Posté par le dans Golf en France

4Golf University : « Nous avons constitué le cursus comme nous aurions aimé qu’il existe pour nos enfants. »

Il n’est pas toujours évident de guider nos enfants golfeurs et golfeuses dans le choix de leurs études. Faut-il l’encourager dans sa passion, et ainsi privilégier le sport ? Faut-il au contraire mettre l’accent sur les études, pour plus de sécurité ? Il est désormais possible d’allier ces deux aspects-là, et dès la classe de sixième. Cinq associés, Sébastien Sergent, Loïc Gambardella, Yoann Bischoff, Laurent Mastoumecq, et Pierre-Alain Bourgeois, se sont lancés le défi d’aider les jeunes à trouver leur voix. Leur projet s’appelle 4Golf University, et consiste à proposer un cursus de sport/études aux jeunes, de la sixième à la terminale, à Brignoles, dans le sud de la France. Comment 4GolfUniversity se différencie-t-il des autres double cursus déjà existants ? Quelles sont les compétences et expertises dont bénéficient les jeunes ? Sébastien Sergent nous en dit plus sur cette nouvelle structure, ouverte aux jeunes passionné(e)s de la petite balle blanche.

Découvrez nos formules d'abonnements

Sébastien Sergent a 50 ans, et une double carrière à son actif. Il a passé 17 ans dans la direction dans le domaine de l’industrie, à diriger des sociétés et manager diverses équipes.

Dans le milieu du golf depuis plus de 10 ans, il a passé des diplômes d’enseignants et diriger des golfs. Il a aujourd’hui décidé, avec quatre autres collègues, de créer un projet de sport/études golfique.

L’idée de créer 4Golf University est partie d’une conviction commune aux cinq membres de l’équipe, qui est d’aider les jeunes passionnés à s’épanouir « sur le golf et par le golf ».

Ils se sont alors posés la question suivante : Peut-on aujourd’hui, en France, réellement mener à bien un projet de double cursus, et jouer à haut niveau ? Que pourrait-on mettre en place pour aider les jeunes à se réaliser dans le golf, s’éclater, tout en pensant à leur avenir?

C’est alors qu’est née l’idée de monter un cursus de sport/études en région PACA, sur le golf de Barbaroux.

Le concept est clair : Les enfants iront de la 6ème à la terminale dans un institut privé, en contrat avec l’éducation nationale, et bénéficieront donc d’un environnement scolaire cadré.

Les après-midis seront consacrés au golf, avec les intervenants 4Golf University. Ainsi, les étudiants vont au moins être encadrés 3 à 4 heures par jour sur le terrain de golf.

Il existe également une formule internat possible pour les enfants qui habitent loin.

Les jeunes sont pris en charge du matin au soir, avec un système de navette pour déposer et récupérer les enfants à l’école, au golf, ou aux points de rendez-vous des parents. Mais également un accompagnement sur les tournois, le week-end.

L’équipe de 4Golf University fera partie intégrante du conseil de classe des enfants, afin de faire le lien avec l’école, et mettre en avant les qualités sportives du jeune.

De plus, un lien est créé avec la cellule familiale et d’entrainement du jeune, où des rapports réguliers sont transmis aux parents, et aux éventuels coachs historiques du sportif.

« Le but de notre projet, c’est d’emmener les jeunes à leur plus haut niveau. » nous explique Sébastien Sergent.

Avant d’ajouter : « Nous avons constitué le cursus comme nous aurions aimé qu’il existe pour nos enfants. »

« Nous avons construit ça pour que les élèves puissent s’épanouir par et pour le golf, en pensant à demain, aux échecs, à la réussite, mais aussi pour les aider à obtenir des diplômes. »

Dans l’équipe d’intervenants, Sébastien Sergent a le poste du directeur et manager sportif.

Loïc Gambardella, prend en charge la partie physiologique, biomécanique, ainsi que la préparation physique du jeune.

Yoann Bischoff, propriétaire d’un magasin de golf labellisé Eurogolf à Antibes, mais également fitter, est en charge de la partie matériel de golf.

S’ajoute à cette équipe deux coachs techniques, qui sont Laurent Mastoumecq et Pierre-Alain Bourgeois.

Sébastien Sergent précise alors que d’autres intervenants rejoindront l’équipe par la suite.

Ce sont donc des intervenants aux compétences différentes, mais complémentaires, qui encadreront les jeunes golfeurs et golfeuses durant ce projet de sport/études.

A l’issue du projet, il existe plusieurs issus possibles pour le jeune.

Si le sportif souhaite continuer un cursus de sport/études à l’étranger, 4GolfUniversity prépare également les élèves au cursus des universités américaines, en faisant appel à une écurie qui travaille avec des universités américaines.

