Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Laurent Agostini

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.

Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.

Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.

Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Les américains adorent désigner, et pour tous les sports individuels ou collectifs, un MVP ou « Most Valuable Player ». C’est une autre forme de consécration que celui de numéro un mondial, ou leader d’une liste de gains ou de points. Le MVP est élu par ses pairs, et désigne celui qui a le plus marqué les esprits. En 2019, un intense débat était permis entre l’américain Brooks Koepka, et le nord-Irlandais Rory McIlroy. Le premier a gagné un majeur (US PGA Championship) et deux autres tournois du PGA Tour. Le second a gagné un tournoi considéré comme un majeur (Le Player’s), et deux autres victoires, avec à la clé, la Fedex Cup. Jusqu’à présent, le joueur de l’année était pratiquement toujours le meilleur en majeur… Jusqu’à présent…

81 Hits
0 commentaires

A l’occasion de la rentrée de septembre 2019, nous vous proposons un tout nouveau programme à découvrir en exclusivité sur www.jeudegolf.tv, et en 8 épisodes, animé par le coach de golf Rémy Bedu, enseignant à Mont-Griffon en région Parisienne. Au moment d’échanger pour la première fois sur une possible collaboration, nous avons convenu conjointement que le golfeur amateur devait être au centre du projet, et qu’au-delà des déclarations de bonnes intentions, il fallait démontrer ce qui était avancé. Dans cet article, découvrez les fondamentaux de ce nouveau programme pédagogique, ludique, ambitieux mais pas prétentieux…

293 Hits
2 commentaires

Depuis quelques années, le golf n’échappe pas à deux développements en lien avec l’évolution de notre société : La vente à distance, et la personnalisation de l’offre par rapport à la demande. Les magasins de golf spécialisés ont commencé par craindre cette double évolution, synonyme d’une nouvelle concurrence, et plus difficilement contrôlable. Dans le monde des fabricants, et des distributeurs, ce n’est pas du tout le monde des bisounours, entre guerre des prix, et guerre d’influence…L’incompétence des uns est parfois le salut des autres. Dans ce contexte, le site scandinave NordicaGolf s’est fait fort d’occuper un espace encore relativement inoccupé : La vente des composants pouvant servir dans le cadre d'un fitting. En blind test, on a testé ce site !

248 Hits
0 commentaires

C’est un Rory McIlroy détendu et sur un petit nuage qui s’est présenté à nous pour la traditionnelle conférence de presse de pré-tournoi, à Crans Montana, pour l’Omega European Masters 2019. Seulement quelques jours après avoir remporté le Tour Championship à Atlanta, il a admis qu’il y avait bien un petit choc visuel entre les deux environnements. Cela ne l’a pas empêché de répondre en exclusivité à nos questions sur ses objectifs, l’importance des victoires en majeurs, le calendrier du tour. Ses réponses ont été sans détours, pour un sujet exclusif et exceptionnel pour JeudeGolf.org et JeudeGolf.tv, seul média français présent.

213 Hits
0 commentaires

Mardi 27 août à Crans-Montana (Suisse), Rory McIlroy, tout juste auréolé de la Fedex Cup 2019 vient d’arriver de l’aéroport de Genève, il est déjà sur le pont pour reconnaître le parcours de l’Omega European Masters, assurément le plus beau tournoi de golf disputé sur le vieux-Continent. Egérie de la marque Omega, au même titre que Sergio Garcia, et Tommy Fleetwood, on imaginait mal qu’il puisse manquer un rendez-vous, un peu construit autour de lui. Pourtant, il vient juste de conclure sa saison sur le PGA Tour, et d’une manière exceptionnelle. Le voilà déjà sur le parcours en compagnie de Justin Timberlake, tout heureux de discuter avec lui de sa passion pour le golf, et tant pis, si les deux stars oublient quelque peu l’environnement autour d’eux. Rory court au tee de départ numéro un, cherche une balle dans son sac, sort son driver, et tape une bombe comme si de rien n’était. Facile pour l’un des meilleurs golfeurs du monde que je pourrais suivre cette semaine, sur place à Crans…

170 Hits
0 commentaires

L’expérience utilisateur est un peu la nouvelle terminologie à la mode dans un peu tous les domaines, et pas seulement le golf. S’agissant spécifiquement du matériel de golf, et par exemple les drivers, les marques comme TaylorMade, Callaway, Cobra ou encore PING misent depuis plusieurs années sur l’innovation, et les nouvelles technologies. Pourtant, à en juger par les derniers palmarès des ventes de drivers en 2019, ce serait déjà « l’expérience utilisateur » qui prendrait le pas sur la perception technologique des clubs.

