Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

FedEx Cup : Justin Thomas remporte le BMW Championship 2019

Cela semblait normal à Justin Thomas ce dimanche, de jouer son dernier putt de la semaine pour un birdie au BMW Championship. Il avait l’impression d’avoir fait tout ce qu’il avait prévu pour aller vers sa 10e victoire, une victoire en FedEx Cup au Medinah Country Club avec trois points d’avance sur Patrick Cantlay.

Découvrez nos formules d'abonnements

Justin Thomas avait construit une avance de 6 coups après 54 trous à Medinah et a résisté à Patrick Cantlay toute la journée.

Pourtant ce dimanche, pour Justin Thomas, la journée n'a pas commencé à la perfection.

En fait, cela a commencé de manière très différente de son tour en 61 le samedi. Thomas Thomas avait réussi ses cinq premiers trous dans le troisième tour, mais lors du quatrième tour dimanche, il a commencé par un bogey.

Mais Justin Thomas a clôturé le score avec quatre birdies dans ses huit derniers trous, dont le dernier avec un putt de 4,5 mètres, pour sa première victoire depuis le WGC-Bridgestone Invitational de 2018.

« Je suis resté patient », a déclaré Justin Thomas. « Patrick a rendu cela très intéressant. Il était très difficile de commencer la journée, j'ai si mal frappé la balle pour commencer la journée. D'habitude je suis assez bon pour toucher les fairways et les greens, et là, je ne pouvais pas toucher un fairway, donc ce fut un début difficile ».

En cette fin de semaine, Justin Thomas n'a touché que 16 des 28 fairways. Il a terminé en dehors du top 40 dans cette catégorie pour la semaine, mais a été convainquant par son jeu de fer phénoménal.

Cela a été son pain quotidien au cours de sa formidable carrière, et cela le fut encore cette semaine. Il a gagné près de huit coups sur le parcours grâce à ses approches.

Justin Thomas a maintenant rejoint une liste d'élite de golfeurs totalisant 10 victoires sur le Tour, et qui ont également remporté au moins un majeur.

Cette liste comprend Tiger Woods, Phil Mickelson, Dustin Johnson, Ernie Els, Kim Furyk, Rory McIlroy, Adam Scott, Jason Day, Zach Johnson, Bubba Watson, Jordan Spieth, Sergio Garcia et Justin Rose.

« J'étais vraiment nerveux aujourd'hui », a déclaré Justin Thomas. « J’ai oublié à quel point il est difficile de gagner. C’est la raison pour laquelle cela a pris si longtemps. Ce jeu est si difficile que vous ne savez pas à quelle fréquence de telles choses vont se passer, mais nous avons travaillé dur pour y arriver ».

Brooks Koepka qui termine à la 24eme place a surtout fait ce qu'il devait faire ce week-end à Medinah. Il ne pouvait pas rattraper Justin Thomas, mais en jouant 67 le dimanche, il conserve la 3e place au classement de la FedEx Cup et ira à East Lake.

Pour Tiger Woods, 37eme, ce fut difficile toute la semaine après son premier tour en 71. Il savait qu'il devait jouer au golf exceptionnel pendant trois tours consécutifs, mais en fait, il n’en réalisa qu'un, avec un 67 le samedi.

Sa saison se termine comme elle s’est déroulée, des hauts et des bas, marquée par une victoire fabuleuse sur un parcours célèbre en Géorgie du Nord.

Justin Thomas réalise le samedi le record du parcours en 61

Samedi, Justin Thomas a littéralement déchiré le parcours du Medinah pour le BMW Championship, réalisant huit birdies, deux eagles et un seul bogey pour réussir à jouer -11 sous le Par au troisième tour.

Justin Thomas a battu le record du parcours de deux coups, record détenu depuis la veille par Hideki Matsuyama, qui avait lui-même battu l'ancien record de deux coups.

« Vous ne savez pas quand il se passera quelque chose comme cela, un tour comme celui-ci », a déclaré Justin Thomas. « Et c'est bien quand cela se produit »

Samedi marquait la troisième fois que Justin Thomas réalisait un score de 61 sur le circuit de la PGA.

À ce stade du tournoi, Tiger Woods avait encore une chance d'aller à Atlanta.

« Je me sentais bien », a déclaré Tiger Woods, qui est à -7 avec 71-71-67 sur les 3 premiers jours.

« En gros, la seule différence entre aujourd'hui et les deux jours précédent, a été de pouvoir nettoyer ma carte. Je n’ai commis aucune erreur stupide ».

Un quatrième jour déterminant pour être dans les 30 allant au Tour Championship

Les conditions météorologiques défavorables du samedi ont décalé une partie du troisième tour par rapport à l'heure d'arrivée prévue, et les officiels du Circuit de la PGA ne voulaient pas que cela se reproduise le dimanche.

Alors les joueurs sont partis par groupe de trois. Cela a donné des groupements intéressants pour le dimanche.

Le plus intriguant étant probablement le trio des Tiger Woods, Webb Simpson et Abraham Ancer, principalement parce que Tiger Woods avait besoin de faire une quatrième manche monstrueuse pour se rendre au Tour Championship la semaine prochaine à East Lake.

Sa victoire l'an dernier au Tour Championship était son premier titre sur le circuit de la PGA depuis 2013 et constituait une conclusion étonnante de son retour remarquable.

Patrick Cantlay n’a jamais été à moins de deux coups, et Justin Thomas a réussi trois fois un birdie entre les trous n° 11 à 15, pour mettre le tournoi dans sa poche.

Tout au long de la journée, Hideki Matsuyama n’a pas pu se rapprocher de Justin Thomas, puisque le troisième tour l’avait laissé à 10 coups pour le départ le dimanche.

Malgré tout, Hideki Matsuyama a joué 63, son deuxième meilleur score de la semaine, lui permettant de terminer troisième et de se rendre à East Lake, alors qu’il n'était que 33e au début de la semaine.

Classement final : Justin Thomas (-25), Patrick Cantlay (-22), Hideki Matsuyama (-20), Tony Finau (-18), Jon Rahm (-16), Brandt Snedeker (-16).

Parmi ceux qui ne joueront pas la semaine prochaine à East Lake, on trouve Phil Mickelson, Jordan Spieth et Tiger Woods.

La plus grosse déception venant de Tiger Woods qui a réussi trois birdies sur ses sept premiers trous, mais n'a rien fait par la suite. Il a fini avec un 72, pour terminer à la 37e place et mettre fin à ses chances de se qualifier pour le Tour Championship.

À l’issue de cette avant dernière manche de la FedEx Cup 2019, il reste donc 30 joueurs pouvant se rendre à East Lake pour le Tour Championship.

Entrer dans ce Top 30 signifie non seulement avoir une chance de remporter la FedEx Cup et un super bonus de 15 millions de dollars, mais également mettre un pied dans la saison 2020, être dans le Top 30 comporte de gros avantages.

Ce seuil des 30 meilleurs permet aux joueurs d’établir leur emploi du temps autour du plus grand événement de golf, et cela signifie également :

Une invitation automatique à chaque majeur en 2020 : The Masters, le PGA Championship, l’US Open et l’Open Championship. Pour de nombreux joueurs qualifiés pour ces événements, notamment The Masters, c’est un rêve de longue date.

Une invitation à tous les événements où les places sont limitées, cela inclut le tournoi Genesis Invitational, The Arnold Palmer Invitational, The Memorial, et The Players Championship.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 266
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
FedEx Cup : BMW Championship, Justin Thomas en têt...
L’European Tour s'attaque au jeu lent, avec un pla...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.