Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Golf féminin

Actualités du golf féminin et des circuits - européen et US - de golf féminin : LPGA et Ladies European Tour.

Des articles et des vidéos sur les meilleures joueuses du circuit golf féminin, y compris des reportages sur les principaux tournois de la saison et les MAJEURS féminins dont le prestigieux Evian Masters.

Le golf féminin est plus que jamais l'avenir du golf, comme tant à le démontrer le dernier rapport "Golf Vision 2020" produit par la banque HSBC, grand argentier du golf mondial.

Au niveau français, les golfeuses représentent 25% du champ des joueurs de golf qui foulent chaque semaine et week-end, les parcours des quelques 700 parcours de l'hexagone.

Sur 418 000 licences en 2011, on recense 118 000 licences féminines, en augmentation de 1,7% par rapport à 2010.

Mais en réalité, ce chiffre masque le fait que le golf a encore du mal à séduire les françaises, et doit muter pour pouvoir attirer nos "ladies".

50% des golfeuses ont plus de 55 ans et seulement 2% des joueuses de golf licenciés ont entre 19 et 25 ans. Il s'agit de la classe d'âge la moins représentée.

Les golfeuses de moins de 18 ans représentent 10% des golfeuses et une partie de l'avenir du golf féminin. Ce chiffre est très encourageant et souligne les efforts de la FFG en matière de golf scolaire, et de journées découvertes pour les parents et les enfants.

Dans son projet "Cap 500 000 licenciés", la FFG pourrait travailler plus particulièrement son offre auprès des jeunes femmes. Pour autant, les contraintes rencontrées par cette catégories sont nombreuses : manque de temps, difficulté à se déplacer en dehors des centres urbains, coût d'accès à l'activité, et enfin image très masculine et pas encore assez jeune ou girly !

Pour développer le golf en France, il faudra développer le golf féminin, et en particulier séduire les jeunes femmes. Tout l'avenir du secteur peut en dépendre !

Golf urbain, baisse des coûts, modification des formats de jeu (développement des 6 et 9 trous pour un jeu plus rapide), une communication plus féminine et plus jeune, autant de pistes de réflexions pour développer le golf féminin en France.

Michelle Wie. Crédit photo : Simon Davies/DPPI/Icon Sportswire

Michelle Wie était considérée comme l’une des quatre joueuses les plus susceptibles de remporter le HSBC Women's World Championship, à Singapour. Ses espoirs ont pris fin lorsque Michelle Wie s’est retirée dès le premier tour du tournoi. Son poignet droit, qui la gênait depuis un certain temps, était si douloureux qu'elle ne pouvait plus continuer à tenir son club. Les fans de la gagnante à cinq reprises sur le circuit de la LPGA vont devoir attendre avant qu’elle ne revienne à la compétition, et ne tente de décrocher une nouvelle qualification pour représenter les USA, en Solheim Cup.

Crédit photo : Bruce Sherwood/Icon Sportswire

Les meilleures golfeuses du monde vont participer au premier tournoi majeur féminin de golf de l'année, au Mission Hills Country Club, à Rancho Mirage, du 4 au 7 avril 2019. La compétition promet d'être féroce pour gagner la dotation de 2 millions de dollars, ainsi que le trophée tant convoité, le Dinah Shore, ainsi que l’honneur de porter le peignoir blanc pour avoir sauté dans l'eau au 18, une des images qui fait généralement le tour du monde... du golf.

Portrait d'un grand espoir du golf féminin en mesure de rivaliser avec les joueuses du continent asiatique, et notamment dans quelques jours sur le parcours du Evian Championship 2018.

Brooke Henderson a brillamment représenté le Canada lors de son Open national, le dimanche 26 août 2018. Après des années de défaites des canadiennes, Brooke Henderson a été en mesure de remporter ce tournoi sur ses terres. Âgée de seulement 20 ans, en obtenant cette première place, elle change l’histoire du golf canadien, d’autant plus que le circuit de la LPGA ne s’arrête qu’une seule fois au Canada cette année. Portrait d'un grand espoir du golf féminin en mesure de rivaliser avec les joueuses du continent asiatique, et notamment dans quelques jours sur le parcours du Evian Championship 2018.

