Posté par le dans Golf en France

Golfeurs d’Amérique et de Grande-Bretagne: Quand reviendront-ils en France ?

Pour les golfeurs américains et les britanniques, les projets de vacances dans le monde entier sont tombés en lambeaux, avec des vols annulés, des frontières fermées, et des perturbations mondiales dues à la pandémie. Une fois la pandémie et les restrictions qui en résultent derrière nous, reviendront ils jouer au golf en France, et quand le pourront ils ? Pour les séduire à nouveau, il faudra tenir compte des changements économiques que cette crise engendre, et de la façon dont les habitudes de dépenses de ces golfeurs voyageurs risquent de changer, plus tard cette année, ou bien l’année prochaine.

Découvrez nos formules d'abonnements

L'excellent rapport publié fin avril par la National Golf Foundation comprend une étude des changements prévus dans les habitudes de dépenses des golfeurs passionnés au cours du deuxième semestre de 2020.

Les golfeurs américains qui ont joué plus de 8 fois au cours des 12 derniers mois, représentent plus de 12 millions des 24,3 millions de golfeurs aux Etats-Unis, et ce sont eux qui voyagent le plus pour jouer au golf.

500 golfeurs de cette catégorie ont été interrogés dans cette étude.

La recherche a examiné le pourcentage de ces golfeurs qui s'attendent à dépenser moins pour divers biens et activités qu'ils ne le feraient normalement. Il est intéressant de voir où se situe le voyage de vacances et loisirs, dont le golf, dans ce spectre :

62% devraient dépenser moins pour les produits de luxe.
37% s'attendent à dépenser moins en vacances et voyages d'agrément.
30% devraient dépenser moins pour manger au restaurant.
27% s'attendent à dépenser moins pour le golf.

Parallèlement à cela, nous savons que de nombreux golfeurs américains qui avaient réservé des vacances de golf pour voyager entre mars et août 2020 ont déjà reporté leur voyage jusqu'à cet automne ou l'année prochaine.

À ceci s’ajoute que les parcours de golf aux États Unis, rouvrent les uns après les autres, et que patriotisme aidant et crainte du virus, les américains vont sans doute cette année 2020, privilégier les voyages dans leur propre pays, même si en seulement deux mois, plus de 60 000 Américains ont perdu la vie à cause du virus, dépassant le nombre total de morts militaires pendant près de deux décennies de guerre du Vietnam…

Au 7 mai, 66% des parcours publics sont maintenant ouverts, un bond important par rapport au 44% d’il y a une semaine.

79% de l’ensemble des parcours de golf américains avaient déjà ouvert au début de cette semaine du 3 mai. Cela signifie 4 parcours sur 5, et ce nombre va certainement grimper dans les jours prochains.

Mais quand reviendront ils ?

Pour les golfeurs américains et les britanniques, le moment où les vacances sont à prévoir pourrait changer à la dernière minute, les gouvernements, les experts et les voyagistes étant incapables de dire avec certitude quand les voyages reprendront, en particulier si les cas de coronavirus augmentent.

Un voyage à l'étranger pour l'été 2020 n'est cependant pas totalement exclu.

Alors que les vols d'avril et de mai ont pratiquement tous été annulés, à l'exception des vols de rapatriement, les compagnies aériennes devraient reprendre leurs vols normaux avant la haute saison, de juillet et août.

Un porte-parole d'Aito, l'Association des voyagistes indépendants, a déclaré en avril : « Si la chance est de notre côté, alors les trois mois à venir devraient voir les choses se calmer sur le front du virus ».

Ni le Royaume Uni ni l'Irlande, où Donald Trump possède des clubs de golf, n'avaient été initialement affectés par des interdictions de voyager pour les américains par les restrictions de voyage liées au coronavirus.

L'interdiction de voyager de 30 jours ne visait que 26 pays faisant partie d'une zone de voyage sans visa pour les américains, c’est à dire l'espace Schengen. Le Royaume-Uni et l'Irlande ne font pas partie de cette zone.

Donald Trump possède deux propriétés au Royaume-Uni : Trump Turnberry et Trump International Golf Links en Écosse, ainsi qu'une à Doonbeg, en Irlande. Tous ces clubs de golf et leur hôtellerie, comme de nombreux clubs de golf, éprouvent maintenant des difficultés financières.

Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle interdiction de voyager, l'administration Trump a annoncé que les restrictions de voyage sont étendues au Royaume-Uni et à l’Irlande. Cela porte ainsi à 28 le nombre total de pays européens touchés par les restrictions de voyage pour les américains.

Bien que la Grande-Bretagne ait « au moins » encore deux semaines de mesures de confinement à endurer, les gens réfléchissent déjà à leurs potentiels voyages d'été.

Sans réelle fin en vue de la crise actuelle des coronavirus, c'est compréhensible. Ayant été enfermé pendant des mois, et avec une poignée d'autres pays assouplissant lentement leurs propres mesures de lutte contre les virus, le public a hâte de s'éloigner de tout cela.

Des pays comme la France, l'Italie et l'Espagne se préparent peut-être à assouplir les restrictions relatives aux coronavirus, mais pour les ressortissants britanniques, les voyages ne seront autorisés que lorsque le gouvernement britannique le jugera sûr.

Le Foreign & Commonwealth Office (FCO) déconseille actuellement aux britanniques tout voyage non essentiel dans le monde. Cet avis est entré en vigueur le 17 mars et, alors qu'il s'appliquait initialement pour une période de 30 jours, l'interdiction de voyager est désormais répertoriée comme « indéfinie ».

Qu’attendent les golfeurs américains et les britanniques pour se décider à venir faire un voyage de golf en France ?

La France leur évoque des images de châteaux et de vignobles, de pain croustillant et de fromages odorants, de la Tour Eiffel, du Tour de France, et même de l'ail et des oignons.

Pour ces golfeurs, la France est réputée pour sa superbe cuisine, ses paysages, et sa culture fascinante. Par contre, beaucoup ignoraient encore récemment le fait que la France abrite un certain nombre de parcours de golf de premier plan en Europe.

Pour les plus avertis, le golf en France offre une bonne accessibilité, un bon rapport qualité prix et des paysages mémorables, mais ils souhaitent aussi profiter de leurs voyages de golf pour les autres attractivités offertes par le pays.

Ces golfeurs voyageurs viennent habituellement vers la France pour y trouver certains de ces meilleurs parcours de golf d'Europe…

Particulièrement dans la région du Sud Ouest où ils les considèrent d'une qualité exceptionnelle. Par ailleurs imprégnée d'histoire et de culture, cette destination leur paraît intéressante à visiter.

Ils considèrent que Biarritz est une ville balnéaire emblématique, et est une base idéale pour faire des excursions. Depuis Bordeaux ils apprécient également les excursions dans les vignobles des plus grands Châteaux viticoles en France.

Les amateurs d'histoire apprécient Biarritz Le Phare, un parcours de la ville qui date de 1888, ainsi que Chantaco, un dessin de Harry Colt.

Pour les britanniques, le golf dans le nord de la France est en constante progression depuis l'avènement de l'Eurostar, il n'a jamais été aussi facile pour les golfeurs britanniques de visiter les sites de golf emblématiques situés de l’autre côté du Channel.

La Normandie et la Bretagne leur proposent toutes deux de nombreux parcours de golf en bord de mer, tels que les links historiques de Granville conçus par Harry Colt avant la Première Guerre mondiale.

Les golfeurs américains et britanniques cherchant à rendre hommage à leurs militaires, passeront saluer le Omaha Beach Golf Club et ses 36 trous, là où chaque trou porte le nom d’un vétéran américain libérateur, ou d’une bataille célèbre.

Si Paris et l'Île de France ont certains des meilleurs parcours du pays, dont le Golf National, siège de l'Open de France, nos touristes golfeurs ne quitteront pas Paris avant d'avoir visité la Tour Eiffel et le Louvre.

Ils sont séduits par les animations culturelles, les cafés incomparablement romantiques pour eux, les restaurants et hôtels de renommée mondiale.

Et s’ils ont du temps supplémentaire ou par une journée très pluvieuse, le Musée d'Orsay et la découverte du quartier du Marais sont incontournables.

Il existe de nombreux parcours sur la côte méditerranéenne, des rives de la Méditerranée aux contreforts des Alpes.

Pour les golfeurs à la recherche d'un climat un peu plus clément, le golf dans le sud de la France semble bien être une destination de golf idéale.

