Posté par le dans Voyages golf

Pourquoi l’Arabie saoudite suscite un nouvel engouement pour les voyages de golf ?

golf en Arable Saoudite

Avec un tournoi de golf professionnel de classe mondiale et de renommée internationale sur un nouveau parcours époustouflant, l'Arabie saoudite commence à atteindre son objectif en tant que destination de golf en plein essor. Ainsi, le Royal Greens Golf & Country Club est maintenant réputé pour avoir brisé les frontières du sport, en continuant d'accueillir l'European Tour (Saudi International) pendant trois années consécutives et l'événement Ladies European Tour (Saudi Ladies International) en 2020.

Découvrez nos formules d'abonnements

Il y a actuellement 14 parcours de golf en Arabie saoudite, 7 sur herbe et 7 sur sable. Les montagnes et les plateaux à travers l'Arabie saoudite créent une toile de fond unique et pittoresque pour de beaux parcours de golf. Les projets de créations de parcours pour les dix prochaines années mèneront à plus de 10 nouveaux parcours de golf contribuant à développer les infrastructures de golf du pays.

Les Parcours de golf en Arabie saoudite ont parcouru un long chemin depuis que les expatriés d'Aramco ont construit le premier parcours de 9 trous dans le désert près de Dhahran, à la fin des années 40.

Un certain nombre d'autres parcours de sable ont été construits au fil des ans, principalement autour de Djeddah et de Riyad, avant que les premiers tracés sur herbe n'apparaissent dans les années 1990. Le premier est le parcours de DiRab, étendu à 18 trous en 1998.

La capitale, Riyadh, dispose de quatre parcours de golf sur herbe, et est le centre du pays pour la croissance du golf dans les prochaines années. Riyadh Golf Club, Club de Golf DiRab, Arizona (9 trous) et Nofa Resort, offrent aux visiteurs des parcours à découvrir, dont certains seront des défis, même pour les golfeurs les plus avancés.

Au niveau de la population locale, la ferveur autour du golf a commencé en 2017, lorsqu’une étude a révélé la nécessité de trouver des moyens pour les citoyens saoudiens « de s'engager et de se sentir heureux d'être dans le pays ». Un an plus tard, Golf Saudi a été créé.

Parmi la première vague d'initiatives de l'organisation figurait un programme appelé Ladies First Club qui a pour objectif déclaré d'enseigner le golf à 1000 femmes dans le royaume.

Golf Saudi a pensé qu'il faudrait quelques mois pour attirer autant de participantes. Cela a pris quatre jours. Il y avait tellement d'intérêt que l'adhésion a dû être fermée pour que les femmes qui s'étaient déjà inscrites aient des leçons et du matériel gratuits.

Royal Greens Golf and Country Club

Le Royal Greens Golf and Country Club est un parcours de golf de championnat de 18 trous, Par-72, long de 6300 mètres, et offrant une vue panoramique sur la côte de la Mer Rouge.

Conçu par EGD (European Golf Design), le parcours est l'un des meilleurs du Moyen-Orient, il a été conçu en adoptant des éléments stratégiques des plus grands parcours de golf au monde.

Le paysage du parcours se caractérise par des fairways et des greens magnifiquement travaillés, renforcés par les caractéristiques du lac soigneusement créés, et entourés d'une flore indigène bien entretenue.

La construction du parcours a commencé en 2008, et seize des trous étaient façonnés avant que la récession mondiale ne ralentisse la construction. Les travaux ont recommencé six ans plus tard, mais il a fallu attendre la fin de 2017 avant que le club house ouvre ses portes aux golfeurs, sous la gestion de Troon Golf, le plus grand exploitant au monde d’installations de golf.

En raison des conditions climatiques variables, en particulier en été, et les niveaux élevés de sel dans les sols existants, des précautions de conception étendues ont été prises dans la sélection de l'herbe et du système d'irrigation.

Le parcours a été engazonné avec du Paspalum, cette nouvelle souche d'herbe tolérante qui ne se décolore pas pendant des conditions météorologiques changeantes. Le système d'irrigation, conçu par la société britannique Irritech gère l’eau, avec le minimum de gaspillage.

Le parcours n'est pas très long et tous les Par-5 sont accessibles en deux pour les longs frappeurs, par jour sans vent. Cependant, trois d'entre eux ont de l'eau le long des fairways, et il faut donc être stratégique.

Certains des Par-4 ont une distance où vous pouvez devenir trop gourmand et essayer de driver aussi proche du green que possible, mais le vent venant de la mer rouge peut transformer en un clin d'œil, un trou relativement court en trou très très long.

Les trous 15, 16 et 17 offrent en magnifique toile de fond le rivage de la Mer Rouge, avec la brise marine pour vous défier avec des coups de golf intéressants.

