Bernhard Langer 63 ans, et Collin Morikawa 23 ans : destins croisés au Masters 2020

Bernhard Langer et Collin Morikawa se sont retrouvés au départ du 3 eme tour du Masters, après avoir tous les deux passé le Cut. Bernhard Langer 63 ans, était ce jour là le joueur le plus âgé encore en compétition pour la veste verte, et Collin Morikawa 23 ans, était lui le plus jeune du plateau. De toute évidence, l'expérience compte sur l’Augusta National Golf Club. Mais quel est le poids de l’expérience en regard d’un talent en devenir ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Au cours des 20 dernières années, les records des vainqueurs les plus âgés et les plus jeunes de l'histoire du Masters sont Jack Nicklaus qui avait 46 ans lorsqu'il a gagné en 1986, et Tiger Woods qui avait 21 ans lorsqu'il a gagné en 1997.

Le Masters a été joué presque chaque année depuis 1934, et les 81 tournois disputés ont vu une variété de joueurs gagner, jeunes et vieux. Certains ont gagné dans la vingtaine, d'autres dans la trentaine, et un des rares champions du Masters était dans la quarantaine, lorsqu'ils ont enfilé la veste verte.

Cependant, peut-être que les deux plus grands golfeurs à avoir jamais gagné le Masters détiennent aussi les records, pour être le plus jeune joueur à gagner, et le joueur le plus âgé à gagner.

Tiger Woods est le plus jeune joueur à avoir remporté le Masters. Il a remporté le Masters 1997 à 21 ans, 3 mois, 14 jours. La première grande victoire de Tiger Woods a fait de lui le plus jeune vainqueur de la veste verte depuis Seve Ballesteros, qui avait remporté le Masters 1980 à l'âge de 23 ans.

Jack Nicklaus est le joueur le plus âgé à avoir remporté le Masters. En 1986, Jack Nicklaus a remporté un incroyable sixième titre au Masters, à l'âge de 46 ans, 2 mois, 23 jours.

Aucun joueur autre que Jack Nicklaus lui-même n'a ensuite menacé de franchir cette barre. Jack Nicklaus a terminé à égalité pour la sixième place en 1998 à l'âge de 58 ans.

Fidèle à cette tendance des jeunes joueurs dans les majeurs, l’américain Collin Morikawa a remporté le championnat de la PGA en août dernier à 23 ans, et Collin Morikawa a ainsi disputé son premier Masters cette année.

Bernhard Langer devient le joueur le plus âgé de tous les temps à avoir passé le Cut du Masters, et il dit avoir ressenti son âge par la suite.

Le vétéran allemand de 63 ans, déjà double champion du Masters, a créé l'histoire en se qualifiant pour le week-end le vendredi. Après avoir commencé avec un 68, et ensuite une carte de un sous le Par, pour être à égalité au 27e rang à Augusta, où il était à six coups derrière les leaders Abraham Ancer, Cameron Smith, Justin Thomas et Dustin Johnston.

Bernhard Langer a passé plus de sept heures à marcher sur 26 trous à travers un Augusta National détrempé, ce qui le lui a fait paraître encore plus long. Ses genoux de 63 ans lui faisaient mal. Il était content d'avoir fini.

Sauf qu'il n’avait pas fini. Bernhard Langer, deux fois champion du Masters et merveille intemporelle, pouvait alors jouer les deux autres tours.

Alors que le Cut n’allait pas être pas officiel avant la fin du deuxième tour le samedi matin, c'était déjà pour Bernhard Langer la une pour le livre des records. Il est devenu le joueur le plus âgé à passer le Cut de 36 trous au Masters, dépassant le record de Tommy Aaron en 2000 de 33 jours.

Lorsqu'on lui a dit qu'il était le joueur le plus âgé à passer le Cut dans l'histoire de l'événement majeur emblématique, Bernhard Langer, qui a remporté le Masters en 1985 et 1993 a répondu : « Je vais boire à ça ».

« Ma femme vient de me dire : Tu ne vas pas aller pas frapper des balles, n'est-ce pas ? « Aucune chance. J’ai terminé pour aujourd’hui ». « C’est l’un des parcours les plus vallonnés que nous jouons, et quand il est mouillé, c’est encore plus difficile », a déclaré Bernhard Langer.

