Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Articles liés au mot clé « Bryson DeChambeau »

Crédit photo : Icon Sportswire

Quand J.B. Holmes a remporté le Genesis Open, le week-end dernier, ce qui était formidable pour lui, était plutôt insupportable pour tous ceux qui l'ont regardé jouer, et surtout pour les autres joueurs dans sa partie, Adam Scott et Justin Thomas. Le jeu lent sur le PGA Tour est encore malheureusement mis en lumière, et il semble qu'il n'y ait pas pour l'instant d'éclaircie à l'horizon sur ce sujet. Alors que le golf change ses règles pour attirer plus de nouveaux joueurs, l'exemple d'un jeu rapide ne semble toujours pas venir des pros...

Qui pourra empêcher Bryson DeChambeau de devenir numéro un mondial de golf en 2019 ?

Justin Rose vient de remporter avec la manière, le Farmers Insurance Open, à Torrey Pines, devant quelques-unes des plus grandes stars du jeu, notamment Rory McIlroy, Jason Day ou encore Jon Rahm. De l’autre côté de la planète, l’américain Bryson DeChambeau s’était attribué quelques heures plus tôt, le Desert Classic à Dubaï, sa déjà quatrième victoire sur les neuf derniers tournois disputés, sa première victoire de rang au niveau international. On savait déjà que DeChambeau était un phénomène, le numéro 5 mondial résout avec une telle facilité toutes les difficultés qui se présentent à lui, que le trône de numéro un pourrait bien lui revenir avant la fin de l’année 2019…

Bryson DeChambeau seul golfeur à avoir gagné 4 tournois en 2018

Nouveau driver dans son sac, et déjà une nouvelle victoire pour Bryson DeChambeau, le véritable phénomène de l’année 2018, désormais numéro 5 mondial, et qui n’en finit plus d’impressionner. A l’occasion d’un des premiers tournois de la nouvelle saison du PGA Tour, le Shrinner Hospitals for Children Open, l’américain de 25 ans a continué son entreprise de démonstration. Il semble bien parti pour durer et compter au plus haut niveau.

Bryson DeChambeau: La quête d’un swing de golf consistant

« Tout le monde est unique à sa façon. Certaines personnes travaillent plus dur pendant plus de temps que les autres. Vous pouvez dire que ce que je fais est insensé ou même fou, mais à la fin de la journée, je suis le gars qui tient le trophée du vainqueur ! » Par ses mots, Bryson DeChambeau, le nouveau phénomène du golf américain a voulu répondre à ceux qui, semaines après semaines, années après années, commentent les choix étonnants ou loufoques d’un golfeur qui cherche tout simplement à percer le mystère de la consistance au golf…

Memorial Tournament: Une victoire vraiment mémorable pour Bryson DeChambeau

Green du 18 sur le parcours de Muirfield Village, le public retient son souffle. Bryson Dechambeau, seul en tête à -16, n’a plus qu’un difficile putt de 3 mètres pour remporter sa deuxième victoire sur le PGA Tour en deux ans. Patrick Cantlay et Kyle Stanley ont laissé passer leur chance. Le second nommé a surtout été très malheureux sur ce dernier trou avec son tee shot qui attrape un arbre et recule de 40 mètres pour l’empêcher d’envisager de toucher le green en deux. Ce coup du sort va le marquer sur l’issu du tournoi, et justement offrir une première occasion à son rival. Il venait pourtant de rentrer quatre birdies consécutifs.

DP World Tour Championship 2017 : Jon Rahm comme une évidence

La saison européenne de golf est arrivée à son terme dimanche sur le parcours du Jumeirah Golf Estate à Dubaï, sanctionnée par une dernière victoire de l’espagnol Jon Rahm, véritable phénomène, désormais numéro quatre mondial, seulement 15 mois après son passage chez les professionnels. Sur la ligne des meilleurs amateurs du monde à passer professionnel fin 2016, ils étaient trois avec DeChambeau et Langasque. Rahm a nettement gagné la première manche. Jusqu’où ira-t-il ? Certainement très loin !

Tom Olsavsky : Nous préférons un bon étalonnage de la série par rapport au loft-jacking

A l’occasion du test des fers Cobra KING Oversized et la récente victoire de Bryson DeChambeau sur le tour américain, je vous propose la dernière partie de l’entretien mené chez Cobra avec Tom Olsavsky, justement la tête pensante à l’origine des fers de cette marque. Pour ma part, il s’agissait de ma deuxième rencontre avec Tom, un an après Orlando et le PGA Show...

Bryson DeChambeau valide « sa façon de faire » par une victoire le tour

Victorieux dimanche du John Deere Classic en -18 après une dernière journée incroyable jouée en seulement 65 coups sur le parcours du TPC Deere Run, Bryson DeChambeau n’a pas seulement remporté son premier tournoi sur le circuit PGA… il a aussi démontré qu’il pouvait avoir raison concernant sa façon de jouer au golf, après plusieurs mois où il a suscité un certain nombre de doutes, et parfois de moqueries.

Jon Rahm, GettyImages avec la courtoisie de TaylorMade-Adidas

Il y a quelques semaines, le monde du golf était en effervescence en pronostiquant que Bryson Dechambeau, qui pour sa dernière participation en tant qu’amateur, pouvait remporter le Masters. À l’US Open, c’est le jeune amateur Espagnol Jon Rahm qui retenait la même attention de la part des pronostiqueurs. Tous les deux ne sont pas passés loin de l’exploit. Tous les deux font sans aucun doute partie de la nouvelle relève qui va enflammer les prochains grands événements golfiques.

Bryson Dechambeau passe pro et signe chez Cobra Puma Golf et Bridgestone

Ce n’était plus qu’un secret de polichinelle, aux termes du Masters d’Augusta 2016, son dernier tournoi disputé avec le statut amateur, le jeune Bryson Dechambeau, aussi surnommé le « scientifique », probablement le prochain prodige du circuit professionnel, s’est engagé avec la marque Cobra Puma Golf pour les prochaines années. Un choix qui démontre que la stratégie long terme de la marque jusqu’à présent portée par Rickie Fowler, et ciblant clairement les jeunes commence à porter ses fruits. L’avenir appartient-il à Dechambeau et à Cobra pour autant ?