Les trous les plus notables sur le parcours comprennent le trou N° 6, long de 430 mètres, c’est le plus long et le plus dur sur la carte des Par-4, ainsi que le trou N° 15 où le fairway en dogleg nous emmène vers un green qui est situé tout près de la plage.

Tarif indicatif des green fees : 350 SAR (80 €).

Riyadh Golf Courses

Situé à quelques kilomètres à l'ouest de l'aéroport international King Khalid, à seulement 20 minutes au nord de la capitale, le club de golf de Riyadh Golf Courses est une escapade bienvenue loin de l'agitation de la ville.

Le Riyadh Green Course est un Par-72 qui trace son chemin sur un terrain vallonné, de larges fairways, et des greens parfaits. Ouvert à l'origine en tant que parcours de sable en 1986, les travaux ont été achevés sur le parcours en herbe actuel en 2005.

Le tracé est un bon mélange de trous, mais le plus grand défi se profile au-dessus du plus long trou du parcours, un Par-6 de 675 mètres avec des bunkers de sable stratégiquement positionnés, et une approche de green difficile dans une végétation luxuriante et intimidante.

Et aussi un Par-3 long de seulement 148 mètres, mais traversé par des vents latéraux et gardés par l'eau de tous les côtés. Le green surélevé ne fait aucun cadeau et ce trou a détruit de nombreuses cartes.

Les ruisseaux artificiels traversant l'ensemble du parcours servent également de défi et d'excitation, obligeant les golfeurs à rester au sommet de leur concentration et de leur jeu.

The Desert Course, ouvert fin 1986, est un Par-72 d'une longueur de 6400 mètres et considéré comme le plus ancien terrain de golf public de Riyad.

Considéré comme la « perle du désert », ce parcours de golf de Riyad, avec ses larges fairways a un tracé généralement indulgent, ce qui garanti que ce parcours n'est pas aussi éprouvant que le suggère la carte de score.

Tarif indicatif des green fees : de 325 SAR (75 €) à 495 SAR (114 €).

Dirab Golf & Country Club

Le Dirab Golf & Country Club a été le premier parcours de championnat de 18 trous construit dans le royaume d'Arabie saoudite sur de l'herbe au lieu du sable.

Situé à 45 kilomètres au sud-ouest de Riyadh, il est niché dans la pittoresque vallée de Tawfiq, le parcours est constitué de fairways bordés d'arbres et de greens manucurés.

À l'appui du parcours de 18 trous, se trouve un parcours d'académie éclairé de 9 trous, ouvert à ceux qui recherchent une promenade nocturne dans les températures plus fraîches, et pour prolonger le jeu après le coucher du soleil.

Avec beaucoup d'arbres matures, c'est un parcours qui vous donne l'impression d'être en train de jouer de retour en Europe. Entrer sous les arbres est punitif et vous perdrez à juste titre un coup, car la seule issue est de se recentrer.

Les fairways sont étroits et vous devez être droit et précis pour obtenir un bon score sur le parcours. On peut tenter sur certains des trous de prendre des raccourcis, mais en général, l'option sûre est la meilleure option.

Le 13e trou est un Par-5 avec un énorme green, et selon l'endroit où se trouve le drapeau, cela peut faire la différence entre un choix incluant jusqu’à 4 clubs.

Le club de golf de Dirab a accueilli le premier championnat national d'Arabie saoudite en 2001 et est bien connu des golfeurs de la région.

Tarif indicatif des green fees : de 175 SAR (40 €) à 470 SAR (108 €).

Nofa Golf Resort

Nofa est l'un des meilleurs parcours de golf d'Arabie saoudite. Utilisant les contours naturels du désert comme toile de fond, ce parcours méticuleusement conçu a été créé et construit par Barrie Gregson.

Le Nofa Golf Resort est situé à environ 100 kilomètres au sud-ouest de la capitale Riyad, juste à côté de l'autoroute principale allant à La Mecque.

Ce parcours de 18 trous est inspiré de plusieurs des parcours classiques que Barrie Gregson a développés au Royaume-Uni, en Espagne et à Bahreïn. La disposition mélange ingénieusement le caractère traditionnel avec des subtilités délicates.

Le golf a commencé à Nofa en 2005 sous la forme d'un parcours de Par-3. Trois ans plus tard, un parcours complet de 9 trous a été aménagé et l'architecte paysagiste et concepteur de parcours Barry Gregson est ensuite intervenu, ajoutant quatre nouveaux trous.

Il a ensuite remodelé le neuf trou de l'hippodrome pour créer le parcours de 18 trous de 6330 mètres d'aujourd'hui, et qui a ouvert ses portes en 2013. 

