Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Articles liés au mot clé « european tour »
Cette mot clé contient 1 blogs privés qui ne sont pas mentionnés ici.

Les 10 golfeurs professionnels à suivre en 2019

Avec la nouvelle année qui se profile, son lot d’espoirs et de bonnes résolutions...Et justement à propos d’espoirs, quels pourraient être les joueurs les plus surprenants en 2019 ? Ci-après, nous vous proposons une short-List des golfeurs qui ont récemment donné des gages sérieux de talents en devenir. Ils pourraient bien attraper la lumière dès l’an prochain sur le PGA Tour ou l’European Tour.

Le Golf Européen a-t-il encore besoin de l’European Tour ?

Dans une lettre ouverte Keith Pelley, patron de l’European Tour, et publiée sur le journal l’EQUIPE, Bernard Pascassio, figure emblématique du golf français, membre PGA European Tour depuis 40 ans s’interroge sur le sort de l’Open de France. Si Bernard Pascassio choisit le principe d’une lettre ouverte, c’est bien pour être lu par une majorité de personnes, et en l’occurrence, le public français, et pas forcément parce qu’il a la certitude d’être lu par la principal intéressé. Sans doute n’escompte-t-il pas de réponse de la part d’un organisme qui ne semble plus, et depuis longtemps, en connexion avec les golfeurs, et les golfeuses. Et si le golf européen se passait de l’European Tour, alors que se profile un Hard Brexit, pas sans conséquences pour cette organisation essentiellement britannique ?

Les dotations des tournois de golf professionnels sont-elles en relation avec les audiences ?

Il y a quelques jours, se tenait l’avant-dernière manche de la Race To Dubaï, sur le parcours de Sun City en Afrique du Sud. Il s’agissait d’un des plus gros tournois du calendrier de l’European Tour, circuit de golf réunissant près de 200 des meilleurs golfeurs de la planète après le PGA Tour américain. Ce tournoi de fin de saison, moment crucial et même déterminant pour l’issue du classement final était doté, comme chaque année de 7,5 millions de dollars à partager entre les meilleurs, et notamment plus d’un million d’euros pour le vainqueur. Pourtant, à en juger par le faible nombre de spectateurs autour des fairways, on peut se demander si les dotations sont réellement en rapport avec l’intérêt suscité, et les retombées économiques pour les partenaires, surtout à une heure où les tournois européens, masculins comme féminins, peinent à trouver des sponsors. Fausse bulle spéculative ?

L’affaire Khashoggi embarrasse l’European Tour

En marge d’une conférence de presse donnée à l’occasion du Turkish Airlines Open 2018, le président de l’European Tour, Keith Pelley, a été assailli de questions au sujet de la tenue du prochain tournoi de golf organisé en Arabie Saoudite, et ce, au plus fort de l’affaire liée à l’assassinat présumé du journaliste Jamal Khashoggi, intervenu au sein du consulat Saoudien à Istanbul. Au-delà du Davos du Désert ou la vente d’armes d’état à état, même le golf peut être touché par les questions de géopolitiques.

L’Open de France de golf recalé en octobre à partir de 2019

La nouvelle était prévisible. Elle vient d’être officialisée par l’European Tour, sans véritable forme de ménagement pour la « vieille dame » du calendrier européen de golf professionnel. Après la perte d’HNA et sa facture salée, après la Ryder Cup à Paris, Keith Pelley tourne la page. L’Open de France sans sponsor majeur à cette date, se retrouve expulsé de sa date de juillet et de son statut de Rolex Series. Préparez vos parapluies pour la semaine du 17 au 20 octobre 2019…

L’expérience type d’un spectateur à Paris pour la Ryder Cup 2018

Je vous propose de dérouler l’expérience d’un spectateur muni d’un billet pour aller à la Ryder Cup au Golf National de Saint-Quentin-En-Yvelines. J’ai pu mener l’expérience mercredi pour une journée d’entraînement. L’objectif était de pouvoir suivre l’entraînement de Tiger Woods, et des membres des deux équipes, comme par exemple, Sergio Garcia ou Rory McIlroy.

Brexit sale: Les conséquences pour le golf en Europe

L’hypothèse d’un « NO DEAL » ou « BREXIT Sale » prend de plus en plus de crédit à mesure que les négociations entre l’Union Européenne, et le gouvernement de Theresa May patinent.  Le 29 mars 2019, deux ans après le déclenchement de l’article 50, le Royaume-Uni sera face à la réalité de son choix exprimé le 23 juin 2016 par 51,9% de sa population. Si actuellement, la confusion règne, explorons les conséquences du pire des scénarios, mais de plus en plus probable sur le golf européen, en particulier pour les continentaux en matière d’achats/ventes de clubs de golf, de tourisme golfique, de gouvernance du jeu, et de compétitions au premier rang desquels, la Ryder Cup et l’European Tour.

