Posté par le dans Golf Senior

Fluff, 72 ans, caddie, une passion du golf et de la gagne chevillée au corps

À 72 ans, le caddie le plus célèbre du golf, vient de remporter aux côtés de Jim Furyk l’U.S. Senior Open 2021, et il est bien déterminé à continuer sa carrière. Si le nom de Mike Cowan ne vous dit rien, vous n'êtes pas seul. Son patron Jim Furyk suppose qu'environ 10% seulement des fans de golf connaîtraient ce nom, et dit : « Je serais curieux de savoir combien de pros du Tour le connaisse ». L'un des anciens patrons de Mike Cowan, le vétéran du Tour Peter Jacobsen, dit que chaque fois lors d'un discours qu'il mentionne son ancien cadet par son nom, et pas par son surnom, il obtient la même réponse : « Qui est-ce ? ».

Découvrez nos formules d'abonnements

Pour l'homme mieux connu sous le surnom de « Fluff », au sujet de son nom, ce qui compte, c'est ceci : « Les gars qui m'ont fait des chèques le connaisse », dit-il.

Tout le monde aime Fluff, il est certainement le caddie le plus hippie, et l'un des derniers des Mohicans. Et pourtant, Fluff continue de se montrer avec un grand sourire, et sa marque de fabrique qui est sa moustache comme celle d’un morse, il l’a rasée pour la dernière fois en 1984.

« Si vous m'aviez dit il y a 10 ans que Mike serait encore caddie à 72 ans, j'aurais ri et dit : « Allez. Sortez d'ici ! », dit Jim Furyk « Mais il est toujours aussi fort ».

Ce 11 juillet 2021, Jim Furyk le joueur de 51 ans, remporte l’U.S. Senior Open, c’est son premier Majeur sur le PGA Tour Champions.

Depuis qu'il a rejoint le PGA Tour Champions l'année dernière, Jim Furyk compte désormais trois victoires sur le circuit senior après avoir remporté ses deux premiers départs, le Ally Challenge en août et le PURE Insurance Championship en septembre.

Jim Furyk est le huitième joueur à remporter à la fois l'US Open et l'US Senior Open. Le natif de Pennsylvanie et résident de Ponte Vedra Beach, en Floride, a remporté 17 victoires au cours de sa carrière sur le PGA Tour, dont le Tour Championship 2010 et la FedEx Cup.

Ce dimanche là, Jim Furyk a apprécié la marche jusqu'au green du 18 avec son cadet de longue date, Mike « Fluff » Cowan, qui portait son sac à Olympia Fields. Après avoir calmement fait deux putts depuis 18 mètres du trou, les deux hommes ont partagé une émouvante accolade, tout comme 18 ans plutôt lors de l'US Senior Open à Chicago.

Caddie sur le PGA Tour depuis 45 ans, Mike « Fluff » Cowan a été aux premières loges de certaines des parties de golf les plus mémorables, et il est l'un des caddies les plus connus de l'histoire du golf.

Michael Thomas « Fluff » Cowan est né en 1948 a appris le jeu de golf avec son père, en grandissant dans le Maine, il a joué au golf universitaire à la William Penn University et quitté son emploi d'assistant pro dans un club privé de son état d'origine, en 1976, pour devenir caddie sur le PGA Tour.

Comme cela était fréquent à cette époque, Fluff a commencé à chercher à être employé par un des joueurs pro, en les attendant sur le parking, et en proposant de porter leur sac.

Pour sa première demi douzaine de tournois, il n'a jamais travaillé deux fois pour le même joueur. À l'époque, il était facile de trouver un sac à porter sur le parking. Personne n'était là vraiment pour gagner sa vie, son premier sac lui a rapporté 20 $ par jour et 3 % des gains du joueur.

Le premier événement du PGA Tour pour Fluff était une qualification pour l'Open du Grand Hartford en 1976, et il a été le caddie de Dave Smith à Tunxis Plantation à Farmington, Connecticut.

Très vite, Mike Cowan est devenu le caddie d’Ed Sabo de 1976 à 1978, puis de Peter Jacobsen de1978 à 1996, de Tiger Woods de 1996 à 1999, et de Jim Furyk de 1999 jusqu’à maintenant.

En 2003, il a été occasionnellement le temps d’un tournoi, le caddie de Michelle Wie, la sensation du golf amateur féminin, qui avait alors 13 ans, pendant que Jim Furyk était absent en raison d'une blessure.

Mike Cowan a été caddie onze fois sur la Ryder Cup, avec quatre joueurs différents ; Peter Jacobsen, Fred Couples, Tiger Woods et Jim Furyk.

Pendant plus de 18 ans, Fluff était aussi important que n'importe quel club dans le sac de Peter Jacobsen. Fluff a remporté son premier sac gagnant avec Jacobsen au Buick Open 1980, avant même que de nombreux joueurs d'aujourd'hui ne soient nés.

