Laurent Agostini

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.

Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.

Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.

Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vainqueur du Masters à Augusta en qualité de numéro un mondial, si Dustin Johnson a livré une démonstration de haut niveau pendant quatre tours, et seul sur sa « planète », il convient de s’intéresser à son plus gros point fort, et source d’inspiration pour des millions de golfeurs, son mental. Bien entendu, on pourrait le réduire à un long-frappeur, ce qu’il est depuis des années sur le PGA Tour. Pourtant, il est bien complet dans tous les domaines du jeu de golf, et au-delà de ses compétences techniques, c’est bien son attitude sur et en dehors du parcours qui en font un modèle.

186 Hits
0 commentaires

A 36 ans, l’américain Dustin Johnson, numéro un mondial de golf en 2020 remporte son premier Masters, sur le parcours d’Augusta. Auteur notamment de deux cartes exceptionnelles de 65, jeudi et samedi, « DJ » avait déjà une bonne main sur la veste verte promise au vainqueur. Lors d’un dernier tour sans suspense, et un brin ennuyeux, sans les vrombissements du public absent, il n’a pas été réellement poussé dans ses retranchements par ses plus proches poursuivants, le sud-coréen Sungjae Im, et l’australien Cameron Smith. Rory McIlroy et Tiger Woods ont animé la journée, pour des raisons différentes, et sans pouvoir changer le scénario préétabli.

380 Hits
1 commentaire

Auteur d’un troisième tour en 65 (-7 coups sous le PAR) à l’occasion du « Moving Day » à Augusta pour le compte du 84eme Masters, l’américain Dustin Johnson (36 ans) a délivré une partie digne d’un numéro un mondial, en parfaite maîtrise de son jeu, et de ses émotions. Rory McIlroy le reconnaît lui-même, DJ est certainement le meilleur golfeur du point de vue de l’attitude sur un parcours. Dimanche, pour le compte du dernier tour, avec une avance de quatre coups, difficile d’imaginer un scénario où il ne pourrait pas enfin enfiler sa première veste verte. Fin du suspense ?

116 Hits
1 commentaire

Tiger Woods a-t-il bien caché son jeu pendant 19 mois ? Le Masters d’Augusta est-il désormais son seul objectif ? Ces questions peuvent se poser après le premier tour du Masters 2020 disputé à une date, certes inhabituelle, dans des conditions inhabituelles, avec notamment l’absence de public, et un parcours beaucoup plus souple qu’à l’accoutumée.  Auteur d’un premier tour en 68, soit 4 coups sous le PAR, d’un parcours pourtant long de 7103 mètres des backtees, Woods a tout simplement rendu sa meilleure carte ex-aequo avec le Masters 2010, pour une première partie du jeudi. Tout au long de 2020, le Tigre n’a pourtant jamais semblé être capable de jouer à un tel niveau…

106 Hits
0 commentaires

C’était il y a 19 mois, Tiger Woods réussissait en même temps un des come-back, et un des exploits les plus mémorables du sport, en remportant le Masters d’Augusta 2019. En 1997, quand il remporta sa première veste pour sa troisième participation, et le chèque de 486 000 dollars qui allait avec, en sortant du dix-huitième green, il serra son père, Earl, fort dans ses bras, pour une image qui resta dans les annales du golf. En avril 2019, en quittant cette fois le 18eme green, remontant vers le club-house, cette fois, ce fut une autre émotion, quand Tiger put étreindre son fils Charlie avec la même dose d’amour. Cette image risque fort de marquer, elle-aussi, l’histoire de la légende du golf. Interrogé cette semaine en conférence de presse, le tenant du titre ne cachait pas son émotion à l’évocation de ses souvenirs. Dès ce jeudi, il lui faudra puiser dans cette énergie, pour au contraire, oublier que depuis ce fameux dimanche 14 avril 2019, Tiger a eu bien du mal à retrouver son jeu…

