Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Insolites sur le golf

Benjamin Hébert: Histoire d’un exploit, et histoires de clubs

Benjamin Hébert: Histoire d’un exploit, et histoires de clubs

Le 8 novembre dernier, le golfeur français Benjamin Hébert, passé pro en 2009, a écrit une de ses plus belles pages personnelles. Celles qui en annoncent d’autres, car justement, elles posent les pierres d’une belle carrière en devenir.

ban-proclubmaker.jpg

Sommaire de l'article consacré à Benjamin Hébert et à son clubfitting

Nous avons la chance que notre consultan t Alexandre d’Incau , clubfitter/clubmaker , et intervenant sur les questions de matériel sur jeudegolf.org depuis bientôt trois ans, collabore aussi auprès de Benjamin Hébert , et soit au plus près du champion dans la préparation de ses clubs.

Cet article respire la passion, et a la vertu de démontrer en quoi un professionnel bénéficie d’un travail de précision sur son matériel, ce qui par effet miroir, peut tout à fait être valable pour un amateur de golf.

En exclusivité pour les lecteurs de jeudegolf.org, découvrez les coulisses de la préparation du matériel d’un champion parmi les 120 meilleurs joueurs du monde .

Benjamin Hébert : A lui le grand tour !

En remportant dimanche dernier, la finale de la saison du Challenge Tour disputée à Dubaï, le jeune homme originaire de Brive, et résidant à Moliets , a non seulement remporté sa troisième coupe de , la première division pour les golfeurs professionnels européens.



A travers cet article je vais vous donner quelques détails sur notre collaboration et les coulisses du clubmaking.



Je savais qu'entre mon expérience et son niveau de jeu qui lui permet de bien ressentir les équilibrages, les rigidités, et les contacts, nous pouvions trouver ensemble un matériel qui le rendrait encore plus performant dans son golf.

Je profite de l’occasion de ce sujet pour rappeler mes fortes convictions sur le matériel.



Au départ, j’ai procédé par des prises de mesure, et par la suite, ce sont des petits réglages au travers desquels il m’a fait confiance, et plus largement accordé du crédit qui ont fait que notre collaboration soit aujourd’hui fructueuse, et finalement plus globale.



Après une demi-journée de test, le retour a été plus que positif.



Ben a commandé le matériel chez son sponsor Mizuno, puis j'ai tout démonté, retravaillé les têtes, et assemblé en MOI constant avec orientation des shafts, alors que ses anciennes séries étaient jusqu’alors montées en swingweight constant.



Depuis cette première série, à l'image d'une voiture de course sur laquelle on affine les réglages en permanence, nous avons travaillé sur l’épaisseur des grips main droite/main gauche, le lie suite à un changement de posture, et un équilibrage légèrement différent sur la dernière série.

Pour avoir plus de sensations (sentir le shaft réagir), et mieux rythmer son swing, j'ai proposé à Ben de tester des shafts plus souples sur ses sandwedges 52° et 58° par rapport à ceux de sa série usuelle, car il ne les joue jamais en plein swing.


Avec toutes les données de clubs montés de A à Z, si demain il venait à décider de changer de clubs, je pourrais tout à fait réaliser une copie parfaite en tous points des clubs existants.



Les heures passées auprès de lui, même en dehors du golf, m'ont permis de mieux le comprendre, et de mieux cerner ce qu'il attendait de son matériel.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2994
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Drivers Cobra Fly-Z: Rattraper le temps perdu
McIlroy remporte la Race To Dubai 2014 sans jouer!

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.