Posté par le dans Voyages golf

Maurice : Est-ce vraiment une bonne destination pour le golf ?

A l’occasion de notre précédente newsletter, nous avons publié un article en lien avec l’actualité de l’Île Maurice, à la fois la destination préférée des golfeurs français (source : Agences de voyages spécialisés), et reconnue destination sûre concernant la COVID-19 par la WTTC (World Travel and Tourism Council), une organisation qui regroupe les dirigeants des agences de voyages du monde entier. La WTTC avait en effet publié un communiqué validant les efforts de l’office du Tourisme de Maurice en matière de mesures sanitaires.

Découvrez nos formules d'abonnements

À la suite de cet article, un de nos abonnés nous a interpellé pour poser des questions sur les réels attraits de cette destination pour des golfeurs. Nous avons donc décidé de produire ce deuxième sujet, pour répondre à ces questions, et réaliser ensuite un troisième sujet sous forme de comparatif entre Maurice et plusieurs autres destinations de tourisme golfique.

Poser les bonnes questions

JeudeGolf.org est un média qui se distingue par le fait de poser des questions sur la filière golf.

En tant que média, nous nous distinguons aussi par le fait de poser VOS questions, et d’aller chercher, dans la mesure du possible, les réponses auprès des experts, et des professionnels.

Dans le domaine du tourisme golfique, une passion aussi pour nous, comme pour des milliers de golfeurs et golfeuses, nous considérons que notre première tâche consiste à vous présenter des destinations, sous un angle descriptif, informatif, et si possible positif.

Nous cherchons d’abord des endroits insolites et beaux, et c’est pourquoi le ton de nos articles sur les voyages de golfs peuvent être le plus souvent positif, en évitant de tomber dans les superlatifs.

C’est pourquoi nous profitons de ce second sujet en seulement quelques jours, pour revenir sur la question d’un voyage de golf à Maurice.

A la suite de notre premier article, Adrien a exprimé des doutes sur la destination Maurice, remettant en cause la météo, l’attrait pour les plus jeunes, les prix élevés, le temps du trajet…

Ses interrogations sont parfaitement légitimes, et certainement le fruit de sa propre expérience.

Nous avons donc voulu lui répondre sur tous ses points, en sollicitant notre consultante, Pascale Coulon-Despieres de l’agence Parcours-Voyage, spécialiste de cette destination, et aussi, en apportant un comparatif de plusieurs destinations citées dans son commentaire visible sur JeudeGolf, à la suite de notre précédent article.

Dernière précision : Un article sponsorisé par un office du tourisme comporte le plus souvent son logo, et ses coordonnées. C’est aussi très rarement un article qui prend le risque de comparer sa destination aux autres…

Les questions soulevées par Adrien

La durée du trajet jugée comme longue ?

Des hébergements jugés à des tarifs élevés et positionnés luxe seulement ?

Une clientèle principalement senior, et même très senior ?

Une météo très capricieuse ?

Une destination qui souffre de la comparaison avec le Maroc, la Tunisie, le Moyen-Orient et la Floride ?

Qu’en est-il ? 

Comme nous l’écrivions dans notre précédent article, l’Île Maurice est considérée comme un paradis pour les golfeurs. C’est aussi la destination numéro pour les français, viennent ensuite le Portugal et l’Espagne, puis le Maroc et la Tunisie.

Voyage de golf à l’île Maurice, avantages et inconvénients

Invité à réagir aux questions d’Adrien, Pascale Coulon-Despieres a tenu à relativiser certains jugements, mais aussi abonder sur d’autres, comme par exemple la météo.

Une météo très capricieuse ?

Pour commencer spécifiquement par ce point, oui, avec le dérèglement climatique, partir en hiver à Maurice (l’été là-bas) n’est plus une garantie suffisante de trouver une semaine sans pluie.

Pascale Coulon-Despieres le reconnaît bien volontiers, tout en prenant soin de nous préciser que c’est vrai pour toutes les autres destinations citées par Adrien.

« Par rapport aux arguments de votre abonné, il est véridique que l’on peut partir à Maurice, et tomber sur une mauvaise semaine en termes de météo. C’est une chose de partir au Maroc pendant une semaine à 800 euros ou une semaine à Maurice pour 3000 euros, et rester enfermé entre quatre murs ou dans sa chambre d’hôtel pendant toute la semaine à cause de la pluie ! ».

La spécialiste acquiesce sur le fait que la perception pour le client n’est pas la même compte tenu du prix.