La Côte d'Azur est réputée de l’autre côté de l’Atlantique pour ses visiteurs célèbres, en particulier en mai, lorsque le Festival de Cannes transforme la région en Hollywood d’Europe.

La Riviera abrite également une variété de parcours de qualité championnat, à la fois modernes et classiques.

Ils considèrent que le parcours du Château de Terre Blanche est le meilleur test de golf de la région, et aussi parmi les parcours les plus exigeants de France, le Royal Mougins, avec ses greens en pente et ses multiples obstacles d'eau.

Ils apprécient également un certain nombre de nos parcours de montagne, dont certains sur les pistes de ski qui n'ouvrent qu'en été.

Fermeture de facto des frontières en France ?

La France a prolongé ses lois d'urgence sur la santé pour deux mois, ce qui est une déception pour les golfeurs américains et britanniques qui espéraient visiter le pays cet été. L'état d'urgence sanitaire du pays reste en place jusqu'au 24 juillet.

Le Royaume-Uni ayant quitté l'Union européenne, les règles relatives aux voyages dans les pays de l'UE resteront inchangées jusqu'au 31 décembre 2020, tandis que le Royaume-Uni et l'UE négocieront des dispositions supplémentaires.

Les frontières de la France sont fermées aux touristes ou à ceux qui ont des raisons non essentielles d’entrer dans le pays depuis le 8 avril.

Les dernières annonces n'ont donné aucune indication précise sur la date de réouverture des hôtels, restaurants et cafés, ce qui déçoit le secteur du tourisme français, déjà touché par les annulations et l'incertitude.

La France est la première destination touristique mondiale avec plus de 89 millions de visiteurs par an.

Avant la pandémie, environ 17 millions de ressortissants britanniques visitaient la France chaque année. La France est la destination de vacances la plus populaire pour les britanniques.

Près de 5 millions de touristes américains sont accueillis en France chaque année (4,8 millions en 2018 selon Atout France) faisant des États Unis, le premier marché émetteur long courrier.

En France, les responsables des zones de vacances ont averti que la situation était catastrophique et ont déclaré que beaucoup auraient du mal à se remettre.

Si les britanniques ne seront pas concernés par la mise en quarantaine obligatoire de deux semaines, il n’en ait pas de même pour les américains.

Georges Mela, le maire de Porto-Vecchio en Corse, proche du Golf de Sperone, région qui attire 3 millions de touristes par an, a appelé le gouvernement à introduire un système de « passeports santé » pour ceux qui peuvent prouver qu'ils ont été testés négatifs pour le virus dans les sept jours avant leur arrivée en France.

Le gouvernement italien envisage un plan similaire, a-t-il déclaré. Christian Estrosi, le maire de Nice, a fait une demande similaire.

La plupart des voyageurs venant en France, à l'exception des Européens arrivant de l'UE ou du Royaume-Uni, seront bientôt confrontés à une quarantaine obligatoire de coronavirus de 14 jours.

Pour le magazine de l'industrie du tourisme, Tourmag, la décision actuelle revient à fermer de facto le territoire national français.

« Personne n'acceptera de venir en France sachant qu'en tant que comité d'accueil, ils auront droit à une mesure de quarantaine ».

Dans ce cas, demande-t-il, pourquoi le gouvernement ne s'arrête-t-il pas à une interdiction totale et définitive de voyager en France pour tous les étrangers ?

Les mesures de quarantaine obligatoires jettent définitivement un doute supplémentaire sur la probabilité que la France accueille des touristes étrangers, golfeurs ou non, cette année.

Barbara chantait : « Dis, quand reviendras-tu ? Dis, au moins le sais-tu ? Que tout le temps qui passe ne se rattrape guère. Que tout le temps perdu ne se rattrape plus ».

Prémonitoire, ce texte semble bien pouvoir s’appliquer aujourd’hui au retour sur les parcours de golf français de nos amis anglais et américains.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 134
  • 1 commentaire
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Cyrille Gindre : « Aujourd’hui, on prend plus en c...
Le PGA Tour se prépare à mettre les joueurs sous u...

Auteur

 

Commentaires   

mauricelandrieu@gmail.com
0 #1 Tourisme corsemauricelandrieu@gmail.com 10-05-2020 13:10
3millions? Divisez au moins par 2
Hélas!

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.