Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Golf - PGA Tour : Actualités résultats classement

Actualités du golf professionnel et du circuit américain de golf, le PGA Tour.

Retrouvez des articles et des vidéos sur les meilleurs joueurs de golf de la planète et des reportages sur les principaux tournois de la saison, sans oublier des focus sur les MAJEURS de golf.

Le PGA Tour désigne la plus importante compétition de golf professionnel au monde, et pourtant ce circuit ne se déroule quasi-exclusivement qu'aux USA !

Circuit masculin par opposition à la LPGA qui vaut pour les filles, le PGA Tour se dispute toute l'année, de janvier à décembre.

Historiquement, le PGA Tour a vu le jour en 1968, quand il s'est indépendantisé de la Professional Golf Association, qui regroupe l'ensemble des enseignants de golf américains.

Le PGA Tour est la 1ère division du golf professionnel US, alors que le Nationwide tour est l'anti-chambre des Pros.

Sachant que le golf se pratique à tout âge, les anciens champions peuvent disputer à partir de l'âge de 50 ans, le champions tour, une compétition pour Senior.

Attention de ne pas confondre PGA et USGA (United States Golf Association) qui serait plutôt l'équivalent du Royal & Ancient, pour fixer les règles du golf aux Etats-Unis tout comme peut le faire en France, la FFG.

Les 4 tournois majeurs (Masters, US Open, British Open, Pga Championship) ne sont pas directement organisés par la PGA, car ils sont indépendants, et comptent pour l'ensemble des autres tours professionnels, y compris bien sûr le PGA tour.

A la fin de la saison, le PGA tour récompense le meilleur joueur de l'année, en fonction des victoires sur le tour, le classement à la money-list et la moyenne de score sur la saison.

Depuis quelques saisons, et afin de renforcer l'intérêt du public pour le golf, le PGA Tour a trouvé un accord avec Fedex pour organiser les play-offs de la Fedex Cup, dont l'épilogue a lieu sur le Tour Championship en fin de saison.

Tiger Woods remporte le Masters d’Augusta 2019 : Le jour de gloire est arrivé ! Crédit photo : Michael Wade/Icon Sportswire

Ce dimanche 14 avril 2019, le monde a changé ! Le monde ne connait plus Tiger Woods, l’homme aux 14 victoires en majeur, mais désormais, Tiger Woods, 43 ans, deuxième golfeur le plus âgé à remporter le Masters après Jack Nicklaus, et donc titulaire de 15 Majeurs en carrière. 11 ans de traversée du désert pour redevenir enfin le plus grand golfeur de la planète, sacrée dans le théâtre de nos rêves.

Masters Augusta 2019 : Jason Day leader à -7 avec un dos toujours fragile

Cela devient presque une habitude en majeur, Jason Day allongé sur le sol réalisant des mouvements avec un chiropracteur pour soulager son dos. US Open 2015, WGC-Dell Match-Play 2016, Jason Day est souvent au centre de l’attention pour son état de santé, ce qui ne l’empêche pas nécessairement de gagner à la fin. Cela pourrait bien être encore l’histoire de ce 83eme Masters à Augusta, alors que quelques minutes avant de prendre le départ, il estimait avoir de bonnes chances d’abandonner, et finalement, après deux tours, il se trouve en tête du leaderboard à -7.

Masters Augusta 2019 : Risque majeur de devoir terminer lundi

Le jeu a été brièvement interrompu vendredi, et pour la première fois depuis 2005. Le Masters d’Augusta, premier majeur de golf de la saison 2019, est menacé d’une météo particulièrement peu propice à la pratique du jeu, et notamment pour le dernier tour, dimanche. Le risque est réel que ce dernier tour soit reporté à lundi, un événement sans précédent pour le Masters, et une décision difficile à prendre pour Fred Ridley, confronté à sa première crise majeure en tant que chairman d’Augusta.

Masters Augusta 2019: Brooks Koepka en route pour un 3eme majeur en 4 départs?

