Posté par le dans Golf Senior

Le swing de golf plus que possible après la pose d’une prothèse totale de hanche !

Le swing de golf plus que possible après la pose d’une prothèse totale de hanche !

Pour le docteur Olivier Rouillon, traumatologue du sport « 99% des patients reprennent le golf après une prothèse totale de hanche ». Alors que depuis quelques jours, le golf fait l’objet d’une campagne de promotion pour ses bienfaits sur la santé, un sujet déjà régulièrement traité sur JeudeGolf.org, l’idée consistait justement à approfondir spécifiquement la question des golfeurs qui ont eu à subir une intervention ou songeraient à une prothèse totale de hanche. Le golf est alors loin d’être fini !

Découvrez nos formules d'abonnements

L’avis des spécialistes en France, et l’exemple de Tom Watson

Le docteur Olivier Rouillon argumente les résultats de travaux menés sur la question « Nous avons réalisé une enquête sur des gens qui portent des prothèses depuis plus de deux ans et qui jouent au golf. C’est la plus grosse étude au monde sur le sujet car nous avons validé 685 dossiers, soit deux fois plus que l’étude menée aux Etats-Unis. Les résultats montrent que 99 % des patients reprennent le golf ou se mettent au golf après une Prothèse Totale de Hanche. Ils améliorent leur index et tapent même plus fort. Jusqu’à 30 mètres de plus environ ! »

Des résultats qui sont à la fois étonnants et encourageants.

Pourtant, à bien y regarder, il existe des exemples spectaculaires, et même au plus haut niveau.

C’est le cas de Tom Watson , le golfeur américain aux 8 victoires en majeurs qui a longtemps souffert de la hanche gauche.

« Enfiler mes chaussettes était une véritable épreuve olympique »

En octobre 2008, à 59 ans, Tom Watson se fait poser une prothèse totale de la hanche à Los Angeles par le professeur Mattia.

Il déclare alors à l'Associated Press qu'il veut améliorer sa qualité de vie, et rester compétitif sur le parcours de golf.

Il sort de l'hôpital seulement une journée après y être entré, et n'utilise alors qu'une canne pour s'aider à marcher.

Seulement deux mois plus tard, il enchaîne 200 drives au practice, et sans ressentir la

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1875
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

EuroGolf : Promouvoir les marques, c’est dans notr...
Royal Golf La Bagnaia en Toscane, entre golfeurs, ...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.