Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Articles liés au mot clé « 2019 »

Player’s Championship: Rory McIlroy est surtout le meilleur joueur du monde actuellement

« J’ai le sentiment de jouer le meilleur golf de ma vie. » En remportant dimanche dernier le prestigieux Player’s Championship, tournoi considéré comme le « cinquième » majeur par beaucoup, McIlroy a mis fin à une longue série de revers sur un dernier tour, alors qu’il avait une sérieuse chance de victoire. Une série entamée un an plus tôt à Augusta où contre Patrick Reed, il n’avait pas pu conclure. Plusieurs fois en 2018, McIlroy a disputé une dernière partie avec la victoire en toile de fond, signe qu’il se créé beaucoup d’occasions, et confirme sa propre affirmation : McIlroy est bien sur le bon chemin pour redevenir numéro un mondial. La décennie qui vient de passer devait-être la sienne ! Lui affirme que la décennie à venir sera peut-être encore meilleure ! 15 victoires avant 30 ans sur le PGA Tour, seulement Nicklaus et Woods y étaient parvenus avant lui. McIlroy, le bombardier, a-t-il gommé les petits défauts qui l’ont fait paraître un peu moins complet que Dustin Johnson, Justin Thomas ou Jason Day, de sérieux rivaux dans un avenir immédiat ?

Marché du matériel de golf en France : Reprise solide ou en trompe l’œil sur le début d’année 2019 ?

Après une année 2018 particulièrement difficile pour la vente de clubs et balles de golf dans l’hexagone, dans un contexte de fortes tensions sociales, et de recul de la consommation, malgré la Ryder Cup, dont l’effet a sans doute été rogné, la météo favorable, et un ensoleillement positif semble favoriser une reprise des ventes sur le début d’année 2019, mais pas forcément ressentie de manière égale par tous les acteurs. La France qui semble un peu à la traîne du reste du marché européen va-t-elle retrouver un niveau de croissance durable, signe positif pour toute l’activité ?

Où sont vraiment les bonnes affaires pour l’achat de vos clubs de golf ?

Début 2019, un léger vent de reprise souffle sur le marché des clubs de golf dans l’hexagone. Météo aidant, les golfeurs et les golfeuses seraient susceptibles de renouveler leurs équipements, en particuliers, drivers, bois, fers, ou encore putters. Internet est devenu en seulement quelques années, le premier moyen pour s’informer sur les offres du marché, et notamment les prix. Les distributeurs français n’ont pas tous les mêmes stratégies, entre site d’informations et sites e-commerce purs. Depuis peu, ils font aussi face à une nouvelle concurrence plus européenne, très dynamique, et avec un niveau de service très élevé, aussi bien pour les frais de ports que les offres de reprises ou d’échanges. Sur Internet, il est coutume d’observer la formule « Winner take all » ou « Le gagnant prend tout ». Quels sont « le » ou « les » sites Internet qui se positionnent en numéro un sur les prix pour le matériel de golf sur le web ?

Sergio Garcia part à la reconquête de l’opinion au Player’s Championship

Un mois après s’être illustré de manière négative en Arabie Saoudite, après avoir été vertement critiqué par une grande partie de ses pairs, et dont Brooks Koepka qui n’hésitait pas à lui suggérer de grandir, Sergio Garcia a commencé à retourner l’opinion public en sa faveur. A l’occasion du Player’s Championship disputé à Sawgrass, Garcia a astucieusement participé à une demande en mariage sur le fameux green du 17. Est-ce que ce sera suffisant pour redorer son blason ? « Good Guy » ou « Bad Guy », et si finalement le golf avait plus besoin d’un personnage haut en couleur pour sortir du train-train ?

Qui est le nouveau coach putting de Tiger Woods, et que peuvent-ils travailler ?

Ces derniers jours, Tiger Woods s’est adjoint les services d’un nouveau coach, non pas pour le swing, mais pour le putting. Très défaillant dans ce domaine depuis au moins trois tournois, et en particulier, le Genesis Open qu’il a lui-même qualifié de catastrophique, Woods a commencé une collaboration avec un coach inconnu du grand public, mais c’est loin d’être une surprise, puisqu’il s’agit de Matt Killen, le coach putting de son partenaire de jeu le plus régulier en ce moment, et ex-numéro un mondial, Justin Thomas. Qu’est-ce que cherche Tiger ? Que peut-il améliorer ? Quelles sont ses véritables faiblesses ?  Nous avons sollicité l’avis de notre consultant putting Rudy Olmos, par ailleurs, présentateur de l’émission « le Putting By Rudy » sur JeudeGolf.tv

Dave Neville : Les nouveaux fers APEX 2019 en ont beaucoup sous le manteau

Au moment de la visite du Ely Callaway Performance Center, en décembre dernier, et notamment pour y découvrir les produits à sortir en 2019, j’ai interviewé pour la première fois, Dave Neville, « Senior Director, Brand & Product Management », particulièrement en charge des fers pour la marque californienne. Au cours de cet entretien enregistré et accessible sur JeudeGolf.tv, vous pourrez découvrir le caractère très enjoué et enthousiaste de cet ingénieur pour ses produits. Il va surtout nous expliquer comment il arrive à baisser le centre de gravité tout en fermant les lofts, pour selon lui, maintenir les conditions de lancement avec plus de vitesse de balle.

