Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

M2M Russian Open 2013 : Kaleka mène le clan français !

m2M-russian-masters.jpg

De retour en Russie après cinq ans d’absences, les caravanes de l’European Tour ont posé leurs valises au Tseleevo Golf et Polo Club, tout près de Moscou pour quelques jours. Bonne idée pour les golfeurs français puisque l’Orléanais Alexandre Kaleka termine second à quatre coups seulement de Michael Hoey.

Après la victoire de Jacquelin en Espagne, et les belles performances de Dubuisson, Wattel et Bourdy, c’est autour d’Alexandre Kaleka de décrocher sa meilleure place sur un tournoi de l’European Tour.

Retour sur le début de carrière d’Alexandre Kaleka

Alexandre a commencé le golf à l’âge de cinq ans en compagnie de son père au Golf de Marcilly en Vilette.

Sous la houlette de Franck Mora, il progresse rapidement jusqu’à devenir champion de France amateur.

Bac en poche, « Kalek » décide de passer pro, et rejoint le pôle France à la Grande Motte. Il s’entraîne sous les ordres de Patrice Amadieu, qui deviendra plus tard son coach technique avec Julien Fichot, son préparateur mental.

En 2007, la FFG développe un pôle Elite dont Alexandre fait immédiatement partie, ce qui lui permet de découvrir les plus grands tournois amateurs du monde.

Passé pro en milieu d’année 2009, il remporte d’entrée l’EurOpen de Lyon, et boucle sa première saison sur le Challenge Tour à la 26ème place.

En 2010, il dispute sa première saison complète au sein de l’antichambre de l’European Tour

Après 22 tournois joués, il obtient de belles performances pour intégrer le top-20, ce qui lui ouvre très rapidement les portes du grand tour dès 2011.

Cette première saison avec les meilleurs sert surtout d’apprentissage, mais ne se passe pas aussi bien que prévu.

En cause, le driving du jeune golfeur qui pourtant athlétique, ne trouve pas les bonnes sensations pour se maintenir sur le circuit élite.

Après un retour sur le challenge tour, plutôt bien vécu par le pro de 25 ans plus intéressé par le fait de retrouver le plaisir de joueur que de se préoccuper de l’objectif de remonter sur l’European tour, les performances sont de nouveaux prometteuses.

Fort logiquement, il retrouve l’European tour en 2013, bien déterminé à cette fois s’y maintenir....

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2554
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
M2M Russian Open : Kaleka prend la deuxième place,...
Driver TaylorMade SLDR : lancement précipité ou ré...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.