« C’est vrai que la météo est de plus en plus imprévisible. Auparavant, on déconseillait Maurice l’été pour nous, car les saisons sont inversées, et finalement, l’hiver il peut y avoir de mauvaises semaines. »

Elle poursuit « À Maurice, tout se fait en extérieur. S’il pleut, vous êtes coincé à l’intérieur. Le changement climatique est une véritable réalité. Bientôt, la saison d’hiver à Maurice pourra être meilleure que la saison d’été ! ».

Pour prévoir un voyage de golf, il faut admettre que « Le climat reste un souci quand on prévoit une semaine de vacances, mais c’est aussi vrai aux Emirats, au Maroc ou à Maurice. Je vous rassure, nous avons encore de très belles semaines, mais ce n’est pas garanti ou assuré, surtout du fait du changement climatique que tout le monde peut observer ».

Des hébergements jugés à des tarifs élevés et positionnés luxe seulement ?

Pour la spécialiste : « Effectivement, Maurice est la destination numéro un pour les français. Dans le cas de notre agence Parcours-Voyages, c’est 30% de notre chiffre d’affaires annuel » et poursuit « Oui, chaque voyageur peut avoir son sentiment ou son estimation pour une destination. Par exemple, ceux qui vont en Thaïlande expriment souvent au retour leur satisfaction par rapport à la nourriture, ou ceux qui vont en Floride, parce qu’ils y achètent des clubs moins chers. Ce sont toujours des avis très personnels ».

S’agissant du positionnement tarifaire, elle confirme le point de vue d’Adrien tout en le nuançant « Depuis quelques années, la destination a développé le all-inclusive et mis en place des prestations de très grandes qualités, et effectivement plutôt haut de gamme. Cependant, le rapport qualité/prix est justement excellent, et explique son succès ».

Elle précise « Cela n’exclut pas des hôtels 3 étoiles un peu moins connotés golfs qui sont très bien et très charmants » et ajoute « Ne pas oublier qu’en plus d’Hôtels 3 étoiles attractifs, vous avez de plus en plus la possibilité de louer des maisons à Maurice. Il y a donc plusieurs budgets possibles ».

L’Île compte bien 12 parcours de golf, tous reconnus de qualités, et souvent adossés à des hôtels de luxe.

La majorité de ces golfs sont des parcours de championnat, conçus par des légendes du golf telles que Peter Matkovich, Gary Player, Ernie Els, Rodney Wright et Bernhard Langer.

Une clientèle principalement senior, et même très senior ?

Là-encore, Pascale Coulon-Despieres apporte des précisions, et de la nuance.

En premier lieu, même si les golfeurs et les golfeuses ne le distinguent peut-être pas au moment de leur voyage, Maurice est l’une des premières destinations pour les voyages de Noces.

« C’est donc une destination plutôt romantique »

La professionnelle admet en complément « Ce n’est pas Dubaï où on peut se coucher tous les jours à 4h du matin ou pour « danser sur les tables ».

A l’inverse, effectivement les resorts sont montés en gamme autour du concept de zénitude, et de relaxation, d’où la multiplication des spas.

Elle ajoute « Je ne dirai pas que Maurice est une destination senior. De plus, il faut définir ce qu’est un senior aujourd’hui, par exemple, au golf, on est senior à partir de 50 ans. Comme effectivement, la plupart du temps, le budget pour aller à Maurice est plutôt important, on voit surtout des actifs ou des jeunes retraités ».

Elle complète « D’autre part, effectivement, le trajet en avion est plutôt long ».

La durée du trajet jugée comme longue ?

Sur ce point, c’est difficilement contestable. Effectivement, il existe bien des destinations plus proches. Pour le vol, il faut compter au moins 12 à 13 heures pour rejoindre Maurice…

Prix indicatifs pour un voyage de golf, au départ de Paris, comprenant le vol AR, les transferts aéroport hôtel, 7 nuits en chambre double, les petits déjeuner buffet, 5 green fees : à partir de 1500 € et jusqu’à 4500 €.

Pour poursuivre sur ce questionnement autour de la destination golf Île Maurice, nous avons décidé de vous proposer un second sujet, et toujours dans le but de répondre à Adrien. Maurice : Une destination qui souffre de la comparaison avec le Maroc, la Tunisie, et la Floride ?

Nous avons donc tenté l’exercice du comparatif entre destinations. Pour réaliser ce double sujet, plusieurs rédacteurs de JeudeGolf.org sont intervenus pour transcrire leurs expériences des différentes destinations. 

Crédit photo : Istock photo et Heritage resorts

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 481
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
La nouvelle perception et valeur du golf post-COVI...
Maurice : Une destination qui souffre de la compar...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.