Tiger Woods cite constamment Bernhard Langer et Fred Couples comme exemples de champions du Masters qui peuvent trouver leur chemin sur le parcours et afficher de bons scores. Il y a seulement six ans, Bernhard Langer, à 57 ans, était huitième à égalité.

Lorsque le golf est revenu de la pandémie en juin, Bernhard Langer s’est engagé deux fois sur le PGA Tour, parce que les joueurs de 50 ans et plus du Champions Tour n'avaient pas repris. Il a passé le Cut dans le RBC Heritage à Hilton Head.

Sur le Champions Tour, où les joueurs au début de la cinquantaine ont tendance à dominer, il a remporté cette année sa 41e victoire en carrière chez les seniors, dont la Charles Schwab Cup, qu'il a déjà remportée cinq fois.

Revenir à Augusta National doit lui faire se sentir à nouveau jeune, ou pas ?

« Non, ça me fait me sentir plus vieux quand je joue avec ces jeunes gars, et que je vois à quelle distance ils ont frappé » a déclaré Bernhard Langer. « J'aime ce parcours de golf. Je pense que je sais comment aborder ça, même si j'ai été obligé de frapper de très longs clubs ».

Bien que jusqu’à présent le champion du Masters obtient une exemption à vie. Bernhard Langer a quand même décidé de vérifier cette règle mardi soir, lors du dîner du Masters Club pour les anciens champions. « Je n'étais pas sûr qu'il y ait une règle non écrite pour une limite d'âge pour les anciens champions pour jouer dans le Masters, alors j'ai posé la question au président Fred Ridley », a-t-il déclaré plus tôt cette semaine.

« J'ai 63 ans et je suis le joueur le plus âgé du peloton cette année. Il m’a dit que tant que nous pouvons nous tenir debout et jouer au golf, nous sommes les bienvenus, et que nous saurons tous quand le moment sera venu d'arrêter de jouer ».

Ce n’est certainement pas maintenant…

« Ce n'est pas facile de le faire », a déclaré Bernhard Langer, qui avait terminé 62e à égalité l'an dernier.

« Il y a eu tellement de grands joueurs ici avant moi, y compris Jack Nicklaus et Gary Player, en passant par tous les grands qui ont concouru ici, et être le plus âgé à passer le Cut, c'est certainement un exploit. J'espère pouvoir jouer encore quelques années et profiter encore de cet endroit ».

Bernhard Langer, vainqueur de 42 titres sur le circuit européen et de trois sur le circuit de la PGA, a ajouté :

« Je fais des étirements et je fais des entraînements, mais encore une fois, c'est un parcours pour jeune homme à bien des égards. C'est une promenade difficile ici, n'importe quel jour, parce que vous ne marchez pas seulement de bas en haut, il y a aussi beaucoup de devers, donc beaucoup de joueurs ont leurs pieds qui font mal, leurs genoux, même leurs hanches, et leur dos parfois également ».

Ce qui est unique dans le groupe de jeunes joueurs engagés pour ce Masters, c'est la rapidité avec laquelle ils sont montés.

Matthew Wolff, 21 ans, est devenu le troisième homme à remporter un titre individuel de la NCAA et un événement du PGA Tour la même année lorsqu'il l'a fait en 2019, et il est également devenu le huitième joueur du Tour depuis 1970 à remporter une victoire en moins de cinq départs.

Collin Morikawa, 23 ans, n'a eu besoin que de six épreuves pour remporter sa première victoire, et il est le troisième plus jeune golfeur à s'imposer sur le PGA Championship, alors que ce n'était que son deuxième départ dans un championnat majeur.

Les deux rejoignent Jordan Spieth en tant que plus jeune golfeur américain depuis au moins 2000, pour entrer dans la semaine du Masters classés dans le top 15 mondial.

Dans une année sportive bouleversée par la pandémie de coronavirus, les moments de championnat étaient attendus depuis longtemps, Collin Morikawa a joué un jeu magique lors du PGA Championship, le premier tournoi majeur depuis que la pandémie a bloqué le monde du sport, le titre est ainsi allé à un joueur de 23 ans qui est devenu professionnel l'année dernière.

Collin Morikawa ayant déjà le trophée Wanamaker sur sa cheminée pour avoir remporté le PGA Championship en mai. Il est ainsi le premier rookie du Masters à concourir à Augusta National avec un trophée majeur à son actif depuis Keegan Bradley en 2012.

Si l’expérience compte beaucoup au Masters, Collin Morikawa ne se voit pourtant pas désavantagé.