110 Hits
0 commentaires

Dans quelques heures, Bryson DeChambeau va s’élancer pour seulement son quatrième Masters à Augusta. Lors de ses trois dernières participations, il n’a pas réussi à se classer parmi les 20 premiers. En ce mois de novembre 2020, inhabituel pour un tel Majeur de golf, DeChambeau est pourtant le favori des bookmakers, et la principale attraction suite à un changement « majeur » de son athlétisme, et sa récente victoire à l’US Open, disputé sur le parcours de Winged Foot. Indiscutablement, le Masters 2020 est déjà focalisé sur la distance au drive, les drivers de 48 inches de long, et les trous que l’américain pourraient couper, en jouant au-dessus des arbres, sur un tournoi qui exceptionnellement va se jouer sans spectateurs…

209 Hits
1 commentaire

Fin 2019, le golfeur nord-Irlandais, Rory McIlroy dominait son jeu, et le classement mondial. Nommé « Joueur de l’année », tout semblait lui réussir. Victorieux de quatre tournois, dont le Tour Championship, et le Player Championship, il recevait légitimement des éloges en même temps que des questions sur une prochaine victoire au Masters à Augusta. Depuis l’interruption du PGA tour au Printemps 2020, et surtout la reprise, il semble avoir été coupé dans son élan, et alors que le Masters se profile justement, son niveau de jeu n’inspire pas la même confiance, et lui-même laisse exploser sa frustration sur le parcours…

299 Hits
0 commentaires

Mercredi 28 Octobre, 20h, le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron annonce une mesure qui paraissait à la fois inéluctable, et un coup de massue sur le moral de millions de Français, le reconfinement total, et la fermeture des activités économiques non-essentielles. Dans ce contexte de pandémie du COVID-19, cette nouvelle mesure de protection sanitaire s’applique à la filière golf, en premier lieu aux parcours et structures qui accueillent du public, mais aussi aux commerçants qui distribuent du matériel.

653 Hits
1 commentaire

Le média américain GolfChannel.com est depuis 1995 une référence absolue dans le domaine du journalisme dédié au golf. Bien que les golfeurs fassent l’histoire, et les journalistes ne fassent que la retranscrire, sans autre forme de prétention, quelques moments d’histoires ont bien eu lieu dans les locaux de ce géant des médias exclusivement consacré au golf, et basé à Orlando (Floride). Par exemple, quand Tiger Woods y visionna une vidéo de sa première victoire au Masters d’Augusta avec une avance de 12 coups, et appela Butch Harmon pour lui dire qu’il devait changer son swing ! GolfChannel est bien un monument du golf, et pourtant, avant la fin de l’année 2020, le média va déménager son siège à la demande de son actionnaire. Or, Ce n’est pas un simple déménagement…

258 Hits
1 commentaire

L’épidémie de Covid-19 n’en finit pas d’avoir des conséquences sur le monde du golf, et en particulier la fabrication, et la commercialisation du matériel, en particulier les clubs. Le confinement du Printemps a marqué un arrêt brutal des ventes, mais aussi en parallèle des commandes des fabricants. Le déconfinement a agi dans un sens inverse, mais avec un effet que peu auraient soupçonné, notamment des records de ventes battus de mois en mois. Cependant, l’effet « ciseau » de cette crise commence à se faire sentir…

437 Hits
0 commentaires

« Ce n’est pas la fin de ma route. Je suis juste sur la mauvaise route. » De son propre aveu, l’américain Jordan Spieth, 27 ans, jeune prodige du golf mondial, déjà trois fois vainqueur en majeur, a fait le constat de l’état de son jeu actuel, et sa sortie du top-50 mondial. Pourtant quelques années plus tôt, en 2015, les chroniqueurs américains lui prédisaient un destin à la Arnold Palmer. Dans ce même laps de temps, le monde a découvert le « Mad scientist », Bryson DeChambeau, lui-aussi 27 ans, un futur numéro un mondial de golf en puissance, qui vient tout juste de remporter l’US Open, et ne cesse de faire parler pour ses choix audacieux, et plus récemment pour sa métamorphose physique. Les destins sportifs de ces deux golfeurs se croisent, et leurs histoires sont très révélatrices de l’évolution actuelle du jeu de golf, toujours tournée vers plus de puissance, et de distance. Cela étant, attention de bien regarder la vérité en face, et ne pas se tromper d’analyse…

