Posté par le dans Insolites sur le golf

La reprise du golf à la TV pour la  bonne cause avec McIlroy, Johnson, Fowler et Wolff 

TaylorMade aura réussi le « bon coup » de cette période de confinement et d’arrêt du golf professionnel à la télévision. En permettant la réunion de quatre de ses champions, Rory McIlroy, Dustin Johnson, Matthew Wolff et Rickie Fowler (joue une balle TaylorMade), la marque de Carlsbad vient de permettre la mise sur pied d’un événement imaginé et préparé pour la télévision, et qui se prêtera aux problématiques de distanciation sociale. Cerise sur le gâteau de l’événement de communication parfait, il s’agira d’un événement de charité et pour lesquels, les joueurs donneront de leur temps sans contrepartie, mais pas sans enjeux. Par équipe de deux, ils joueront pour des organismes de soutien aux malades.

Découvrez nos formules d'abonnements

Le retour d’une formule de circonstance : Le skin game utile

En ses temps où le golf de haut niveau pourrait nous manquer, un skin game organisé comme événement de bienfaisance pourrait justement faire du bien à tout le monde, les fans, les joueurs, et aussi les plus touchés par le COVID-19.

Ce match de golf devrait servir à récolter près de 3 millions de dollars en faveur de deux organismes d’aides aux victimes, American Nurses Foundation et CDC Foundation.

Les fonds centralisés par UnitedHealth Group proviendront pour partie de la société Farmer’s Insurance Group (1 million de dollars), un habituel sponsor du tournoi de San Diego qui ajoutera justement une somme d’argent en fonction des birdies ou eagles réalisés, de PGA Tour Charities, et d’une plate-forme de dons en ligne type GoFundMe, le jour de l’événement.

Alors qu’on ne cesse de nous répéter que le monde de demain ne sera pas le monde d’avant coronavirus, la marque de matériel de golf TaylorMade a pourtant réussi la plus belle opération de communication de ces dernières semaines, et sans y paraître.

Le dimanche 17 mai prochain, sur le parcours de golf du Seminole Golf Club, un parcours privé à Juno Beach en Floride, nos quatre golfeurs stars qui cumulent quelques-unes des plus grandes audiences en nombre de suiveurs sur les réseaux sociaux, s’en donneront à cœur joie, sous le regard bienveillant des caméras du PGA Tour, de NBC Sport et de Sky Sports.

Rory McIlroy et Dustin Johnson seront associés contre la doublette Rickie Fowler et Matthew Wolff. Les premiers nommés porteront les couleurs de l’American Nurses Foundation tandis que leurs rivaux défendront la CDC Foundation.

Le Seminole Golf Club, régulièrement classé dans le top-100 des plus beaux parcours des USA a été dessiné par l’architecte Donald Ross, à qui on doit aussi le tracé de Pinehurst n°2.

Ce club privé a accueilli plusieurs présidents américains, dont Dwight D Eisenhower, Gerald Ford ou encore John F Kennedy.

Ben Hogan s’y est aussi beaucoup entraîné alors que le parcours présente la particularité d’être établi sur un site rectangulaire, où chaque trou peut recevoir une direction du vent différente.

Seminole n’a jamais reçu un événement télévisé, de sorte que beaucoup de téléspectateurs vont découvrir ce tracé, pourtant prévu pour accueillir la Walker Cup en 2021.

Le choix de ce club très select obéit certainement à la nécessité de restreindre l’accès du public. En effet, cela va préfigurer de ce qui pourrait se passer au moment de la reprise du PGA Tour, avec des tournois… sans public.

Pour Jay Monahan, commissaire du PGA Tour, sans le reconnaître complètement, cet événement aura aussi un autre but : Justement rôder la machine en vue d’une reprise de la compétition.

Ce premier skin game va permettre de remettre au travail les équipes du PGA Tour, et de faire un véritable tour de chauffe.

Tout le monde se montre très reconnaissant envers les joueurs qui donnent leur temps sans contrepartie. Ces dernières heures, Rory McIlroy et Dustin Johnson ont tapé leurs premières balles au practice.

Leurs fans respectifs vont pouvoir suivre la montée en puissance d’un événement qui réjouit déjà Petr Bevacqua, le Président de NBC Group « NBC Group est fier de participer à un tournoi de charité qui peut avoir un effet direct sur le traitement du COVID-19 »

De la façon dont le skin game, sans citer de chiffres, il apparaît clairement que TaylorMade est aussi une pièce maîtresse du dispositif. On imagine qu’elle a contribué à réunir les quatre golfeurs, et sans doute trouvé un moyen de les compenser, même si aucun chiffre n’a et ne filtrera sur cette journée.

Pour David Abeles, Président de la marque Californienne « Le retour du golf en live et l’opportunité de lever de l’argent pour ceux qui ont été affectés est simplement fantastique »

Ce skin game aussi appelé TaylorMade Driving Relief donnera, et c’est le plus important, l’opportunité aux joueurs d’exprimer leurs soutiens aux malades, à commencer par le numéro un mondial, Rory McIlroy « Cela a été difficile d’être le témoin de ce que tant ont souffert au cours des dernières semaines, et à cause du COVID-19. Je suis excité d’y participer, et je remercie TaylorMade et UnitedHealth Group de rendre tout ceci possible.  C’est une véritable opportunité pour nous de montrer notre support à tous ceux qui sont sur la ligne de front. »

Il ajoute « J’espère que nous allons apporter un peu de respiration et de divertissement pour tous ceux qui nous regarderont tout autour du globe. »

Son futur partenaire ne cache pas non plus son impatience « Je suis vraiment excité à l’idée de faire équipe avec Rory, et d’être de retour sur le parcours. Seminole est un superbe parcours, et ce sera cool de le montrer au monde entier. »

Enthousiasme partagé par Rickie Fowler qui voulait absolument en être, alors qu’il est pourtant le leader du team Cobra-Puma, mais joueur d’une balle TP5 Pix, la nouvelle balle TaylorMade.>

« Le sport, et le golf en particulier m’ont beaucoup manqué. Alors faire partie du premier événement qui va revenir à la télévision me rend fier, de même que d’être accompagné dans cette démarche, par l’un de mes sponsors (Farmer’s). »

Au sujet du match, il déclare « Jouer l’attaque n’a jamais été un problème pour moi et Matthew, nous allons tout donner pour faire un maximum de birdies et d’eagles. »

Cet événement pourrait-il en inspirer d’autres, et notamment en Europe ?  La reprise du jeu sur le vieux-continent n’étant pas annoncée avant septembre, il y a encore du temps pour organiser un événement d’une envergure comparable.

Qui ne rêverait pas d’un match Justin Rose, Sergio Garcia, Henrik Stenson, Tommy Fleetwood ou encore Francesco Molinari ?

D'une certaine manière, TaylorMade a marqué le premier point, et sifflé la fin de la mi-temps. Il serait étonnant que Callaway, Titleist, Cobra ou PING n'inventent pas une opération de communication créative et positive.

L’Europe a les joueurs. L’Europe a certainement le parcours. L’Europe a-t-elle les généreux donateurs, et diffuseurs ?

Alors que les skins games présentent généralement un intérêt tout relatif, pour une fois, dans cette circonstance, dans un but caritatif, cela peut contribuer à améliorer l’image du golf au service d’une noble cause…

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 417
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Déconfinement : Quel juste milieu pour les mesures...
Golf en Espagne : Tecina a rouvert ses portes aux ...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.