Posté par le dans Voyages golf

Cabo del Sol au Mexique : Un oasis dans le désert, au bord de la mer de Cortes

Avec un environnement unique de désert spectaculaire et de plages éblouissantes, c’est une destination golfique pas comme les autres, Cabo Del Sol abrite deux parcours d'exception, offrant une expérience de jeu passionnante renforcée par la beauté époustouflante du paysage de la Baja et de la mer de Cortez. Los Cabos est une des destinations de golf les plus prisées d'Amérique du Nord, située à la pointe de la péninsule de Baja, qui est longue de 1 600 km. Los Cabos abrite des hôtels de luxe, des centres de villégiature et des spas, des parcours de golf, et une pêche sportive réputée mondialement.

Découvrez nos formules d'abonnements

Le Desert Course à Cabo del Sol est une création de Tom Weiskopf, il fêtera son 20e anniversaire cette année, et vient rouvrir au jeu le 1er mars 2021. Le parcours, fermé il y a plusieurs mois en raison des restrictions de la COVID-19, participe pleinement à l’écosystème de la région océan-montagne-désert.

S’acheminant dans les contreforts des montagnes, et au-dessus du Cove Club le joyau conçu par Jack Nicklaus, anciennement connu sous le nom de Ocean Course. Les 18 trous du parcours de Desert Course, long de 6445 mètres pour un Par-72, offrent une vue panoramique sur la scintillante mer de Cortes.

Jack Nicklaus a conçu l’Ocean Course à Los Cabos au milieu des années 1990, et il est considéré à juste titre comme l'un des meilleurs parcours de golf de tout le continent américain.

Desert Course, le parcours conçu par Tom Weiskopf a suivi en 2001, et s’il n’a pas encore reçu autant d’éloges que le tracé de Jack Nicklaus, c’est néanmoins une parcours de première classe, qui mérite pleinement son classement national élevé.

Dans le cadre de l’initiative « Healthy, Happy & Safe » du club, Cabo del Sol suit les directives des « Centers for Disease Control and Prevention » et du Département de la santé du Mexique pour atténuer la propagation de la COVID-19.

Des procédures rigoureuses de nettoyage, d’assainissement et de désinfection ont été élargies et améliorées au-delà des normes déjà élevées du club.

« Nous attendions avec plaisir la réouverture du Desert Course », a déclaré Erik Evans, directeur du golf de Cabo del Sol. « Alors que la vie à Los Cabos revient à la normale, nous constatons que les golfeurs continuent de voyager ici pour profiter en toute sécurité d'un sport de distanciation sociale qui est plus populaire que jamais ».

Tom Weiskopf a produit un tracé magistral pour le Desert Course, qui est un superbe oasis serpentant à travers des arroyos ressemblant à des canyons, encadrés par des paysages désertiques luxuriants et des arrière-plans de montagnes pittoresques.

Les fairways creusés sont encadrés par des affleurements rocheux de granit, et une dense forêt de cactus ponctuée de cactus cardons à plusieurs bras, semblables à ceux du désert de l'Arizona. Cette variété de cactus est étonnante.

Créés avec une grande sensibilité à l'environnement de la Baja, les trous semblent avoir été transportés par voie aérienne, puis déposés dans le désert.

Bénéficiant d’une vue sur l'océan depuis chaque trou, le parcours a des fairways généreusement proportionnés qui comportent des bunkers qui sont un peu moins pénalisants que ceux d'à côté sur le parcours Cove Club.

Tom Weiskopf et son associé Phil Smith ont également imaginé un certain nombre de Par-4 courts, qui peuvent inciter certains gros frappeurs à sortir le driver et à tenter le green en un.

De larges couloirs de fairway inspirent la confiance depuis les multiples ensembles de tees de départ, garantissant une expérience agréable pour les joueurs de tous niveaux.

De grands bunkers sculptés balisent les fairways et défendent les greens. Les greens aux contours subtils, une des signatures de Tom Weiskopf, offrent des cibles séduisantes, leurs longues pentes, leurs ondulations douces, et leurs niveaux distinctifs nécessitent un contact sûr avec le putter.

Alors que les fairways sont larges, le Desert Course propose quelques de coups de départ semi-aveugles, qui rendent les zones d'atterrissages plus étroites qu'elles ne le sont réellement en fait.

Le rythme et la variété sont les points forts du tracé de ce parcours, et son cadre désertique le rend unique parmi les parcours locaux.

L’aller est plutôt court et donne au joueur une bonne chance de bien scorer, s'il peut exécuter des coups précis. Ensuite, le retour se rebiffe, et peut punir ce même joueur tout le long de ce chemin du retour, avec beaucoup de trous longs, étroits et difficiles.

Les Par-4 des quatrième et septième trous, et dont les greens peuvent être atteint au drive pour les gros frappeurs, sont contrebalancés par les solides Par-5 du troisième et du douzième trou, chacun étant un long périple perturbé par les vents contraires du Pacifique, et nécessitent chacun trois coups solides pour atteindre les greens.

Le premier des deux courts Par-4 sur l’aller est en descente, et il invite le golfeur à tenter le green depuis le tee de départ. Bien sûr, il y a des problèmes à peu près partout, mais si l’on prend un départ plus prudent, l’approche est alors presque un coup plus difficile, car on se trouve sur une petite zone d'atterrissage. Ainsi, Tom Weiskopf force presque la main du golfeur à être un peu agressif.