410 Hits
2 commentaires

Stéphane Mourgue, l’accent chantant de la Provence, aime questionner son interlocuteur, non pas seulement sur sa culture golfique, mais au-delà, sur la compréhension que son interlocuteur a du jeu de golf. Pourquoi un fer est-il dessiné d’une certaine façon, et jamais remis en cause ? Quel est le but d’un golfeur sur le parcours ? Des questions en apparence simple, mais qui peuvent rapidement désarçonner, car à force de chercher le swing parfait, le jeu parfait, le score parfait, parfois, en chemin, on perd le fil. Pour arriver à un résultat, il faut déjà savoir ce qu’on fait là, sur un parcours. Et pour cela, plus que revenir aux bases, il faut savoir revenir aux origines du jeu, et ne pas se tromper sur la nature profonde du golfeur (ou de la golfeuse). Interview à retrouver en parallèle sur JeudeGolf.tv pour parler du mental au golf.

350 Hits
0 commentaires

Sur le point de sortir du top-50 mondial pour la première fois depuis 2011, l’espagnol Sergio Garcia, 40 ans, véritable légende contemporaine de notre sport, vient tout juste de remporter un tournoi de golf du PGA Tour, le Sanderson Farms Championship, disputé dans le Mississipi, sur le parcours du Country Club de Jackson. Habitué à gagner dans le sud-est des Etats-Unis (Wyndham Championship et surtout le Masters), Sergio Garcia s’est illustré de manière notable et inspirante pour nous les amateurs d’au moins deux manières : Hors de forme sportive depuis plusieurs semaines, il s’est inscrit sur ce tournoi de second rang pour faire un top-3… il a gagné. Il s’est à nouveau illustré en puttant les yeux fermés ! Cette méthode est-elle la bonne ? Garcia peut-il à nouveau faire parti des favoris du prochain Masters ?

278 Hits
0 commentaires

Récent vainqueur de son premier majeur (US Open), Bryson DeChambeau a beaucoup fait parler de lui, au cours de ces dernières semaines. En bien, en mal, DeChambeau ne laisse pas insensible. Surtout, depuis ses débuts sur le tour, et sa nouvelle notoriété, il n’a eu de cesse de créer des débats sur la pratique du jeu de golf, et en particulier sur le matériel qui ont traversé toute la communauté des golfeurs, et des golfeuses. Si on a déjà beaucoup commenté ses choix de clubs à longueur unique, ou encore son intention de tester un driver avec un manche d’une longueur de 48 inches, son putter est passé un peu sous le radar, alors que là encore, il s’agit d’un choix assez peu conventionnel, et pour lequel je vous propose d’approfondir le sujet. Le putter SIK, de la société du même nom basé en Floride, présente un argument technique unique en son genre…

387 Hits
1 commentaire

Dans ce sujet, je ne vais pas vous parler de ce que vous savez déjà ! Dimanche, Bryson DeChambeau a ajouté son nom à une longue et prestigieuse liste de vainqueurs de l’US Open, le test ultime du golf le plus difficile. Pour beaucoup d’amateurs, un test difficile, c’est déjà ce par-5 de leur club local qui est plus long que tous les autres trous. Pour les golfeurs professionnels, le théâtre de l’US Open, qui change d’ailleurs tous les ans, est la référence de la difficulté absolue, du premier coup au départ du un, jusqu’au dernier putt sur le green du 18. Depuis plusieurs semaines, nous commencions à peine à distinguer ce que l’histoire nous réservait avec un Bryson DeChambeau devenu soudainement le golfeur le plus puissant de la planète, mais ça, vous le saviez sans doute déjà. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est combien de temps cela va durer ? Tiger Woods a marqué de son empreinte les 20 dernières années. Avant DeChambeau, on aurait pu prédire un tel destin à des golfeurs comme Jason Day ou Brooks Koepka, sauf que non… et pourtant la presse américaine continue de parler de révolution et de nouvelle ère à propos de Bryson DeChambeau.  Qu’est-ce qu’elle en sait ?

364 Hits
1 commentaire