Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Golf - PGA Tour : Actualités résultats classement

Actualités du golf professionnel et du circuit américain de golf, le PGA Tour.

Retrouvez des articles et des vidéos sur les meilleurs joueurs de golf de la planète et des reportages sur les principaux tournois de la saison, sans oublier des focus sur les MAJEURS de golf.

Le PGA Tour désigne la plus importante compétition de golf professionnel au monde, et pourtant ce circuit ne se déroule quasi-exclusivement qu'aux USA !

Circuit masculin par opposition à la LPGA qui vaut pour les filles, le PGA Tour se dispute toute l'année, de janvier à décembre.

Historiquement, le PGA Tour a vu le jour en 1968, quand il s'est indépendantisé de la Professional Golf Association, qui regroupe l'ensemble des enseignants de golf américains.

Le PGA Tour est la 1ère division du golf professionnel US, alors que le Nationwide tour est l'anti-chambre des Pros.

Sachant que le golf se pratique à tout âge, les anciens champions peuvent disputer à partir de l'âge de 50 ans, le champions tour, une compétition pour Senior.

Attention de ne pas confondre PGA et USGA (United States Golf Association) qui serait plutôt l'équivalent du Royal & Ancient, pour fixer les règles du golf aux Etats-Unis tout comme peut le faire en France, la FFG.

Les 4 tournois majeurs (Masters, US Open, British Open, Pga Championship) ne sont pas directement organisés par la PGA, car ils sont indépendants, et comptent pour l'ensemble des autres tours professionnels, y compris bien sûr le PGA tour.

A la fin de la saison, le PGA tour récompense le meilleur joueur de l'année, en fonction des victoires sur le tour, le classement à la money-list et la moyenne de score sur la saison.

Depuis quelques saisons, et afin de renforcer l'intérêt du public pour le golf, le PGA Tour a trouvé un accord avec Fedex pour organiser les play-offs de la Fedex Cup, dont l'épilogue a lieu sur le Tour Championship en fin de saison.

Justin Thomas rentre dans le club des vainqueurs au PGA Championship 2017 - crédit photo : Mark Newcombe

Dimanche 13 août 2017, Justin Thomas a écrit une belle page de son histoire d’amour avec le golf, en remportant à seulement 24 ans, son premier tournoi majeur, le PGA Championship disputé à Charlotte sur le parcours de Quail Hollow. Un terrain qui a créé les conditions d’un beau suspense sur les 9 derniers trous du quatrième et dernier tour, car ils étaient encore six à pouvoir espérer l’emporter : Justin Thomas, Hideki Matsuyama, Kevin Kisner, Chris Stroud, Patrick Reed et Francesco Molinari. Finalement, « JT » prononcé « Jaytee » n’a commis aucune erreur alors que ses rivaux partaient tour à tour à la faute. Une victoire méritée pour celui qui était déjà la révélation de l’année 2017, et pourrait désormais être élu « joueur de l’année » !

PGA Championship : Quail Hollow, un parcours de difficulté majeur ! Sauf pour Kevin Kisner ? - crédit photo : Mark Newcombe

Il suffit de voir les pros toucher les balles tout en douceur sur les greens du parcours de Quail Hollow à Charlotte, en Caroline du Nord, théâtre du 99eme PGA Championship de l’histoire, pour comprendre que le vainqueur, dimanche, surpassera un parcours de difficulté vraiment majeure. Après deux tours, Kevin Kisner semble être celui qui a trouvé la meilleure stratégie.

Matsuyama embrase Firestone et remporte le WGC-Bridgestone Invitational 2017

Lors d’un dernier tour d’un grand tournoi de golf, un dimanche, il y a parfois des signes qui ne trompent pas concernant l’issue. A Akron, pour le championnat du monde Bridgestone Invitational, disputé sur le célèbre parcours du Firestone Country Club, le japonais Hideki Matsuyama a fait un pas de plus vers son destin de potentiel numéro un mondial. Auteur d’une dernière carte en 61, codétenteur du record du parcours, rien ne pouvait sembler l’atteindre à mesure que ses rivaux baissaient la tête.

McIlroy de retour à Akron pour le WGC-Bridgestone-Invitational sans son cadet historique

A l’occasion de la conférence de presse donnée pour le WGC-Bridgestone Invitational, Rory McIlroy, numéro 4 mondial, n’a pas pu échapper aux questions concernant son brutal et soudain changement de cadet en plein milieu de saison. Et ce, justement après que JP Fizgerald l’ai positivement remué à Birkdale pour une issue heureuse… Pour McIlroy, ce « fusible en moins » l’expose à de meilleures performances pour les semaines à venir…

Bryson DeChambeau valide « sa façon de faire » par une victoire le tour

Victorieux dimanche du John Deere Classic en -18 après une dernière journée incroyable jouée en seulement 65 coups sur le parcours du TPC Deere Run, Bryson DeChambeau n’a pas seulement remporté son premier tournoi sur le circuit PGA… il a aussi démontré qu’il pouvait avoir raison concernant sa façon de jouer au golf, après plusieurs mois où il a suscité un certain nombre de doutes, et parfois de moqueries.