Crédit photo : Alan Martin/Actionplus/Icon Sportswire

Garçons et filles avaient ce week-end deux beaux événements pour faire la promotion du golf dans le monde. Si on pouvait espérer un véritable match entre Justin Thomas et Rory McIlroy dans l’Ohio, c’est finalement du côté du Royal Lytham St.Annes qu’il fallait avoir les yeux rivés pour suivre un vrai duel, et une promotion du beau jeu. L’anglaise Georgia Hall a finalement pris le meilleur sur la thaïlandaise Pornanong Phatlum, et peut-être bien plus que cela…

Ricoh Women’s British Open: Georgia Hall porte plus que les espoirs de tout un pays - crédit photo : Simon Davies/DPPI/Icon Sportswire

Le golf féminin professionnel est en crise depuis plusieurs années. Sur les dix meilleures joueuses du monde, huit sont originaires d’Asie. Seules deux américaines arrivent péniblement à surnager sur le LPGA Tour, Lexi Thompson et Jessica Korda. Pour cette dernière, la raison tient dans un profond désavantage des golfeuses américaines et européennes versus les sud-coréennes. A l’occasion du British Open disputé sur le parcours du Royal Lytham St.Annes, l’anglais Georgia Hall joue à la maison. Elle porte bien plus que les espoirs de son pays…

Women in Golf : La première charte pour les femmes dans le golf

Le R & A, le Royal et Ancient, qui est l'instance dirigeante du golf sportif en dehors des États-Unis et du Mexique, a dévoilé le 29 mai 2018 une nouvelle Charte pour promouvoir les femmes dans le golf, afin d'augmenter le nombre de femmes et de jeunes filles participant au golf, et également d'encourager les femmes à travailler dans l'industrie du golf.

Gwladys Nocera : Je suis prête ! J’ai envie de transmettre !

Gwladys Nocera vient de mettre un terme à sa carrière de joueuse professionnelle. A l’occasion de la conférence de presse de la FFG consacrée au haut niveau, la voilà déjà impliquée dans un tout nouveau projet, toujours dédié au golf, et à la performance. A 42 ans, après 14 victoires sur le Ladies European Tour, 85 top-10 sur 255 tournois disputés pour 16 ans de présence sur le circuit, nous avons voulu dresser avec elle le bilan de sa carrière, au cours d’un entretien exclusif. Une inspiration pour toutes les jeunes golfeuses...

Golf féminin professionnel en France : Changer pour mieux exister ?

En l’espace de quelques jours, les deux tournois français les plus importants, Evian Championship et le Lacoste Ladies Open de France ont communiqué pour annoncer des changements majeurs d’organisations. Au-delà de la coïncidence, la France est visiblement parvenue à mieux faire entendre sa voix pour compter sur l’échiquier mondial des compétitions de haut niveau réservées aux femmes. L’américaine Stacy Lewis, Franck Riboud et d’autres ont réussi à faire pencher la balance du bon côté au niveau des instances européennes et américaines. Est-ce le signe d’un rebond pour le golf féminin français, et plus largement pour le continent européen ?

Photo : JeudeGolf.org

C’est le lancement d’une nouvelle saison pour les meilleures golfeuses du monde. Elles ont commencé par le Pure Silk-Bahamas LPGA Classic, qui s’est tenu sur l’Ocean Club Golf Course à Paradise Island. Entre contraintes économiques, nouveaux tournois, des golfeuses américaines qui peinent à rester dans le top-20 mondial en nombre sous l'effet de la concurrence des sud-coréennes, le LPGA Tour entame une nouvelle tournée dans le but de couronner la meilleure des meilleures. Et cette année encore, elles seront nombreuses à prétendre à la couronne suprême. Revue d'effectifs des meilleures joueuses du monde...