En août 1996, lors du championnat PGA au Valhalla Golf Club, Jacobsen s'est retiré à la moitié du deuxième tour. Il pouvait à peine marcher. Ce vendredi après-midi, alors que Fluff rangeait le sac de golf de Jacobsen, son patron a dit qu'il rentrait chez lui et n'avait pas l'intention de rejouer tant qu'il ne serait pas à nouveau en bonne santé.

Fluff ne savais pas si cela allait prendre deux semaines ou deux mois. Il est rentré chez lui pour attendre. Pendant ce temps, il a reçu un appel de Tiger Woods. C'était juste après que le Tigre ait remporté son dernier US Amateur à Portland.

Tiger lui a dit : « Que faites-vous ? » Fluff a dit : « Je ne fais rien ». Tiger lui a dit qu'il passait pro, et lui a demandé de travailler les six ou sept prochains tournois.

Fluff s’en souvient : « C'était deux, trois tournois, après avoir commencé à travailler pour Tiger, et je voyais des choses qui m'épataient, les coups qu'il a touchés, la distance à laquelle il les a touchés. Tout dans son jeu de golf était : « Oh mon Dieu, qu'est-ce que c'est ? » « Je savais dès le départ que c'était spécial ».

« C'est à ce moment-là que j'ai appelé Peter. Je détestais le faire par téléphone, mais c'était la seule façon de le faire. J'ai dit que j'allais travailler pour Tiger. J'étais de la famille avec Peter Jacobsen. J'ai changé les couches de son enfant. Je vivais avec eux pendant la morte saison à Portland, à l'époque où nous avions une saison morte. Peter l'a accepté sans hésiter ».

Son histoire avec Tiger Woods commença donc en même temps que les débuts professionnels du Tigre, en septembre 1996 au Greater Milwaukee Open. Il était également avec Woods pour son premier titre majeur au Masters Tournament en 1997, leur unique victoire commune en Master.

Après le Nissan Open à Los Angeles en Février 1999, Mike Cowan a été libéré par Tiger Woods début mars pour des raisons non divulguées, et remplacé par Steve William. 

Selon le Washington Post, Mike Cowan a été licencié par Tiger Woods qui a mis fin à leur partenariat de 29 mois en raison d'une interview dans Golf Magazine en 1999 dans laquelle Fluff révélait publiquement son salaire (1 000 $ par semaine et des bonus allant jusqu'à 10 % des gains de Woods). Malgré son limogeage par Woods, ils restent amis.

Cowan a été embauché peu de temps après son licenciement par Jim Furyk, qui venait de licencier son ancien cadet. Leur premier tournoi ensemble était le Masters de 1999, et Mike Cowan était le cadet de Jim Furyk lors de sa victoire en tournoi majeur à l'US Open 2003.

Ensemble, Furyk et Fluff ont remporté l'US Open 2003, le Tour Championship 2010 et la FedEx Cup, et ont réussi un 59 à Conway Farms, et aussi le score le plus bas du Tour sur 18 trous, un 58 à TPC River Highlands.

Même ses pairs s'émerveillent de son endurance et de sa longévité. « Ce n'est pas possible », explique Paul Tesori, caddie de Webb Simpson. « Et quand Jim Furyk prendra congé, Fluff ira chercher un autre sac et continuera à travailler… ».

« Cela me bluffe », déclare Neil Oxman, un caddie de longue date, notamment pour Tom Watson. « Et faites savoir aussi que Jim Furyk a l'un des sacs les plus lourds à porter ».

Combien reste-t-il de kilométrage à Fluff ? Il y a quatre ans, il a dit qu'il voulait s'accrocher assez longtemps pour que sa fille, Bobbie, puisse terminer ses études secondaires. Ce serait cette année 2021.

« Si vous me voyiez après le tour, sortir de ma voiture à l'hôtel, vous diriez : « Comment diable va-t-il faire le caddie demain ? » Ou encore « Combien d'années encore ? ».

« Je ne peux pas vraiment dire. Jusqu'à ce que je sois un obstacle. Je pense que je pourrais survivre à Jim Furyk. Je pense qu'il pourrait prendre sa retraite avant moi. Imaginez si je peux atteindre 80 ans, alors je peux être vraiment grincheux comme un morse… ».

Pour son action de promotion du rôle important des caddies dans le jeu de golf, Mike « Fluff » Cowan a mérité une place au Caddy Hall of Fame, qui honore la tradition et l'importance du caddie, en reconnaissant et en célébrant les personnes qui ont consacré leur vie au golf en étant caddie ou en soutenant le rôle des caddies. 

Crédit photos : Icon Sportswire

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 300
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Le retour du golf professionnel féminin à Evian se...
Morikawa vainqueur de The Open 2021: Plus un hasar...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.