Mister Jordan Spieth… Mister Jordan dix

Et de dix victoires sur le PGA Tour pour Jordan Spieth, le nouvel Arnold Palmer, qui ce week-end a irrémédiablement suscité des comparaisons avec Tiger Woods pour sa performance « Tigeresque » ! Si le nombre de 15 victoires avant 24 ans semble difficilement atteignable (il va avoir 24 ans le 27 juillet prochain), Spieth confirme avec sa victoire au Travelers Championship, sa deuxième de l’année après Pebble Beach, qu’il sera l’un des hommes forts des années à venir.

Brooks Koepka remporte l’US Open 2017 en -16 - crédit photo : Mark Newcombe

Le verdict de ce 117eme US Open est tombé. L’américain Brooks Koepka a marché sur Erin Hills ! Avec un score total de -16 sous le par, il est loin le temps où l’US Open se gagnait dans le par ou au-dessus. L’USGA a beau tout tenter… rien n’arrête le talent des meilleurs golfeurs du monde. Et Brooks Koepka, grand espoir de notre sport, vient d’ajouter son nom à la longue liste des héros de l’Open.

US Open 2017: Quel sera le facteur clé de succès dimanche ? - Crédit photo : Mark Newcombe

Depuis le début de ce 117eme US Open disputé à Erin Hills, on a beaucoup parlé des hautes herbes (Fescue) aux abords des fairways, de l’élimination prématuré de Dustin Johnson, Jason Day, et Rory McIlroy, trois des meilleurs golfeurs du monde ces 36 derniers mois. Après deux tours disputés et le troisième en cours, il semblerait bien qu’un élément ressorte comme déterminant s’agissant de la stratégie de jeu, et ce n’est pas nécessairement celui que l’on pourrait croire.

US Open 2017 : Alexander Levy manque le cut -crédit photo : Mark Newcombe à Erin Hills

Cette année, il n’y aura pas d’exploit tricolore au cours de l’US Open de golf ! L’an passé, Gregory Bourdy nous avait fait rêver pendant quelques heures, en pointant le bout de son nez tout en haut du leaderboard. Cette année, aucun des trois français engagés n’a pu passer le cut. Pour Levy, l’adaptation aux greens d’Erin Hills a été plus compliquée que prévue.

US Open 2017 : Rory McIlroy, un nouveau putter et un premier tour catastrophique - Crédit photo : Mark Newcombe

Côté matériel de golf, mis à part l’arrivée des nouveaux PING G400, le changement de putter de Rory McIlroy est l’événement principal de l’ US Open 2017 disputé à Erin Hills. En amont du premier tour, l’histoire avait tout d’un conte de fées… Après le premier tour en 78, le pire score de Rory sur un US Open, forcément, l’histoire est moins rose. Pour autant, ce n’est pas nécessairement imputable au matériel, même si le fabricant aurait apprécié une meilleure publicité… 

US Open 2017: Rickie Fowler part en pole-position - Crédit photo : Mark Newcombe

Quelle première journée à Erin Hills pour Rickie Fowler ! Dans un précédent article, je faisais mention de sa capacité toute proche à enfin gagner un majeur ! Cela pourrait bien se concrétiser dès cet US Open 2017 disputé à Erin Hills. Toutefois, dominer le premier tour n’est pas gagner ! Fowler a encore trois tours à tenir sur un parcours qui promet des rebondissements. Retour sur la première journée d’un possible vainqueur… Crédit photo : Mark Newcombe pour JeudeGolf.org

US OPEN 2017 : Pourquoi l’USGA ne doit plus se rater ? - Crédit photo : Mark Newcombe

On se souviendra de l’édition précédente du majeur américain pour au moins trois raisons : la belle performance de Gregory Bourdy au sommet du leaderboard après 2 tours, la première victoire en majeur de Dustin Johnson, et la pénalité rocambolesque de ce même Dustin Johnson. Sincèrement, de ces trois faits, c’est bien la sanction infligée tardivement à DJ qui a fait couler le plus d’encre. En 2017, sur le parcours d’Erin Hills, l’USGA dirigé par Mike Davis ne pourra pas se permettre un nouvel accroc. L’US Open doit redevenir un sanctuaire ! Photo : Mark Newcombe à Erin Hills pour JeudeGolf.org

Le monde du golf soutient Tiger Woods « anyway »

Depuis lundi et la découverte d’un Tiger Woods menotté, les yeux hagards, déboussolé, arrêté pour conduite sous influence (pas d’alcool), les réactions s’enchaînent. La vue de la vidéo de la police de Jupiter a provoqué une grande vague de soutiens de la part des membres de la famille du golf, particulièrement inquiète pour celui qui a été son leader pendant près de deux décennies.

Tiger ! Arrêtez de faire n’importe quoi avec votre carrière !

Lundi matin 7h18, la police de la route de Palm Beach County a annoncé avoir procédé à l’arrestation d’un conducteur sous influence, sans préciser s’il s’agissait de drogue ou d’alcool. Cet automobiliste imprudent n’était autre que Tiger Woods. Il a été relâché à 10h50…

Photo Erin Hills

Au cours de la semaine du 12 au 18 juin 2017, l’U.S. Open Championship se disputera à Erin Hills dans le Wisconsin, pour la première fois. Erin Hills est un parcours conçu avec réussite dans une approche minimaliste, pour mettre en valeur l’extraordinaire disposition d’un terrain déjà façonné par la nature depuis des millénaires.

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements