Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Alstom Open de France 2013 : G-MAC dévore le Golf National !

McDowell marche seul vers la victoire sous le soleil de Saint-Quentin-en-Yvelines

Parmi les meilleurs joueurs engagés sur cet Open national français, le plus important tournoi Open d’Europe Continentale, le nord-irlandais Graeme McDowell a ajouté un nouveau tournoi national à son tableau de chasse après l’US Open 2010 !

Une belle victoire pour celui que l’on surnomme affectueusement G-MAC, et qui offre au tournoi parisien, un vainqueur de renom, toujours bénéfique pour faire la promotion de l’épreuve organisée de main de maître par l’ancien champion français, Jean Van de Velde !

A ceci près, que l’organisation a oublié de nous envoyer une invitation presse ! Pas grave, la rédaction de jeudegolf.org était incognito à Saint-Quentin-En-Yvelines pour vous ramener des news sur le principal tournoi de golf organisé dans l’hexagone.

Loin des années ou Remésy et Levet ont soulevé le trophée dans une grande ferveur, l’affluence a tout de même été correcte dans une saison, où les golfeurs amateurs commencent à tirer la langue sous l’effet de la crise (voir notre précédent sujet).

C’est loin de préoccuper le vainqueur du jour qui lui est focalisé sur son classement mondial, et de ce point de vue, il n’a pas de quoi regretter son incursion en terre « froggy ».


 Ce lundi, McDowell qui connait une saison curieuse avec de belles victoires, et des passages à vides, gagne trois places au Official World Golf Ranking pour se retrouver sixième golfeur de la planète, derrière Tiger Woods, Rory McIlroy, Justin Rose, Adam Scott, et Matt Kuchar.

Il devance donc Snedeker, Mickelson et Luke Donald au sommet de la hiérarchie golfique.
McDowell avec le trophée du vainqueur de l'Alstom Open de France

Cette prouesse est à souligner, car pour ceux qui en douteraient encore, G-MAC confirme cette année qu’il est bien l’un des tous meilleurs joueurs de golf de la planète.

Son expérience associée à sa science du petit jeu lui confère une force tranquille au moment de jouer les tournois où justement il est très attendu comme sur ce tournoi français, ou plus tôt dans la saison au Volvo World Match Play dont il était favori.

Avec trois victoires en 2013, McDowell fait même figure de principal animateur de la saison, au même titre, qu’un absent au National, Tiger Woods.

Devant lui au classement mondial, son compatriote, Rory McIlroy n’a toujours pas réussi à briller en 2013, et profite surtout des points acquis fin 2012.

Justin Rose a réalisé un bond au classement après sa victoire à l’US Open, et Adam Scott, idem au Masters.

Finalement des principaux leaders, seul Woods et McIlroy ont gagné plusieurs fois, et petite prime à G-MAC, lui l’a fait sur deux continents !

Vainqueur sur le PGA Tour en début de saison (RBC Heritage), il compte désormais deux victoires sur l’European Tour, et la saison est loin d’être terminée.

Si le scénario de la Fedex Cup américaine est imprévisible, G-MAC se pose comme un favori pour la Race To Dubaï, dont il occupe désormais la deuxième place.

Crédits photo : Courtoisie de Cleveland Golf

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2765
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter
Alstom Open de France 2013: 1ère victoire pour McD...
Callaway Vs TaylorMade : La guerre des étoiles con...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.