404 Hits
1 commentaire

Il y a quelques mois (décembre 2018) face à Chip Brewer, président de Callaway Golf, je lui demandais s’il considérait qu’il y avait encore beaucoup de marge pour la développement de véritables innovations dans le domaine du matériel de golf. Il m’avait répondu, non sans une pointe d’agacement, qu’il n’investirait pas des millions de dollars en recherche et investissement, si justement il n’avait pas cette conviction. En juillet 2019, le voilà obligé de monter au front pour défendre l’un de ses joueurs, Xander Schauffele, et sa marque, face à la question du driver non-conforme. Dans un communiqué, il a pris position pour rappeler le niveau de qualité et des tests réalisés par sa marque, contribuant à jeter le doute sur le test du Royal et Ancient. Qui a tort ? Qui a raison ? Que nous révèle sa prise de position ?

345 Hits
0 commentaires

Quelques jours après l’affaire du driver déclaré non conforme à The Open, l’affaire continue de faire grand bruit. Xander Schauffele a publiquement remis en cause le protocole de test, de même que Chip Brewer, Président de Callaway est venu à son secours, en n’indiquant ne pas être certain de la fiabilité du test. Au centre du débat, la façon de tester les drivers est donc remise en cause. Depuis un an, et déjà The Open 2018, le Royal Et Ancient tourne autour du sujet, et finit par se prendre les pieds dans le tapis…

233 Hits
1 commentaire

Saviez-vous qu’il existe des solutions pour augmenter le COR de votre driver, tout comme il existe des fabricants spécialisés dans la fabrication de drivers qui ne respectent justement par les règles édictées par le Royal et Ancient ou l’USGA ? Quels sont les gains ? Quels sont les risques ? Est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ?

427 Hits
0 commentaires

A l’occasion de The Open disputé en Irlande du Nord, ce n’est pas un driver, mais quatre drivers qui ont échoué à passer le test de temps caractéristiques édicté par le Royal et Ancient. Si dans un précédent sujet, nous sommes revenus sur les causes possibles du côté fabricant, et notamment le contrôle qualité, et le tri des têtes, ci-après explorons la réelle performance supplémentaire d’un driver dont la face dépasserait le coefficient de restitution autorisé.

421 Hits
0 commentaires

En 2005, à 18 ans, la jeune Paula Creamer éclaboussait le golf féminin mondial de tout son talent, et de son plus beau sourire. Elle remportait l’Evian Masters, et faisait rêver à un véritable essor de son sport, enclavé dans un environnement terriblement masculin. 15 ans après ses débuts chez les professionnelles, avec déjà 12 millions de dollars de gains, après un longue traversée du désert, elle est de retour à Evian, le couteau entre les dents, avec en point de mire deux objectifs cruciaux pour la suite de sa carrière.

202 Hits
0 commentaires

C’est la semaine du 25eme Evian Championship ! Un bel anniversaire pour un beau tournoi, qui rappelons-le est le seul majeur organisé sur le vieux-continent. Pour son retour au cœur de l’été, une position qu’il n’aurait peut-être jamais du quitter, les organisateurs nous offrent un changement majeur concernant le parcours, et cela ne devrait pas être sans effet sur le scénario final.

215 Hits
0 commentaires

Quel bilan tirer de la saison 2019 de majeurs pour Tiger Woods après une victoire au Masters, et deux cuts manqués ? Plus largement, alors qu’une décennie de majeurs vient de s’achever pour le golfeur de 43 ans, avec justement une seule victoire en avril dernier, quelle tournure pourrait prendre la prochaine décennie ? Ressuscité, il y a seulement quelques mois, les attentes des fans sont parfois très/trop fortes. Et si le miracle, ce n’était pas déjà de considérer qu’il est toujours là, et que l’on parle encore de son avenir sportif pour les 5 à 10 ans à venir…

275 Hits
0 commentaires

Avec le recul, est-ce que l’irlandais Shane Lowry voudrait vraiment changer son histoire récente, et notamment échanger un cut manqué en 2018 à Carnoustie, les larmes et les doutes qui l’ont accompagné, pour le triomphe souriant et chantant de Portrush en 2019 ? En l’espace d’un an, Lowry ne s’est pas nécessairement métamorphosé, il a touché le fond pour remonter de la plus belle des manières. Il a su faire face à ses démons pour sortir vainqueur… Déjà leader avec 4 coups d’avances à Oakmont en 2016, il craignait de perdre à nouveau un majeur qui lui semblait promis…

209 Hits
0 commentaires

En remportant dimanche le 148eme Open britannique de golf, l’Irlandais Shane Lowry a démontré qu’en moins d’un an, dans ce sport magnifique, mais parfois terrible, on pouvait passer des larmes à la joie. A 32 ans, primo vainqueur en majeur, irlandais, Shane Lowry a aussi et surtout le temps d’une semaine, mis à l’honneur le golf irlandais, et fait oublier les fractures d’une île divisée. Le cliché ci-dessus, d’un Lowry marchant triomphalement à la façon d’un Tiger, sur l’ultime green du tournoi avec toute la foule unie derrière lui, restera sans doute comme l’une des images de l’année de golf 2019.

203 Hits
0 commentaires