Posté par le dans Accessoires Golf

Améliorer son jeu tout en restant chez soi, est-ce possible ?

Une pandémie mondiale, deux confinements, la fermeture des golfs, cette période n’est décidément pas sous le signe des golfeurs et golfeuses. Heureusement, il existe des solutions pour continuer à jouer, et à travailler son golf… depuis chez soi ! Les outils pour ramener le golf chez vous sont multiples, et maintenant adaptés à toutes les bourses, tous les espaces… Alors quels sont-ils ? Quelles solutions vous sont proposées pour ne pas mettre votre passion de côté? Pour nous permettre de mieux comprendre ce phénomène qui explose en ces temps de confinement, nous avons rencontré Antoine Leleu, directeur de la société TPG, mais également de GolfAtHome. Nous avons également interrogé Addon Golf, l’entreprise qui propose des solutions technologiques haut-de-gamme à ses clients.

Découvrez nos formules d'abonnements

GolfAtHome : "Ne plus jamais être confiné sans son golf à la maison"

Antoine Leleu, golfeur depuis 33 ans, a créé la société TPG spécialisée dans la distribution d’équipements pour terrains de golf et practice il y a quinze ans.

Elle s’adresse notamment aux golfs, à qui, il fournit des équipements comme des machines à balles, des tapis de practice, et tout ce qui touche aux équipements de golf. 

Il a ensuite fondé GolfAtHome il y a maintenant quatre ans, dans le but de répondre à un certain nombre de demandes de golfeurs, qui souhaitaient pouvoir travailler leur jeu dans leur jardin.

Il a d’ailleurs constaté une tendance où les golfeurs ont moins de temps à consacrer à leur passion, n’ont plus forcément le temps d’aller au golf en sortant du travail, et n’y passe pas toujours tous leurs week-ends.

« L’idée, c’était de ramener le golf à la maison, pour que les joueurs ne perdent pas le lien avec leur passion, en s’entraînant 10-15 minutes chez eux, en toutes saisons. » explique-t-il.

GolfAtHome est le premier site spécialisé dans l’univers du golf à domicile, fort de son savoir-faire historique à équiper les golfs, il offre une gamme de produits de qualité professionnelle aux particuliers, à domicile.

Antoine Leleu nous affirme que la qualité de des produits vendus aux particuliers via le site est la même que les équipements présents sur les golfs.

Le site vend donc tout pour s’entraîner au practice (des tapis, balles, filets), des greens ou des putting greens synthétiques, des outils pédagogiques ou encore des décorations.

« Nous disposons d’une centaine de produits pour s’éclater à la maison ! » résume-t-il.

Confinement et fermeture des golfs obligent, la jeune entreprise connaît un essor sans précédent.

Le concept, totalement en adéquation avec la période que nous vivons actuellement et la recherche du « bien chez soi » grandissante, a fait écho chez les golfeurs et golfeuses passionnés.

Les commandes sont même jusqu’à cinq fois plus importantes pendant cette période, qu’avant confinement.

« Malgré une demande déjà réelle avant, tout le monde comprend maintenant l’intérêt de s’équiper à la maison. C’est devenu davantage un besoin qu’un bonus. » 

Le chef d’entreprise nous explique qu’il n’y a pas un produit qui se vend particulièrement mieux que les autres pendant ce confinement.

Il ajoute tout de même qu’à chaque annonce de confinement, les tapis de practice et filets sont pris d’assaut en priorité.

Antoine Leleu constate malgré tout l’ancrage des golfeurs à vouloir à tout prix travailler leur swing à la maison, au détriment parfois du putting.

Cependant, certains clients souhaitent aussi en profiter pour progresser au putting.

Durant l’hiver, le site vend beaucoup de greens synthétiques en « Do it yourself », c’est-à-dire que les clients achètent un morceau de green, de tour de green et de la colle, et le posent comme une moquette.

Pour nous donner un ordre d’idées, le PD-G nous explique qu’un green de 20m2 coûte au client moins de 1000 euros.

Il propose également des greens en préfabriqués, déjà dessinés, qui sont simplement à dérouler dans la pièce souhaitée ou sur une terrasse. 

Nous avons alors posé la question : « Que conseillez-vous aux golfeurs pour travailler leur jeu de chez eux ? »

Ce à quoi Antoine Leleu a répondu « Travailler c’est bien, mais bien travailler, c’est mieux ! »

Il explique alors que l’on travaille son swing ou son petit jeu, il est important de s’assurer de travailler dans la bonne direction.

Il recommande l’utilisation d’outils pédagogiques qui donnent un retour au joueur sur ce qu’il fait.

