Posté par le dans Chronique de golfeurs

Comment devenir heureux avec son jeu de golf ?

Coach professionnel de Golf, head coach à la PGA France et expert pour le développement du golf auprès de la confédération des Professionnels de Golf, ce que j’aime par-dessus tout, c’est d’aider les joueuses et les joueurs qui sont bloqués dans leur progression, à devenir heureux avec leur jeu de golf !  Une tribune signée Stéphane Bachoz sur JeudeGolf

Découvrez nos formules d'abonnements

Je crois qu’on a mal défini les règles du jeu de golf au départ

Si on avait expliqué que jouer au golf était de jouer au plus grand « jeu d’échec » du monde, c’est-à-dire que nous allons passer plus de temps à rater qu’à réussir… alors les gens seraient moins frustrés de rater !

Personne n’est capable de toucher plus que 7 belles balles par jour, même chez les joueurs professionnels, et je sais de quoi je parle, puisque j’ai la chance d’avoir vécu quatre victoires sur l'European Senior Tour, quand je coachais Philip Golding.

Je crois que dès qu’on a compris que le numéro un mondial était évalué sur sa capacité à rater moins que le numéro deux, on vit beaucoup mieux ses échecs....

Comment arriver à ce résultat?

La première chose à prendre en compte pour être heureux avec son jeu, c'est d'accepter que le golf soit un jeu d'irrégularité et que personne n'est à ce jour capable de contrôler ce que va faire la balle.

Sinon, tous les meilleurs joueurs du monde mettraient la balle toujours sur le fairway et toujours sur le green…

Pour moi, la performance ultime au golf c’est de découvrir comment trouver l’harmonie avec soi-même, avec le matériel, puis finalement avec la nature.

Trouver l’harmonie avec soi-même, c’est trouver un moyen de mettre son corps, son esprit et son swing dans la même direction.

En gros, être le plus ZEN possible, et pour cela, je propose de changer d’état d’esprit et d’opter pour un Swing Naturel, sans compensations plutôt qu’un Swing Athlétique et trop Technique.

Une fois qu’on aura trouvé l’harmonie avec soi, il sera de bonne augure de trouver l’harmonie avec le matériel.

Et là, il y a un gros sujet...

90 % des joueuses et des joueurs pensent qu’ils peuvent dominer le matériel et donc, ils font tout ce qu’ils peuvent pour contrôler le club dans les deux directions du Swing: vers lˋarrière et vers l’avant.

Et finalement, ils sont terriblement déçus du résultat final, car il leur manque une information capitale : Personne n’est plus fort qu’un club de golf.

Deux conséquences majeures : L’impossibilité de dominer le club va générer de la frustration et des mauvais contacts (voire des contacts irréguliers), et du coup, vous rendre disharmonieux avec votre JE(U)... 

Pas une bonne nouvelle...

Pour tendre vers ce Swing Naturel, je crois définitivement que la première chose à faire est de changer d’état d’esprit.

Puis de manière plus pragmatique, comprendre les quatre étapes de l’apprentissage. 

Tout ce que nous avons appris est passé par ces quatre étapes

La première: Nous sommes “incompétent et inconscient".

On croit qu’on sait faire, mais finalement on ne sait pas grand-chose…

La deuxième: Nous progressons vers le statut « incompétent et conscient », les processus d’apprentissage se mettent en route...

La troisième: Nous devenons “compétent et conscient”... nous sommes appliqués à suivre des modèles, des guides... on réfléchit

La quatrième: La quatrième et la dernière étape, c’est le Graal !

La “compétence inconsciente”, l’expertise absolue, on ne réfléchit plus et on réajuste en permanence en « mode réflexe ».

Comme quand nous descendons les escaliers. Aucune idée du « comment faire » et le « quoi faire » est parfaitement exécuté !

Ce qui nous emmène directement sur le "comment élever le niveau de compétence" de nos élèves, de manière simple et compatible avec leur cerveau, pour les aider à atteindre ce Graal ?  

Les 4 étapes essentielles de l'apprentissage

Au Golf, pour devenir “compétent et inconscient”, il faudra bien évidemment une grosse dose de lâcher prise, mais aussi, une liste de compétences bien précise:

1-Comment ça fonctionne ? 

Et cette question est évidemment à se poser dans tous les domaines du Jeu De Golf; donc, comment ça fonctionne avec mon driver, avec mon putter,  avec mon sandwedge ou mon fer 7, comment ça fonctionne dans le rough, sur un green, dans le sable, ou sur un tee...

