Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Décès de Severiano Ballesteros - Hommage au champion de golf

Severiano Ballesteros

C'est avec la plus grande tristesse que nous venons d'apprendre le décès du golfeur espagnol Seve Ballesteros à seulement 54 ans. Opéré à plusieurs reprises d'une tumeur au cerveau, le joueur espagnol semblait pourtant se remettre de ses terribles opérations.

Triste destin d'un champion hors norme, le meilleur joueur du monde dans les années 80 ! 

Surtout quand on connait son histoire si particulière de ce fils de caddie, qui reçut de son père un seul club de golf pour aller jouer discrètement sur le parcours, où son père travaillait.

A l'aide de son seul club, ce petit gamin allait apprendre à jouer tous les coups comme personne, et devenir plus tard un des plus grands professionnels de tout les temps.

L'homme au cinq titres du grand chelem a démocratisé le golf dans les années 80, et a été le premier champion populaire de ce sport en Europe.

Il a aussi été un leader de l'équipe européenne de Ryder Cup. Compétition qu'il n'aurait jamais du disputer puisque dans les années 70, la Ryder Cup était réservé aux Britanniques.

L'avènement de Ballesteros a mis en doute cette politique, et l'espagnol a été un des premiers golfeurs d'Europe Continentale à pouvoir représenter l'équipe Européenne en Ryder Cup.

En quelque sorte, Ballesteros est devenu un précurseur de la construction européenne, mais pour revenir au golf, il a surtout et continuera sans doute de l'être pour longtemps, l'âme de l'équipe.

A Medinah dans la banlieue de Chicago, théâtre de la dernière Ryder Cup disputé en septembre 2012, tous les regards étaient pointés vers le ciel, du côté américain comme du côté européen pour rendre hommage à un golfeur, un homme qui a réellement permis le développement du golf dans le monde, de par son histoire, son style, et son charisme.

Aujourd'hui, le petit Severiano s'en est allé, et le grand Ballesteros est au paradis, et dans nos coeurs pour toujours, car une génération entière de golfeurs amateurs lui doit d'avoir découvert ce sport, d'avoir eu un exemple de démocratisation pour un sport alors trop élitiste, mais qui s'était découvert un de ses plus grands héros dans un fils de caddy.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2568
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
L'Allianz Tour marque un arrêt à Saint-François, e...
KJ Choi remporte le Players Championship 2011 à Po...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.