Californien de 23 ans, Collin Morikawa a gravé son nom sur le trophée Wanamaker avec un tour final en six sous le Par, avec 64, à sa deuxième participation à un championnat majeur.

Il est devenu le troisième plus jeune gagnant du PGA Championship depuis qu'il est devenu un événement de stroke-play en 1958. Seuls Jack Nicklaus en 1963 et Rory McIlroy en 2012 étaient plus jeunes.

« Je suis tellement excité, mais j'ai l'impression que c'est là que je suis censé être », a déclaré Collin Morikawa, qui est devenu professionnel l'année dernière.

Le jeu de Collin Morikawa dans la dernière ligne droite du dimanche a suggéré une maturité qui ne pouvait pas être mesurée en années.

D’un point de vue purement golfique, le PGA Championship restera dans les mémoires comme l'endroit où Collin Morikawa a frappé le coup de rêve, envoyant sa balle depuis le tee, à 2,20 mètres du trou sur le 16 eme, un Par-4 de 269 mètres.

Puis il l’a converti avec un putt pour Eagle, et ainsi rompre l'égalité avec Paul Casey. On ne pouvait qu'imaginer comment une galerie du dimanche aurait réagi si les spectateurs avaient été présents sur le parcours.

À 8 heures du matin le lundi du Masters, Collin Morikawa avait Augusta National pour lui seul. Il se tenait seul sur le premier tee, et le calme était frappant. Pas de fans, pas de de galeries, pas de gens qui boivent aux tables à proximité.

C'était la première fois que Collin Morikawa posait les yeux sur Augusta National, mais il semblait totalement imperturbable. Il a envoyé un drive au milieu du fairway, comme il a l'habitude de le faire, puis a marché tranquillement sur le tapis parfait du fairway.

Tout dans le comportement de Collin Morikawa offrait un message : il y a du travail à faire…

« C’est un endroit que vous avez en quelque sorte regardé en grandissant », a déclaré Collin Morikawa à la suite de son tour d’entraînement, « et enfin, jouer 18 trous ici en tant que vrai golfeur au Masters est quelque chose de spécial.

Mais je dois me souvenir que je suis ici pour jouer au golf, et je dois en quelque sorte trouver comment je vais jouer de mon mieux.

Je suis tellement concentré sur le fait de jouer un bon golf et d'essayer de comprendre ce parcours, parce que je pense que si je me met à essayer d'être spectateur, je vais rater quelques coups, et je vais rater des domaines où j'ai besoin de vraiment me préparer et de me concentrer.

Donc, maintenant que je suis là, j'essaye vraiment de l'apprécier et j'essaye vraiment de me concentrer ».

Bernhard Langer a clôturé le dimanche 15 novembre une performance remarquable pour un joueur de son âge à Augusta National, en créant son propre morceau d'histoire.

Même si Bernhard Langer s'est classé dernier parmi les 60 joueurs du week-end en moyenne de longueur de drive, avec 238 mètres, son expérience et son toucher autour des greens lui ont permis de finir devant de nombreux jeunes joueurs.

L'un des concurrents de Bernhard Langer était Bryson DeChambeau, le plus long frappeur du PGA Tour, et le favori des paris dans la semaine. Ils ont joué ensemble dimanche, DeChambeau scorant un 73, pour terminer un coup derrière Bernhard Langer.

Après être devenu le joueur le plus âgé à passer le Cut au Masters, l'Allemand de 63 ans Bernhard Langer, a clôturé avec un 1 sous 71 pour terminer à 3 coups sous le Par au général. Bernhard Langer s’est classé 29 eme de ce Masters 2020.

Le jeune américain Collin Morikawa termina ce Master 2020 dans le Par, à la 44 eme place…

 

Crédit Photo : Icon Sportswire

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 183
  • 1 commentaire
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Dustin Johnson remporte un Masters 2020 sans publi...
Dustin Johnson : Un modèle de force mentale pour t...

Auteur

 

Commentaires   

georges.grouiller@orange.fr
0 #1 La classe !georges.grouiller@orange.fr 27-11-2020 07:56
M. LANGER est un véritable exemple pour les jeunes et force l'admiration.
Comme FEDERER au tennis, une vie personnelle équilibrée, sans excès, sans body building, sans cocaïne ni anabolisant, toujours plaisant à regarder jouer. Chapeau bas !

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.