On aurait presque tendance à l’oublier, mais le meilleur golfeur du moment en majeur, c’est bien l’américain Brooks Koepka, déjà détenteur de trois majeurs dont les deux derniers US Open. A 28 ans, le numéro 4 mondial se présente à Augusta dans la peau d’un favori. Discret depuis le début de la saison, il est bien décidé à surgir au bon moment, et au passage, à faire taire les critiques sur son physique.

Masters Augusta 2019 : Quand Bryson DeChambeau touche les mats!

Incroyable ! C’est le qualificatif qui peut résumer le premier tour de l’américain Bryson DeChambeau, 25 ans, numéro 6 mondial, présent à Augusta pour seulement la troisième fois de sa carrière. Leader en -6 au soir du premier tour, l’américain a multiplié les coups de fers exceptionnels pour régaler le public. Une semaine avant d’arriver à Augusta, le « Mad Scientist » avait encore un peu plus forgé sa réputation de fou de travail…

tiger-woods-masters2019.jpg

De son premier tour sur le parcours d’Augusta, théâtre du Masters 2019, premier majeur de la saison, on pourra retenir quelques putts manqués, mais surtout un énorme coup de fer 9 depuis la gauche du fairway sur le trou 14, Chinese Fir, où entre les arbres, il arrive à trouver le milieu du green. Si vous vous demandez encore ce qui différencie Tiger Woods de tous les autres golfeurs, c’est bien pour ce type de coup impossible qu’il arrive pourtant à réaliser, tout simplement !

Masters 2019 : Quels sont les trous où la différence peut se faire ?

Alors que les meilleurs golfeurs du monde vont disputer du 11 au 14 avril 2019, le premier Majeur de l’année, le Masters d’Augusta, l’Amen’s Corner, cette célèbre dénomination caractérise trois trous au retour du parcours (11, 12 et 13), généralement déterminants pour la carte de score, car ils conditionnent le joueur pour sa fin de partie. Pour autant, il ne faudrait pas oublier que dès l’aller, les trous 4, 5 et 5 sont souvent plus décisifs.

Masters 2019 : Patrick Reed revient en tenant du titre à Augusta

Dans quelques jours seulement, Patrick Reed reviendra défendre sa veste verte sur le célèbre parcours d’Augusta. Vainqueur du Masters 2018 d’un coup devant Rickie Fowler, le tenant du titre est pourtant loin d’être le favori. Coté à seulement 40 contre 1, il est loin du statut de favori, à l’inverse d’un Rory McIlroy qu’il avait pourtant largement dominé, un an plus tôt. Oui, mais depuis avril dernier, Patrick Reed n’a pas réellement démontré un statut de champion majeur. Peut-il devenir le quatrième golfeur à conserver la veste verte ?

woods-match-play-austin-2019.jpg

Le match-play est certainement l’essence même du golf. Dans une saison de golf professionnel, beaucoup de tournois ne laissent pas un souvenir impérissable, la faute à un manque de tension sportive, et par conséquent d’engouement des spectateurs. Peu d’événements arrivent réellement à retenir notre attention, mis à part les majeurs, surtout les cinq ou six derniers trous du dimanche ou des tournois un peu particulier, comme le tournoi de Phoenix, qui a la particularité d’être disputé dans un stade. Par le passé, le match-play était pourtant une formule bien plus répandue, et le Mano à Mano entre deux stars du jeu, comme Walter Hagen et Bobby Jones suffisait à attirer du public autour des fairways. Le championnat du monde de Match-play disputé à Austin cette semaine nous rappelle que cette formule serait bien la meilleure pour populariser le golf à la TV, surtout avec des affiches tel que le duel Woods-McIlroy qui se profile.