2- Comment je tiens le club ?

Il y a là aussi plusieurs différences, comment je tiens le club avec un putter, un driver, un sandwedge ou un fer 7, comment ça fonctionne dans le rough, sur un green, dans le sable, sur un tee...

3- Sur quel rythme et quelle coordination swinguer?

4- Le tout parfaitement équilibré !

La position au finish va clôturer votre swing et elle n'est pas négociable !

Pouvez-vous imaginer quelqu’un - qui soit déséquilibré, non coordonné, qui ne sait pas comment on tient le club, et qui a aucune idée de comment son swing fonctionne - devenir compétent et inconscient ?

Ces 4 compétences ne sont pas exhaustives, mais bien fondamentales…

1-Comment ça fonctionne ? 

Pour aider les joueuses et les joueurs à comprendre comment leur swing fonctionne, j'utilise beaucoup d’analogies et de métaphores.

Par exemple, si vous voulez être sûr de jouer au basket, la "grande idée" du basket c’est de lancer le ballon vers le haut.

Lorsque l'on parle de "grande idée", le cerveau comprend le côté basique, voire binaire.

Soit, vous lancez le ballon vers le haut et vous allez jouer au basket-ball... soit vous arrêtez de lancer le ballon vers le haut et vous arrêtez de jouer au basket-ball. 

Eh bien au golf, c’est pareil. 

La "grande idée" du golf tient en cinq mots: Balance le poids du club

Si vous balancez le poids du club, vous allez jouer au golf, si vous ne balancez pas le poids du club, vous arrêtez de jouer au golf !

Prenez l’image d’une balançoire, lorsqu’elle est balancée de l’arrière vers l’avant, le mouvement qu’elle décrit est un entier.

Il n’est pas séquençable, il n’est pas divisible.

Aussi, il y a donc un début et une fin.

Si vous balancez la balançoire sur une petite amplitude vers l’arrière, elle trouvera un finish avec une petite amplitude vers l’avant. 

Dans votre swing, c’est exactement la même chose.

Si vous balancez votre club le plus loin en arrière, vous aurez besoin de le laisser revenir le plus loin en avant et c’est pour cette raison que j’attache une importance toute particulière à la position d’équilibre au finish. 

Finalement à la première étape du "comment ça fonctionne", je propose à mes élèves de réaliser un joli cercle bien rond, le plus fluide possible, le plus coordonné possible et le plus équilibré possible, avec des mots compatibles avec le cerveau.

2- Comment je tiens le club ?

Depuis mes 25 dernières années d’apprentissage, j’ai remarqué qu’il y avait plusieurs manières efficaces de tenir le club.

Mike Adams, éminent coach aux États-Unis a trouvé qu’il y avait au moins 15 manières différentes de pouvoir tenir le club de manière efficace dans le respect de nos préférences et de nos différences.

Quant à Bill Owens, avec lequel je travaille depuis 1995, lui, propose d’équilibrer l’angle formé par le dos de la main gauche avec l’angle de la face du club, pour tous les clubs compris entre le Pitching wedge et le fer 5.

C'est un moyen très efficace pour garder la même trajectoire, souvent en draw, pour tous ces clubs.

Disons que la vidéo ci-dessous pourrait être le Grip Universel (la base) et Mike Adams, l’ultra personnalisation.

Vous pouvez découvrir mon tutoriel sur le Grip Universel ici:

3- Sur quel rythme et quelle coordination swinguer?

Il y a beaucoup de différences entre chaque joueur quant à leur rythme.

De nouveau, pour que la tâche de compétence soit plus simple à réaliser, je propose à mes élèves d’équilibrer le rythme de leur swing avec le rythme de leur marche.

Personne ne marche à la même vitesse, personne ne peut swinguer à la même vitesse...

"Swinguez comme vous marchez" va permettre aux joueuses et aux joueurs, de rester harmonieux avec leur JE(u), en découvrant qu’il n’est pas nécessaire de faire un backswing lent pour une descente rapide ! 

Imaginez-vous marcher avec un pas lent, puis un autre plus rapide ??!!..

En libérant leur swing naturel, ils vont pouvoir devenir ce qu'ils sont.