Michelle Wie. Crédit photo : Simon Davies/DPPI/Icon Sportswire

Michelle Wie était considérée comme l’une des quatre joueuses les plus susceptibles de remporter le HSBC Women's World Championship, à Singapour. Ses espoirs ont pris fin lorsque Michelle Wie s’est retirée dès le premier tour du tournoi. Son poignet droit, qui la gênait depuis un certain temps, était si douloureux qu'elle ne pouvait plus continuer à tenir son club. Les fans de la gagnante à cinq reprises sur le circuit de la LPGA vont devoir attendre avant qu’elle ne revienne à la compétition, et ne tente de décrocher une nouvelle qualification pour représenter les USA, en Solheim Cup.

Influence des marques auprès des golfeurs: La bataille des chiffres, les vrais et les faux

Parfois, à lire la communication des marques après une nouvelle victoire d’un golfeur ou d’une golfeuse, et plus particulièrement sur le vénéré PGA Tour, on a vraiment l’impression que plus que le joueur qui tient les clubs, c’est le ou les produits qui ont gagné. En Formule 1, il existe bel et bien un classement légitime du championnat constructeur, en plus du championnat pilote. Au golf, sport individuel largement basé sur les compétences humaines du sportif, ce type de classement « constructeur » n’existe pas, et pourtant les marques en font des tonnes…La présence sur les réseaux sociaux est plus qu’un enjeu majeur. Cependant, les marques n’ont pas toujours conscience des pièges qui menacent leurs investissements pour vous influencer…

Crédit photo : image JeudeGolf.org avec VisitScotland

L’Écosse lance un appel à toutes les golfeuses ! Il n'y a pas de meilleur endroit pour planifier une escapade de golf parfaite, qu'en Écosse pays du golf. Non seulement vous jouerez sur les plus prestigieux parcours du monde, vous serez éblouies par les paysages à couper le souffle, mais également vous pourrez pratiquer de nombreuses autres activités et rencontrer des personnes amicales, et qui vous attendent pour vous accueillir.

Crédit photo : Bruce Sherwood/Icon Sportswire

Les meilleures golfeuses du monde vont participer au premier tournoi majeur féminin de golf de l'année, au Mission Hills Country Club, à Rancho Mirage, du 4 au 7 avril 2019. La compétition promet d'être féroce pour gagner la dotation de 2 millions de dollars, ainsi que le trophée tant convoité, le Dinah Shore, ainsi que l’honneur de porter le peignoir blanc pour avoir sauté dans l'eau au 18, une des images qui fait généralement le tour du monde... du golf.

Dustin Johnson : Champion du monde du power fade à Mexico

Dustin Johnson redevient peu à peu aussi dominateur que lors de la saison 2017, où il était justement parvenu au rang de numéro un mondial. Si sa victoire en Arabie Saoudite est plus anecdotique, son succès probant au Mexique, sur un parcours taillé pour son jeu, illustre à quel point le power fade peut être une arme redoutable, pour reprendre l’ascendant sur les meilleurs golfeurs de la planète.

WGC Mexico Championship: Tiger Woods adapte son choix de club pour performer en altitude

Le premier championnat du monde de golf de la saison 2019 tient toutes ses promesses après deux tours. Les meilleurs joueurs du monde sont au rendez-vous, et le suspense est de mise, avant le déroulement du moving day, sur le spectaculaire parcours du golf Club de Chapultepec, à plus de 2380 mètres d’altitude. L’altitude est justement une clé importante dans la stratégie des joueurs, et notamment le choix des clubs. Tiger Woods, en fin « metteur au point » se tient en huitième position à six coups du leader, Dustin Johnson, redevenu phénoménal.

Le Genesis Open à Pacific Palissades: Un tournoi du PGA Tour ou s’écrit souvent la légende du golf

Ce week-end se tenait sur le parcours du Riviera Country Club, le Genesis Open, un tournoi du PGA Tour, non loin de Los Angeles, dans la banlieue chic de Pacific Palissades. Deux ans plus tôt, j’avais eu l’opportunité de couvrir ce tournoi sur place. Déjà à l’époque, la pluie s’était invitée pour troubler cette fête du golf, alors que pourtant au bord de l’Océan Pacifique, on s’attendrait plutôt à une expérience Sea, Sun and Beach. Si vous n’avez jamais assisté à un tournoi du PGA Tour, je vous conseille de vivre l’expérience Genesis Open…

Comment Mickelson repousse les limites de l’âge pour gagner sur le PGA Tour?

Pendant un peu plus de quatre jours, Phil Mickelson, 48 ans, a démontré une précision chirurgicale dans l’attaque des greens du parcours de Pebble Beach, pour remporter son cinquième titre sur ce parcours si important dans sa carrière, terrain où son grand-père a été caddie, un siècle plus tôt. En cette année d’US Open, justement à disputer sur le parcours de Pebble Beach, du 10 au 16 juin prochain, le seul majeur qui manque encore au palmarès de Lefty, ce dernier retrouve une seconde jeunesse. L’américain annonce la couleur : De nouveau, dans le top-20 mondial, il compte bien continuer à peser sur les débats. Mais comment fait-il ?

Rickie Fowler : De perdant magnifique à vainqueur du Waste Management Open 2019

Quand il a mis sa balle dans l’eau au trou numéro 11 du TPC de Scottsdale, on pouvait se demander légitimement, si Fowler n’allait pas une nouvelle fois laisser partir une victoire qui lui tendait les bras, pour se transformer encore en perdant magnifique. A tout juste 30 ans, par un heureux concours de circonstance, Fowler est pourtant celui qui a finalement soulevé la coupe, sa cinquième sur le PGA Tour. Cette victoire va-t-elle enfin lui permettre de débloquer son compteur en majeur ?