Le 5 est un long Par-3, vraiment difficile, car le green ne mesure que 25 mètres de profondeur et est entouré de quatre bunkers, il nécessite un coup de golf presque parfait.

Sur le 6, debout sur le tee, l'œil du golfeur est attiré par le tas de roches et le désert à droite. Le green est niché légèrement à droite de cette zone de désert, la meilleure trajectoire est en fait vers la partie semi aveugle du tiers gauche du fairway, en passant au-dessus du désert. L'approche est ensuite en montée vers un green long et étroit.

Le 8 est classique, un Par-4 en descente qui se trouve avoir en superbe toile de fond, la mer de Cortez et le paysage désertique environnant de Los Cabos.

Le 9 est un dogleg gauche, il se trouve en haut du domaine, l'intérieur de ce dogleg est un désert luxuriant qui attend pour engloutir toute balle errante. Un coup de départ vers la droite permettra de jouer prudemment ce trou comme un Par-5, avec trois coups relativement faciles. Le green est très long et est protégé par des bunkers sur trois côtés.

Le 13 est un Par-4 en descente, généralement avec de la brise, et il est très long et exigeant. L'approche doit survoler le désert avant le green, et éviter le bunker profond à droite du green, ou l’énorme bunker à gauche. Tout placement du drapeau à gauche ou à l'arrière rend l’approche vraiment difficile.

Le 15 est le seul trou facile sur les neuf trous du retour. Il est court, large et généralement sous le vent, ce qui permet une grande chance de birdie, si les coups sont bien exécutés.

L'éblouissante descente du 16e trou, un Par-3, avec la mer inondant l'horizon au-delà de la surface de putting, oblige de meilleurs joueurs à canaliser la balle vers des emplacements de drapeaux astucieusement placé sur le grand green en pente.

Quelques obstacles d'eau sur les deux derniers trous retiennent également l'attention. Un bel étang avec une fontaine garde le côté gauche du 17e green. À partir de ce point, l'eau s'écoule dans une crique rocheuse qui longe tout le côté gauche du fairway, avant de traverser et de tomber dans un étang qui protège le côté avant droit du green.

« Avec ses vues spectaculaires sur la mer de Cortes, le parcours Desert Course de Cabo del Sol est l’un des tracés désertiques les plus uniques que j’ai conçu », a déclaré Tom Weiskopf.

« La rare beauté naturelle de l'océan, de la montagne et de l'environnement désertique, offre un cadre idéal pour l'un des meilleurs parcours de golf au monde. C’est l’un des parcours les plus pittoresques que j’ai conçu ».

Le Desert Course est desservi par le majestueux club house de 3700 mètres carrés de Cabo del Sol, qui allie une architecture coloniale et traditionnelle à des équipements modernes, pour créer un design hacienda mexicain particulier.

Marqué par des sols en pierre et de hauts plafonds avec poutres apparentes, le club house dispose d'une vaste boutique de golf, de vestiaires pour hommes et femmes, et offre une vue pittoresque depuis ses vérandas en plein air et ses terrasses paysagées.

Tarif indicatif des green fees : de 165 $ à 225 $ (de 136 € à 187 €).

Hacienda del Mar Los Cabos Resort

L’Hacienda del Mar Los Cabos Resort, de style colonial mexicain, est un oasis dans le désert situé sur une plage privée, niché à quelques pas des parcours de golf de Cabo del Sol, face à l'océan et à la mer de Cortez.

Le complexe est entouré de destinations prisées, notamment l'arc de Cabo San Lucas, la célèbre plage de Medano, et le centre-ville de Cabo San Lucas.

L'architecture du complexe est construite dans le style distinctif des haciendas mexicaines, avec des toits de tuiles rouges rustiques, donnant l'impression d'un village mexicain traditionnel. Les 270 chambres comprennent un balcon et un bain à remous.

L'hôtel propose 8 restaurants avec une vue imprenable sur l'océan, 9 bars, 5 piscines, un club pour enfants, un spa Cactus avec 11 salles de soins, et un centre de remise en forme.

Depuis la cuisine « fusion » haut de gamme primée du Pitahayas, fusion de produits asiatiques et d'ingrédients du Pacifique, jusqu’aux plats décontractés en bord de mer à Tortugas, le Grill and Steak de De Cortez, d’autres option gastronomique se trouvent également entre les deux, il y en a pour tous les goûts.

La Cava de Santiago : la cave à vin est située sous le restaurant Pitahayas, avec plus de 400 étiquettes de vins différentes des principaux producteurs du monde entier.

Tarif indicatif des chambres et suites : de 206 $ à 600 $ (de 170 € à 497 €).

Sur place, le Four Seasons Cabo San Lucas devrait ouvrir dans la deuxième moitié de 2023. Sur l'une des plages les plus pittoresques de la région, ce sera un élégant complexe de 96 chambres et 46 résidences regroupées dans un village balnéaire.

Pour se rendre à Cabo San Lucas, Air France, Aeromexico, et British Airways, proposent des vols avec une escale au départ de Paris Charles de Gaulle. La durée du voyage est de 18 heures en moyenne, au tarif indicatif de 560 €.  

Crédit photo : Cabo del Sol, Hacienda del Mar

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 163
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

La PGA autorise l’utilisation des télémètres pour ...
Le premier cours de golf d’une joueuse débutante

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.