Mais il préconise aussi en complément, l’accompagnement d’un professionnel de golf qui dispense des cours à distance, pour avoir un regard extérieur, et s’assurer de ne pas se créer de défauts. 

« Il est, je pense, important de ne pas hésiter à solliciter ces enseignants de golf à distance, car si on travaille trois mois dans la mauvaise direction, la reprise n’en sera que plus difficile. » ajoute-il.

L’entrepreneur pousse ses clients à travailler leur putting pendant ce second confinement, où il fait plus froid dehors, à l’aide de tapis ou encore d’un simulateur de putting.

Ce simulateur de putting EXPUTT est un simulateur qui se branche sur la télévision, à la fois technique et ludique, et sur lequel il a de très bons retours clients. Il est commercialisé entre 430 et 530 euros.

La période étant un amplificateur, et accélérateur de croissance pour l’entreprise, GolfAtHome va être traduit en plusieurs langues, afin de pouvoir développer davantage les expéditions à l’étranger. 

« Nous donnons actuellement beaucoup d’énergie pour que nos clients soient livrés en 24-48h, et pour les servir au mieux durant cette période chargée. » 

La marque souhaite également proposer des nouveaux produits aux clients, pour que tout le monde y trouve son bonheur. 

« L’idée, c’est de ne plus jamais être confiné, sans son golf à la maison » nous dit-il.

Un show room dédié à la marque situé à Lille avait ouvert ses portes la veille du confinement, et ré-ouvrira dès la situation revenue à la normale.

Il permet aux clients de pouvoir tester les outils pédagogiques sur place.

Addon Golf et ses cages de simulation haut-de-gamme

Addon golf, créé en 2014 par Guillaume Sauzet et Mathias Collomb-Patton (tous les deux professionnels de golf), est une société qui a plusieurs fonctions.

Ils sont tout d’abord distributeurs d’outils technologiques pour l’analyse du mouvement sportif (en partie pour le golf, mais pas uniquement), avec notamment le simulateur GEARS.

Ils dispensent également des formations aux professionnels (magasins, enseignants et autres vendeurs professionnels) à l’utilisation de ces technologies.

Enfin, ils créent des studios sur-mesure, dotés de simulateurs et autres outils.

Ils conçoivent les produits et les mettent dans l’environnement qui permettra d’optimiser le mieux leur utilisation.

Dotés d’une expérience riche de plusieurs années dans la création et conception de cages de simulation, ils se considèrent comme des « articulateurs de technologies ».

« Nous articulons plusieurs technologies entre elles, afin de proposer des solutions adaptées à chacun. » nous dit Mathias Collomb-Patton.

Addon golf propose donc des cages de simulation sur-mesure, comme par exemple au nouveau golf de Roissy pour l’Académie Jean Van de Velde, mais aussi des cages standards à la vente directe. 

Ils proposent trois niveaux de cages, les premiers prix à 2,500 €, les intermédiaires à 5,000 € et les haut-de-gamme à 10,000 € (vidéoprojecteur, ordinateur, sol en green synthétique avec zone de frappe compris).

La société créé alors depuis plus de six ans des cages de A à Z, de fabrication à 90% française, et insiste sur leur très haute qualité.

Certains joueurs professionnels de golf font également appel à eux, pour continuer leurs entrainements de chez eux, entre deux compétitions, avec des caméras intégrées à la cage, pour être en relation directe avec leur coach.

Alors, quelles cages de simulation choisir pour jouer chez soi ?

Mathias Collomb-Patton nous répond que cela dépend de beaucoup de critères, et il y a d’abord un cahier des charges à remplir.

Avant toute chose, il faut savoir précisément quel est l’espace disponible, la hauteur sous plafond étant importante pour swinguer correctement.

Il a remarqué que les golfeurs habitués à beaucoup d’espace, se sentent bien moins à l’aise dans un endroit restreint.

Ensuite, il faut décider du budget alloué à cette installation, et il précise qu'il y a des solutions adaptées à tous les prix, de la simple cage basique à une expérience très immersive.

Que ce soit pour GolfAtHome ou pour Addon golf, ces solutions permettent aux passioné(e)s de golf de pouvoir continuer à jouer malgré la période difficile pour les golfeurs.

Les propositions sont multiples, et les budgets aussi très variables, mais il paraîtrait que continuer à jouer au golf en période de confinement a un prix.

Crédit Photo : Addon Golf et TPG

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 370
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Que font les golfeurs pendant le confinement, quan...
Jouer au golf à Porto Rico, une escapade d’hiver a...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.