraiment plus performants que ceux de l’an passé, et de l’année encore avant, et ainsi de suite. A sortir des nouveaux drivers tous les ans, les marques ont eu tendance à produire l’effet inverse à ce qu’elles cherchaient, à savoir annoncer des performances toujours améliorées. Les golfeurs commencent à avoir des doutes de plus en plus récurrents s’agissant du marketing, et des gains annoncés. En 2018, peut-on imaginer que les drivers des années à venir pourront réellement amener des progrès, notamment pour la distance ?

marni-ines.JPG

A l’occasion du déplacement Carlsbad, et la visite du Titleist Performance Institute, j’ai pu rencontrer les principaux ingénieurs et concepteurs de la marque dont Marni Ines, le directeur du développement produit en charge des fers. En cette semaine de pré-lancement et testing des nouveaux fers 718, il me paraît approprié de vous partager la teneur de nos échanges, et dès le mois de février, le ton était donné sur la direction qu’allait prendre ou ne pas prendre Titleist pour les mois à venir…

Bret Wahl: « Nous validons nos clubs auprès des meilleurs golfeurs avant de les proposer aux amateurs.»

Chronologiquement, bien que je vous aie déjà retranscrit plusieurs entretiens issus de mes rencontres Carlsbad en février dernier, avec les meilleurs ingénieurs des principaux fabricants, cet entretien avec Bret Wahl (vice-président Recherche & Développement), Chandler Carr (département création produit) et Justin Kleinert (Recherche et développement bois de parcours) a été le tout premier du voyage. Je profite de la publication de l’essai comparatif TaylorMade M1 et M2 publié récemment, pour vous joindre le compte-rendu de ce rendez-vous passionnant en terre toute sauf inconnue…

Jeff Brunski : « Nous développons d’abord des clubs de golf pour les amateurs. »

A l’occasion du déplacement Carlsbad, en Californie, j’ai eu le privilège de rencontrer les meilleurs ingénieurs officiant chez les plus grandes marques de matériel au monde, dont Cleveland, Srixon, XXIO. Jeff Brunski, directeur de la recherche et développement du groupe, star du business, accompagné de plusieurs membres du staff, a répondu à toutes mes questions, sans en éluder une seule. En exclusivité pour un média golf français, découvrez le contenu de cet entretien sans fausses complaisances.

A gauche, Rémy Arnaud avec un collègue chez TaylorMade à Carlsbad

Dans quelques mois, l’ingénieur Français Benoit Vincent (56 ans) va quitter TaylorMade pour embrasser une toute nouvelle carrière professionnelle, loin des clubs de golf. Cependant, la relève française dans l’ingénierie mécanique appliquée au golf sera bien assurée, avec notamment Rémy Arnaud, 27 ans, jeune francilien arrivé à Carlsbad en 2016, après 4 ans passés en Chine. Portrait d’un fan du PSG, et accessoirement d’un excellent golfeur directement impliqué sur la réalisation des tous derniers bois de parcours de la famille M2.

Interview exceptionnel avec Tom Olsavsky, ingénieur pour Cobra Golf

Souvent méconnus par le grand public, les ingénieurs qui conçoivent les clubs de golf sont pourtant bien plus déterminants dans la réussite technique d’un club de golf que les stars qui les utilisent sur le tour, et les popularisent auprès des amateurs. Un peu à l’image d’une danseuse étoile, un ingénieur atteint souvent le top de sa notoriété en fin de carrière à l’image de Bob Vokey, Tom Stites, ou encore Sean Toulon. A l’occasion de notre déplacement au PGA Merchandise Show d’Orlando, nous avons pu interviewer en exclusivité, Tom Olsavsky, une des stars du métier, passé de TaylorMade à Cobra, et pas tout à fait étranger au renouveau de la marque au serpent.

Mizuno : L'art de forger les clubs de golf

La firme japonaise Mizuno, l’une des plus anciennes marques de clubs de golf au monde, a depuis très longtemps opté pour une stratégie axée sur les fers forgés de haute qualité.

Bob Vokey, le maître des concepteurs de wedges chez Titleist

Ils s’appellent Tom Stites, Roger Cleveland, Bob Vokey, Alan Hocknell, Masao Nagai, Chris Voshall, James Patrick Harrington, Scotty Cameron, Katsuhiro Miura, Benoit Vincent….vous les connaissez beaucoup moins que Tiger Woods, Rory McIlroy ou Phil Mickelson, pourtant ils conçoivent les clubs de golf avec lesquels vous jouez.