Je travaille avec beaucoup de débutants qui trouvent ainsi rapidement le plaisir du jeu, mais également avec beaucoup de très bons joueurs qui ont besoin de conseils beaucoup plus globaux, beaucoup plus naturels, malgré leur grande expérience du jeu.

J’ai été le coach de Philip Golding et ses deux premières victoires ont été réalisées sur les bases de « Swinguez comme vous marchez ».

Pour ceux qui veulent expérimenter cette notion de “swinguer comme vous marchez”: 

4- Le tout parfaitement équilibré !

Votre position au finish va clôturer votre swing et ce n'est pas négociable. Pourquoi?

Votre position devrait être équilibré pendant les sept secondes du mouvement de la balle

1/ Cela vous donnera un moyen, d’une part, de voir où la balle finit sur le parcours et d’autre part, à vérifier votre équilibre post impact, pendant les sept secondes du mouvement de la balle.

2/ Si par hasard, vous aviez perdu l’équilibre, cela veut dire qu’il y a un parasite et qu’il faut absolument éviter de le laisser s’installer. 

3/ La troisième raison serait de vous donner sept secondes de relaxation après chaque frappe, ce qui vous permettra d’être plus relâché à la fin de votre séance qu’au début.

4/ Puis finalement, peut-être la raison la plus importante, cela va donner à votre cerveau la précision de la tâche à réaliser lorsque vous balancez le poids de votre club.

 Jordan Spieth, Stéphane Bachoz, Erika Larkin, Olga Leonovitch

Pas de finish pas de golf !

Et ensuite...

Au-delà de ces 4 étapes fondamentales, il est certain qu’une fois que les joueuses et les joueurs ont réalisé un magnifique swing, fluide, rond, équilibré, coordonné, il faudra que ce cercle soit réalisé de manière cohérente et compétente, en relation avec la géométrie du cercle. 

J’ai vu beaucoup de magnifiques swings absolument inefficaces, parce que le club touche le sol - et je dis bien le sol et pas la balle - au mauvais endroit. 

La première conséquence est de créer des contacts complètement irréguliers, ce qui va générer de la perte de confiance, permettre aux doutes de s’installer et malheureusement détruire, en premier, le joli cercle fluide que vous aviez réussi à créer. 

C’est à ce moment que j’aide les joueuses et joueurs à comprendre les fondamentaux techniques pour un swing efficace.

Et ces fondamentaux n'ont rien à voir avec Grip, Posture, Alignement !

Ce sont toutes les similitudes que nous retrouvons chez tous les bons joueurs, qui vont permettre à nos amateurs de mettre en place des repères techniques fiables pour avoir un swing répétitif et efficace.

Mais aussi de comprendre pourquoi la balle fait ce qu’elle fait, pourquoi elle va à droite, pourquoi elle tourne à gauche et de comprendre comment a été conçu l’outil club de golf, en gros à quoi il sert vraiment... 

Bref, beaucoup d’informations contre-intuitives et en même temps fondamentales pour garder votre swing performant.

Je m’efforce de donner « le quoi faire » et non pas « le comment faire ». 

J’aide mes élèves à découvrir ce qui leur convient le mieux…

Tout ça pour leur transmettre l’AMOUR du JE(u) ! 

Vous pouvez me retrouver avec ma femme Olga sur le golf de Noisy-le-Roi.

Nous travaillons le plus souvent en couple, convaincus que le fait d’être « Homme et Femme » a aidé les joueuses et les joueurs, à devenir heureux avec leur JE(u) et ouvre le spectre à différents profils...

Cela donne un côté rassurant, des mots parfois différents, pour expliquer la même chose et du coup une complémentarité quasi indissociable.

Olga, a été sportive de Haut Niveau en patinage sur glace, puis coach artistique des membres de l'Équipe de France et de Russie de Danse sur Glace.

Cela lui confère un côté pragmatique et rigoureux, le carré et moi je serais plutôt l'empathique, le créatif, en somme le rond...

Pour ceux qui ne pourraient pas venir nous voir en région parisienne, vous pouvez accéder à nos concepts d'apprentissage (www.triangulaid.com) à travers nos formations en ligne dont la dernière vient tout juste de sortir: https://triangulaid.learnybox.com/jdg-les-fondamentaux/

Crédit photo : Stéphane Bachoz/Philippe Millereau

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 586
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Le classement OWGR 2020 se relance-t-il de manière...
Joël Bernard - MonCoachdeGolf convaincu de l'essor...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.