Open de France 2018 : La dernière d’HNA

Seulement un an après son arrivée, le sponsor titre chinois HNA devrait confirmer son retrait dès 2019 du sponsoring de l’Open de France de golf, soit un an avant le terme de son accord initial avec le Tour Européen.  Amené par Keith Pelley dans la perspective de la Ryder Cup, et le déploiement de sa stratégie autour des Rolex Series, HNA argumente, tout comme Alstom auparavant, de difficultés financières pour justifier son retrait.  Il reste douze mois pour trouver une solution d’urgence dans le but de pérenniser l’édition 2019.

Omega Dubaï Desert Classic 2018 : McIlroy perd, Li gagne - Crédit Getty Images

Pour la septième manche de la saison de l’European Tour 2018, tournoi disputé au Moyen-Orient, à Dubaï pour l’Omega Desert Classic, un tournoi d’une dotation de 3 millions de dollars, Rory McIlroy ne sait pas trop s’il doit apprécier le verre à moitié vide ou à moitié plein. Dans une saison qu’il a lui-même annoncée pour être chargée, finalement deuxième du tournoi après avoir occupé la tête, McIlroy engrange les points de la Race To Dubaï, classement des meilleurs européens, et peut espérer revenir à la dixième place mondiale. Si la tendance est positive, McIlroy a encore du chemin à faire pour redevenir le numéro 1 incontesté…

Graeme Storm, photo European Tour

« Un rêve devenu réalité », c’est la déclaration de Graeme Storm après sa victoire au BMW South African Open, au terme du troisième trou d’un play-off contre Rory McIlroy. Juste quelques mois après qu’il pensait avoir perdu sa carte sur l’ European Tour, il gagne son premier tournoi européen après plus de 9 ans sans victoire.

Rolex Series 2017 : Plus d’argent ? Plus de spectacle ?

Les nouvelles Rolex Series vont mettre en avant plusieurs tournois à fortes dotations pour résoudre plusieurs problématiques posées à l’European Tour, dont l’attractivité de son circuit pour les meilleurs joueurs, le public, et les télévisions. Pour Keith Pelley, le directeur de l’European Tour, c’est même le plus gros événement depuis 44 ans. L’Open de France qui avait déjà réussi à se hisser au niveau exigé par le biais de l’entreprise chinoise, sponsor titre, HNA, a été finalement logiquement intégré dans cette organisation. Développons le sujet ci-après pour illustrer quels sont les véritables enjeux…

Quel golfeur est le meilleur frappeur de balle sur le circuit professionnel ?

Une récente étude menée par un organisme indépendant s’est intéressée aux performances des meilleurs golfeurs de la planète, ceux qui évoluent sur les circuits américains, et européens. L’analyse a porté sur les performances en matière de fairways et greens pris en régulation, pour isoler les meilleurs par rapport au champ des autres joueurs. Cette étude revient à déterminer quels sont les golfeurs qui frappent le mieux dans la balle. Le terme anglais étant « Ball striking ».

Quelles marques de matériel de golf ont le plus gagné en 2016 ?

Il est peut-être ardu d’établir une logique mathématique parfaite entre victoires sur le circuit professionnel et ventes de clubs. Pourtant, les marques continuent à investir chaque année de plus en plus de dollars pour équiper les meilleurs professionnels de la planète. Victoire pouvant rimer avec visibilité pour les produits de la marque. Ce n’est pas systématiquement un investissement garanti. Certaines stratégies pouvant s’avérer meilleures que d’autres. A quelques heures de passer en 2017, quelles sont les marques qui ont tiré le meilleur parti de 2016 ?

Henrik Stenson : Le meilleur golfeur européen de la saison 2016

« Iceman » a remporté à 40 ans The Open Championship, sans doute, pour nous européens, le plus grand tournoi de golf. Le suédois Henrik Stenson mène actuellement la Race To Dubaï 2016, et devrait être sacré dans une semaine meilleur golfeur en Europe, surtout après une nouvelle solide performance au Nedbank Golf Challenge. Retour sur une saison très productive pour le géant venu du froid, modèle pour de nombreux golfeurs !

Rickie Fowler. Crédit photo Getty Images, Abu Dhabi Sports Council

Les étoiles du golf vont se retrouver en janvier à Abu Dhabi pour ouvrir la prochaine saison qui promet d’être encore plus passionnante. Rickie Fowler, le champion en titre de l’Abu Dhabi Championship, reviendra pour se confronter à Dustin Johnson, Rory McIlroy, Henrik Stenson et Danny Willett. Le Abu Dhabi HSBC Golf Championship sera le troisième tournoi officiel de la saison 2017, après l’Australie en décembre et l’Afrique du Sud à la mi-Janvier. Le tournoi, qui se jouera  sur le Abu Dhabi Golf Club, se déroulera du 19 au 22 janvier dans le cadre exceptionnel du Tour’s Desert Swing.