Avec un emplacement intelligent des bunkers et des obstacles d'eau affectant douze des dix-huit trous, le parcours met au défi même le golfeur le plus expérimenté.

Visuellement époustouflant et agréablement jouable, le parcours de golf Par-73 est mis en valeur par le désert environnant et par un petit Safari Park situé entre les trous huit et neuf. Ce parc abrite des autruches, des oryx d'Arabie, des gazelles et des antilopes.

Les défis aquatiques menacent plus de la moitié des trous de Nofa. Exceptionnellement à Nofa, contrairement à d'autres parcours de golf en Arabie saoudite et au Moyen-Orient, il n'y a pas de zones désertiques à craindre, car il y a une abondance d'herbe couvrant les zones autour du parcours.

Le tracé de Nofa est intéressant, en particulier les neuf derniers trous de l'hippodrome. Il y a des trous très serrés qui nécessitent beaucoup de réflexion, et aussi des trous où vous vous tenez sur le tee et savez qu’au bout vous avez une chance de réussir un putt pour eagle, car c’est vraiment possible avec un coup long et précis.

La précision est la clé sur une grande partie du parcours, principalement en raison des nombreux obstacles d'eau.

Les bunkers peuvent être très difficiles à jouer en raison du sable rouge local qui y est utilisé, et peuvent parfois être frustrants car ils sont très mous.

Si vous prévoyez de visiter Nofa avec une famille qui ne joue pas au golf, le Safari Park et l'African Resort peuvent les rendre heureux pendant que vous profitez de votre partie de golf . Vous pourrez également voir de la faune sur le parcours, car il y a un petit safari situé juste à côté du 9e trou.

Tarif indicatif des green fees : de 150 SAR (35 €) à 350 SAR (80 €).

Objectif « Vision 2030 »

Golf Saudi, qui est le moteur du développement du jeu dans un pays de seulement 5000 golfeurs a un plan ambitieux pour élever le jeu dans un pays où le golf n'a jamais fait partie de la culture. L'objectif que l’organisation a en tête est 2030.

D'ici là, si les plans respectent la bonne voie, il y aura 13 parcours d'accès public en Arabie saoudite, contre seulement cinq aujourd'hui, le royaume compte également une poignée de parcours privés, dont certains sont construits sur du sable.

La poussée du golf fait partie d'une stratégie plus large « Vision 2030 », défendue par le souverain de l'Arabie saoudite, le prince héritier Mohammed bin Salman. Cette initiative vise, en partie, à renforcer les offres de divertissement et de tourisme du royaume, alors que la nation met en œuvre simultanément une réforme sociale.

Sur le front du golf, voir grand, c'est faire appel à des designers confirmés. « Chaque parcours de golf que nous allons construire à partir de maintenant devra être un nom de marque », a déclaré dans une interview Majed Al Sorour, PDG de Golf Saudi et de la Fédération saoudienne de golf.

« Tous les grands designers de golf vont faire partie du développement du royaume. » Jusqu'à présent, la liste comprend deux grandes légendes du golf, Jack Nicklaus et Greg Norman.

Jack Nicklaus, le concepteur de parcours de golf de renommée mondiale et un des plus grand champion de l'histoire du golf avec un record de 18 Majeurs, a confirmé qu'il concevait son premier parcours en Arabie saoudite, un parcours de golf de championnat pour Qiddiya-Saoudien, la capitale d'Arabie des divertissements, des sports et des arts.

Le parcours, situé à 40 minutes de la capitale saoudienne de Riyad, est maintenant conçu, et attend le début de la construction. Le parcours de golf sera encadré par la majestueuse chaîne de montagnes Tuwaiq.

Pour développer davantage le golf dans le royaume, Qiddiya recherche des concepteurs pour un deuxième parcours. Ensemble, les deux parcours offriront des installations de golf de premier plan pour les résidents et les visiteurs à Qiddiya, depuis les joueurs d'élite à ceux qui apprennent le golf.

Le parcours Greg Norman, qui comptera 27 trous, sera construit à Diriyah, à environ une demi-heure de Riyad.

Tous les designers de golf d'Arabie saoudite ne sont pas des importations. Abdullah Kamakhi, qui a étudié l'architecture paysagère à l'Arizona State University, a récemment été accepté à l'Institut européen des architectes de parcours de golf. Il est maintenant en passe de devenir le premier architecte saoudien.

Le temps de vol de Paris à Riyadh est d’environ 8 à 12 heures, pour un prix à partir de 350 €.

 

Crédit Photos : JeudeGolf, iStock, et parcours cités. 

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 211
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Ryder Cup: Et si on changeait ?
Quelles sont les séries de fers de golf les plus v...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.