Crédit photo : Waterville Golf Links

Le 11e tournoi de golf mondial « Father & Daughter » se tiendra au Waterville Golf Links. C'est une opportunité unique pour les Pères et Filles de tous les âges et niveaux de jeu, de passer du bon temps ensemble dans le magnifique village irlandais de Waterville, dans le comté de Kerry, du 23 au 26 juillet 2018. C'est la quatrième année consécutive que ce grand tournoi se jouera au Waterville Golf Links, ce qui promet trois jours de plaisir, de rires et d'amitiés, pour des joueuses de golf et leurs papas golfeurs.

Stacy Lewis « Evian est un tournoi majeur qui n’est pas traité comme tel »

Décidément, le dernier tour du Evian Championship 2017 n’en finit plus de faire couler de l’encre outre-Atlantique, et cela pourrait finalement être une bonne chose. Championnat majeur de golf depuis 2013, le tournoi n’a pas jusqu’à présent été pleinement considéré comme tel, et en particulier par certaines personnes, médias, joueurs et organisateurs de tournois aux Etats-Unis. Une des joueuses les plus emblématiques, Stacy Lewis, a décidé de peser de tout son poids pour que les choses changent ! Elle a choisi une méthode radicale, un brin de provocation pour mettre la pression sur la LPGA, et la direction du tournoi.

Shanshan Feng, première joueuse chinoise numéro un mondiale de golf

Shanshan Feng espère que sa victoire au Blue Bay LPGA 2017, inspirera plus de golfeurs en Chine. Cette victoire qui la propulse au premier rang mondial, peut effectivement avoir un gros impact et contribuer au développement du golf en Chine. Au cours des dernières années, le passage de golfeuses amateurs en professionnelles en Chine a été une tâche ardue. Mais le succès de Shanshan Feng sur ses terres, une semaine après sa victoire au Japon, a donné à ces golfeuses chinoises, un optimisme bien nécessaire.

Lacoste Ladies Open 2017 : Christie Kerr en pole

Le circuit féminin européen fait étape cette semaine à Chantaco pour la 27eme édition de l’Open de France, rebaptisé du nom du sponsor titre qui supporte l’épreuve depuis plusieurs saisons. L’américaine Christie Kerr en est la principale tête d’affiche. En joueuse expérimentée, elle a parfaitement su déjouer les pièges du parcours après un score de 62, soit 8 coups sous le par pour devancer les françaises Justine Dreher et Camille Chevalier.

final-playoff-evian-championship17.JPG

L’éditorialiste américain de Golf Channel, Randall Mell, un vétéran du journalisme golfique avec plus de 30 ans d’expériences n’a pas hésité à remettre en doute le caractère « Majeur » de l’Evian Championship, suite à la dernière édition, et notamment le play-off entre Anna Nordqvist et sa compatriote, perdante, Brittany Altomare, disputé dans des conditions météos dantesques. C’est peut-être l’occasion de remettre à plat la question de la date du tournoi, déplacé de juillet à septembre à la demande… des américains de la LPGA…

Dans les yeux d’Anna Nordqvist... victorieuse du Evian Championship 2017

Dimanche 17 septembre, Anna Nordqvist, 30 ans, a déjoué les pronostics pour remporter l’Evian Championship, cinquième majeur de golf féminin, un événement disputé en France ! Reconnaissable du haut de son mètre 83, il y avait pourtant plus de 7 chances sur 10 qu’une golfeuse en provenance d’Asie ne finisse par l’emporter en Haute-Savoie. Pourtant, à la faveur de son 66 final, et d’un play-off auquel j’ai pu assister de près, Anna s’est imposée dans des conditions dantesques. Des conditions qui forcent le respect…. Découvrez des photos exclusives de la dernière partie !