Dustin Johnson, Brooks Koepka, Claude Harmon : La fin prévisible d’un ménage à 3 !

Contrairement à ce qu’il a voulu laisser entendre dans la presse américaine, Claude Harmon, le fils du célèbre Butch, n’a pas mis fin à sa collaboration avec l’américain Dustin Johnson. C’est bien l’ex-numéro un mondial, qui a, de sa propre initiative, repris son ancien coach universitaire, Allen Terrell, sans en informer Claude Harmon, ni lui répondre sur cette décision. Cette rupture rappelle celle de Woods avec Hank Haney. Dans les faits, c’est le joueur qui rompt, et c’est le coach qui l’annonce. Dans le cas de Dustin Johnson, le ménage à trois formé avec Harmon et Koepka est très certainement la raison de ce vif volte-face d’un garçon déterminé à redevenir numéro un mondial, et gagner plus de majeurs.

Découvrez nos formules d'abonnements

Ces derniers jours, et peut-être plus que lors des précédentes victoires en majeur de son poulain, Brooks Koepka, le coach Claude Harmon III s’est mis en avant sur les réseaux sociaux,  pour rappeler son implication auprès du nouveau numéro un mondial.

Cette stratégie de communication a visiblement eu un effet de bord, ou peut-être était-elle une réponse à ce qui allait suivre à l’occasion du Memorial, Harmon était contraint d’officialiser la rupture sèche et brutale avec son premier protégé, Dustin Johnson, un golfeur qui en 5 ans est passé du 16eme rang mondial au premier, et au passage, a gagné son premier majeur, l’US Open.

L’écurie de Claude Harmon III était bien garnie avec des golfeurs comme Rickie Fowler, Brooks Koepka, Jimmy Walker ou encore Dustin Johnson.

Jusqu’à l’avènement quasi soudain de Brooks Koepka, la collaboration réussie avec Dustin Johnson était la meilleure carte de visite de Claude Harmon III.

Toutefois, il convient de rappeler que Dustin Johnson était surtout l’élève de Butch Harmon.

Ce dernier s’est appuyé sur son fils, jusqu’à lui transmettre complètement ses joueurs l’an passé, rattrapé par son âge, 75 ans.

Fanatique des outils de mesures tels que le Trackman, dans la lignée des nouveaux coachs du circuit professionnel, Claude Harmon a fait indéniablement

Crédit photo ; Rich Graessle/Icon Sportswire

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1266
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Boutier, de rookie à possible vainqueur de l'US Wo...
US Open à Pebble Beach: Comment Koepka est devenu ...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.