Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

FedEx Cup 2019 : Rory McIlroy empoche les 15 millions de dollars

Rory McIlroy a remporté la FedEx Cup dimanche, après avoir battu Brooks Koepka lors de la dernière manche au TOUR Championship à East Lake. Il a également remporté le chèque du vainqueur, d'une valeur de 15 millions de dollars. Rory McIlroy remporte la FedEx Cup pour la deuxième fois en quatre ans, il rejoint ainsi Tiger Woods en tant que seuls joueurs à avoir remporté la FedEx Cup à deux reprises depuis sa création en 2007.

Découvrez nos formules d'abonnementsParti avec un coup de retard, Rory McIlroy a pris l'avantage sur le trou numéro 7, et n'a ensuite jamais laissé Brooks Koepka ou Xander Schauffele le rattraper.

Pourtant, tout aurait pu tourner à l’inverse pour Rory McIlroy dès le difficile 8e trou de l'East Lake, un Par-4. Après avoir magnifiquement réussi son drive de départ, il n’a plus qu’à jouer son coup d'approche. Mais alors que sa balle sortait du green et descendait vers l’eau, elle heurta le bord d’un arroseur et s’arrêta brusquement, sans aller dans l’eau.

La chance de l’Irlandais, a joué pour lui. Et Rory McIlroy a pleinement pris l'avantage quelques instants plus tard avec une puissante mise en jeu, pour maintenir son avance sur Brooks Koepka et Xander Schauffele, lors de cette finale de la saison du PGA Tour.

Rory McIlroy a fini par gagner par quatre coups d’avance, mais on ne sait jamais comment les choses auraient pu tourner si sa balle était tombée dans l'eau sur ce trou numéro 8.

Cette fois, Rory McIlroy avait le feu des projecteurs pour lui tout seul. Il y a un an, il n'était plus qu'un spectateur dans le dernier groupe, alors que Tiger Woods finissait son retour en s'imposant à East Lake.

Rory McIlroy a eu beaucoup de réussite cette semaine avec son driver, puis a concrétisé ses scores sur les greens.

Rory McIlroy a utilisé le driver pour attaquer au total 28 trous de 290 mètres ou plus cette semaine au East Lake Golf Club pendant le Tour Championship. Et son putting était tout aussi impressionnant.

Grâce à sa puissance et à sa précision, Rory McIlroy a remporté le plus gros prix de l'histoire du golf, soit 15 millions de dollars, pour porter ses gains à plus de 23 millions de dollars cette saison.

C’était un renversement par rapport au WGC-FedEx St. Jude Invitational il y a quelques semaines lorsque Koepka l’avait battu.

« C'était plutôt cool », a déclaré McIlroy. « Jouer comme ça aux côtés de Brooks et remporter la victoire, gagner la FedEx Cup, oui, c'est génial. Vous savez, c'est incroyable à quel point les choses peuvent être différentes en un an ».

Brooks Koepka a vu ses chances s’évaporer, suite à une séquence de trois bogeys consécutifs sur les neuf trous du retour.

« Cette semaine, cela ne l’a tout simplement pas fait », a déclaré Brooks Koepka. « Je ne pense pas que j'allais battre Rory aujourd'hui, même si j’aurais aimé ».

Xander Schauffele a remporté 5 millions de dollars pour avoir terminé deuxième à 14 sous le Par. Plus tôt dans la journée lors de la fin du troisième tour retardé par la tempête de la veille, il a réussi un trou en 1 sur le neuvième trou, en jouant un coup de fer 5 de 220 mètres.

Justin Thomas et Brooks Koepka, le n° 1 mondial, terminent à égalité en 3ème position, à -13. Justin Thomas, qui a joué 68, avait commencé la semaine avec une avance de deux coups après avoir remporté le championnat BMW la semaine dernière.

Brooks Koepka a rendu une carte de 72, alors qu’avec Justin Thomas, ils ont chacun remporté 3,5 millions de dollars.

Le troisième tour de samedi avait été suspendu à la suite des éclairs qui ont secoué le parcours du club de golf d’East Lake.

Cinq personnes ont été blessées et emmenées dans des hôpitaux locaux. Toutes en sont sorties samedi soir. Une sixième personne a également été blessée mais soignée sur place.

La journée a été longue pour tous les joueurs, puisque chacun des quatre meilleurs joueurs a joué 31 trous. McIlroy a fait 11 birdies pendant ces 31 trous contre quatre bogeys.

2019 fut une saison riche en réussites pour Rory McIlroy, qui entend les murmures de déception quand il ne revendique pas avoir remporté l'un des quatre grands majeurs dans sa saison.

« Mon objectif aujourd'hui était de gagner, ce n'est pas un tournoi normal, et mon objectif était de jouer le score le plus bas de la semaine. Je pense qu'avec le birdie du dernier trou, je l'ai fait » a déclaré Rory McIlroy.

« C'est une façon géniale de mettre fin à une excellente saison pour moi. Je me souviendrai de cette saison avec émotion. J'ai fait beaucoup de bonnes choses. Je vais essayer de m'améliorer encore pour l'année prochaine ».

McIlroy a été génial dimanche, tout comme il l'a été toute l'année. Pourtant, en plus de sa victoire à 15 millions de dollars ce dimanche. Il est devenu le premier à remporter le Players et le Tour Championship au cours de la même saison.

Personne n'a gagné plus sur le circuit de la PGA cette saison. Personne n'a eu un meilleur nombre de coups gagnés. Personne n'a gagné plus d'argent. Personne n'a fait plus de Top-10.

La saison de McIlroy a été un énorme succès bien sûr, en considérant que nous surévaluons un peu les majeurs et que nous sous-estimons tout le reste.

C’était le 14e Top-10 sur 19 départs de Rory McIlroy cette année sur le circuit de la PGA. Plus tôt cette saison, il a remporté l’événement phare du Tour, le Players Championship, et l’Omnium canadien RBC.

Il totalise maintenant 17 victoires sur le PGA Tour.

Une chose est sûre, c’est que le curriculum vitae de Rory McIlroy est loin d’être achevé. Sa page Wikipedia loin d'être remplie. Il semble y avoir encore beaucoup de potentiel dans son « réservoir » pour quelqu'un qui a fait tout ce qu'il est possible de faire dans ce sport.

Brooks Koepka reste toujours le numéro un mondial, alors que Rory McIlroy est maintenant classé numéro deux mondial après son succès à Atlanta ce dimanche, et prend ainsi les devants sur Dustin Johnson. 

Rory McIlroy sera de retour en Europe cette semaine pour jouer l’European Masters à Crans Sur Sierre en Suisse, qui débutera jeudi.

Revenir au sommet du monde du golf et y rester toute la saison est la preuve d'un entraînement et d’un investissement personnel considérables, et nous devrions être enthousiasmés de voir ce que Rory McIlroy gagnera encore en 2020.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 150
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
À Madère, jouer au golf, et déguster un bon vin en...
Omega European Masters 2019: Le rendez-vous des st...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.