Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Matt Bovee : Les nouveaux fers M5 et M6 vont apporter des gains significatifs

Matt Bovee : Les nouveaux fers M5 et M6 vont apporter des gains significatifs

En plus d’avoir assisté à la présentation en avant-première des fers TaylorMade M5 et M6 par l’ingénieur américain Matt Bovee au siège de TaylorMade, à Carlsbad en Californie, ce dernier nous a accordé un entretien exclusif, pour approfondir les nouveaux arguments des fers à venir sur le marché en 2019.

Découvrez nos formules d'abonnements

Bonjour Matt, merci de nous recevoir. Avant de commencer, pouvez-vous nous expliquer, notamment pour le public francophone, votre fonction chez TaylorMade ?

Bien sûr ! Au sein du département création produit, mon travail consiste à superviser la catégorie des fers. Je travaille avec différents brevets pour dessiner de nouveaux fers, et surtout, dans le but de trouver de nouvelles performances.

Vous avez donc de nouveaux produits à présenter au marché pour 2019. Quels sont ces nouveaux produits ?

Pour 2019, nous avons deux nouveaux produits à présenter, et appelés M6 et M5.

Il s’agit des clubs qui vont remplacer nos fers super-improvments M3 et M4.

S’agissant du M6, tout est question de distance et de tolérance. Des clubs destinés à des golfeurs avec un handicap plus élevé.

Le M5 est aussi un fer à propos de distance et de tolérance, mais avec une forme plus compacte, pour des joueurs légèrement meilleurs.

Des joueurs qui veulent toujours néanmoins cette performance.

Quelles sont les principales innovations de ces produits, et notamment par rapport à l’an passé ?

Merci de le demander. J’apprécie.

En 2019, nous avons un tout nouveau système Speed Bridge. La Speed Bridge est une masse qui se situe à l’arrière de la cavité de nos fers. Elle traverse la cavité de part en part.

La Speed Bridge est une masse qui se situe à l’arrière de la cavité de nos fers. Elle traverse la cavité de part en part.

Sa fonction est de supporter la top-line, et surtout cela nous permet d’utiliser une toute nouvelle speed pocket sous la semelle.

Sa fonction est de supporter la top-line, et surtout cela nous permet d’utiliser une toute nouvelle speed pocket sous la semelle.

Le tout pour permettre une augmentation de la vitesse de balle avec un meilleur touché, et un meilleur son.

L’an passé, c’était RIBCOR. Cette année, c’est la Speed Bridge. Qu’est-ce qui change concrètement ?

RIBCOR et Speed Bridge sont en fait similaires s’agissant de ce qu’elles essaient de produire. Seulement, Speed Bridge est une manière plus efficace pour produire plus de vitesse de balle.

C’est une meilleure version.

Avec RIBCOR, il s’agissait de rigidifier les parties externes de la face. Speed Bridge fait la même chose, cependant, il le fait mieux, et avec une seule pièce située à l’arrière, au lieu de deux.

Il permet de descendre le point de déflection situé sur la face. C’est ce qui va donner un meilleur support, un meilleur touché, un meilleur son, et en fin de compte, plus de distance.

Je crois savoir que les lofts des deux séries sont assez proches. Pouvez-vous nous rappeler les lofts des fers, par exemple pour un 7 ?

Pour le M6, cela va être 28,5 degrés alors que pour le M5, cela va être 30 degrés.

Alors que recommandez-vous aux golfeurs quand le loft du fer 4 s’approche des 19 degrés ? Faut-il passer sur un hybride ou est-ce encore jouable ? Quelle est votre recommandation ?

Ma recommandation serait pour les golfeurs qui luttent un peu avec les longs fers serait effectivement d’utiliser un hybride, en particulier ceux qui ont des vitesses de swings lentes, pour lever plus facilement la balle dans les airs.

Remplacer un fer 4 ou un fer 5 par un hybride va permettre de lancer plus haut, et avec plus de vitesse de balle. Ce sera plus facile à taper.

Donc si vous êtes un golfeur avec un handicap élevé, privilégiez un hybride à la place d’un long-fer.

Quel club recommandez-vous pour quel type d’index, entre M5 et M6 ?

Le M6 va être plus facile à taper. Il sera pour les golfeurs avec un index plus élevé.

Le M5 va présenter pratiquement le même niveau de performance, mais dans un package un petit plus petit. Ce sera un tout petit peu moins tolérant.

La question la plus importante sera ce que vous avez envie de voir à l’adresse.

Pour des joueurs d’index supérieurs à 20, je dirai assurément le M6.

S’agissant du M5, je dirai quelque part entre 10 et 20.

Le M6 va être plus facile à taper. Il sera pour les golfeurs avec un index plus élevé.

En France, le TaylorMade M4 a été le club neuf le plus vendu une bonne partie de l’année. Vous espérez sans doute le même résultat avec le M6 ?

Oui, absolument ! Le M4 a été un fer fantastique. Il a aussi très bien fonctionné aux Etats-Unis.

Le M6 est meilleur que le M4 de toutes les manières.

Le son et le touché sont meilleurs. Il apporte plus de distance. Vous verrez un gain de 3 à 4 yards supplémentaires (2,7 à 3,6 mètres) …

Donc, si vous regardez pour des nouveaux clubs, même par rapport à ceux de l’an passé, vous allez trouver de la performance.

Si vous comparez par rapport à des clubs qui ont déjà 5 ou 6 ans, vous allez trouver une différence vraiment significative.

Merci Matt pour votre temps,

Interview à retrouver prochainement et en intégralité sur JeudeGolf.tv dans la rubrique Paroles de marques

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 286
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Quand le rêve de voyage de golf idyllique se prolo...
Le Genesis Open: Un tournoi où s’écrit souvent la ...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.