Player’s Championship: Rory McIlroy est surtout le meilleur joueur du monde actuellement

« J’ai le sentiment de jouer le meilleur golf de ma vie. » En remportant dimanche dernier le prestigieux Player’s Championship, tournoi considéré comme le « cinquième » majeur par beaucoup, McIlroy a mis fin à une longue série de revers sur un dernier tour, alors qu’il avait une sérieuse chance de victoire. Une série entamée un an plus tôt à Augusta où contre Patrick Reed, il n’avait pas pu conclure. Plusieurs fois en 2018, McIlroy a disputé une dernière partie avec la victoire en toile de fond, signe qu’il se créé beaucoup d’occasions, et confirme sa propre affirmation : McIlroy est bien sur le bon chemin pour redevenir numéro un mondial. La décennie qui vient de passer devait-être la sienne ! Lui affirme que la décennie à venir sera peut-être encore meilleure ! 15 victoires avant 30 ans sur le PGA Tour, seulement Nicklaus et Woods y étaient parvenus avant lui. McIlroy, le bombardier, a-t-il gommé les petits défauts qui l’ont fait paraître un peu moins complet que Dustin Johnson, Justin Thomas ou Jason Day, de sérieux rivaux dans un avenir immédiat ?

Dustin Johnson : Champion du monde du power fade à Mexico

Dustin Johnson redevient peu à peu aussi dominateur que lors de la saison 2017, où il était justement parvenu au rang de numéro un mondial. Si sa victoire en Arabie Saoudite est plus anecdotique, son succès probant au Mexique, sur un parcours taillé pour son jeu, illustre à quel point le power fade peut être une arme redoutable, pour reprendre l’ascendant sur les meilleurs golfeurs de la planète.

WGC Mexico Championship: Tiger Woods adapte son choix de club pour performer en altitude

Le premier championnat du monde de golf de la saison 2019 tient toutes ses promesses après deux tours. Les meilleurs joueurs du monde sont au rendez-vous, et le suspense est de mise, avant le déroulement du moving day, sur le spectaculaire parcours du golf Club de Chapultepec, à plus de 2380 mètres d’altitude. L’altitude est justement une clé importante dans la stratégie des joueurs, et notamment le choix des clubs. Tiger Woods, en fin « metteur au point » se tient en huitième position à six coups du leader, Dustin Johnson, redevenu phénoménal.

Crédit photo : Icon Sportswire

Quand J.B. Holmes a remporté le Genesis Open, le week-end dernier, ce qui était formidable pour lui, était plutôt insupportable pour tous ceux qui l'ont regardé jouer, et surtout pour les autres joueurs dans sa partie, Adam Scott et Justin Thomas. Le jeu lent sur le PGA Tour est encore malheureusement mis en lumière, et il semble qu'il n'y ait pas pour l'instant d'éclaircie à l'horizon sur ce sujet. Alors que le golf change ses règles pour attirer plus de nouveaux joueurs, l'exemple d'un jeu rapide ne semble toujours pas venir des pros...

Comment Mickelson repousse les limites de l’âge pour gagner sur le PGA Tour?

Pendant un peu plus de quatre jours, Phil Mickelson, 48 ans, a démontré une précision chirurgicale dans l’attaque des greens du parcours de Pebble Beach, pour remporter son cinquième titre sur ce parcours si important dans sa carrière, terrain où son grand-père a été caddie, un siècle plus tôt. En cette année d’US Open, justement à disputer sur le parcours de Pebble Beach, du 10 au 16 juin prochain, le seul majeur qui manque encore au palmarès de Lefty, ce dernier retrouve une seconde jeunesse. L’américain annonce la couleur : De nouveau, dans le top-20 mondial, il compte bien continuer à peser sur les débats. Mais comment fait-il ?

Rickie Fowler : De perdant magnifique à vainqueur du Waste Management Open 2019

Quand il a mis sa balle dans l’eau au trou numéro 11 du TPC de Scottsdale, on pouvait se demander légitimement, si Fowler n’allait pas une nouvelle fois laisser partir une victoire qui lui tendait les bras, pour se transformer encore en perdant magnifique. A tout juste 30 ans, par un heureux concours de circonstance, Fowler est pourtant celui qui a finalement soulevé la coupe, sa cinquième sur le PGA Tour. Cette victoire va-t-elle enfin lui permettre de débloquer son compteur en majeur ?