Notre objectif, c'est vraiment d'emmener le maximum d'enfants à ce cursus américain qui prépare le mieux aux différents tours, et en plus de leur apporter un diplôme qui leur garantit un bel avenir.

Le type d'entraînement que nous mettons en place va préparer nos étudiants à réussir la difficile mutation qui est demandée à un jeune français quand il migre de l'autre côté de l'Atlantique, et par exemple, déjà ne serait-ce qu'au niveau physique.

Notre système les formate déjà en amont à ce qu'ils vont concrètement vivre dans une Université américaine.

A l’inverse, si le sportif ne veut pas continuer les études, et se lancer dans différents circuits professionnels, 4Golf University a mis en place le projet Player Development.

Ce projet consiste à aider le jeune à devenir professionnel de golf, avec des coachings spécifiques, alliés à la préparation physique, mentale, pu la nutrition etc…

Pour les jeunes qui n’ont pas de facilités, ou tout simplement pas envie de faire des études, l’équipe a développé un partenariat avec un organisme de formation nommé JEKA Formation.

Cette option permet d’intégrer une formation spécifique golf, si le projet sportif du joueur n’évolue pas vers le très haut niveau.

Ce cursus permet de rejoindre des carrières autour du golf comme l’enseignement de golf, la direction de golf, ou le fitting. 

Il est vrai que d’autres cursus sport/études spécialisés dans le golf existent déjà en France, seulement 4GolfUniversity présente quelques nouveautés : La possibilité de commencer dès la sixième, les accompagnements lors des tournois le week-end, ou encore les coachings tous les après-midi.

Chaque jeune disposera d’un programme personnalisé, selon ses besoins et ses objectifs, conçu à partir d’un bilan 360 à l’aide d’une fiche complète, revu tous les trimestres.

Sébastien Sergent affirme : « Proposer le cursus dès la sixième jusqu’à la terminale permet de laisser une chance à ceux qui ont maturé physiquement plus tard. Les élèves ne sont pas obligés de commencer dès la sixième, ils peuvent arriver en terminale, ou encore sortir du cursus, puis y revenir plus tard. »

Il poursuit : « Ce double cursus peut être une bonne étape pour le pôle France par exemple, en attendant de se développer. Cela peut constituer une solution provisoire, ou permanente, pour aller atteindre ses objectifs. »

Le coût de cette formation est de 1990€/mois sans internat, mais tout compris restauration, golf, navettes, coachings, membership au golf, accès à toutes les infrastructures, soins médicaux, soins kiné, etc.

Pour l’option internat, il faut compter environ 200 € de plus par mois, soit 2 500€ de plus pour l’année.

Une année au 4Golf University se déroule de septembre à juin, soit 10 mois.

A titre d'exemple, l'internat est géré par une structure privée reconnue par l'état, et amène un professeur d'anglais d'origine américaine.

A titre informatif, un cursus sport/études en France coûte en moyenne entre 30 000 et 40 000 euros par an.

Nous avons voulu nous placer de manière très concurrentielle, en obtenant des accords préférentiels, notamment avec le Golf de Barbaroux. 

De plus, nous avons mis sur pied une équipe très motivée, et très investie pour ce projet passion, en voulant y mettre plus de coeur qu'un simple objectif financier.

A titre de comparaison, un américain dans la même situation pourrait dépenser encore plus, et probablement plus de 50 000 dollars.

Alors, comment intégrer 4Golf University ?

La première étape de la sélection des dossiers, c’est un entretien avec le jeune et ses parents. Ce qui retient particulièrement l’attention de l’équipe dans cet entretien, sont les valeurs citoyennes et sportives du jeune.

Ensuite, est évalué le niveau de jeu, avec une épreuve de sélection qui donnera un indice du niveau de jeu du sportif ou de la sportive.

Le niveau du jeu doit être inférieur ou égale à 20, ou à 25 en fonction de l’âge. Le co-fondateur du projet explique alors que les critères de recrutement basés sur le niveau de jeu sont moins exigeants en sixième, qu’en terminale par exemple.

Cependant, Sébastien Sergent admet que l’envie et les valeurs restent le plus important.

Au niveau scolaire, il faut avoir été dans un circuit scolaire classique.

Il poursuit : « A partir du moment que les appréciations scolaires ne sont pas détestables, sans problème de comportements, nous pouvons accepter le jeune. Peu importe le résultat scolaire, car nous encadrons les jeunes au niveau scolaire également, pour mener à bien leur double projet. »

Il ajoute : « Nous comprenons que le jeune ai des difficultés scolaires, et nous allons nous servir du golf pour l’emmener à un niveau scolaire suffisant pour aller jusqu’au bac. L’échec scolaire ne représente pas un frein pour nous, car par le golf nous motivons les jeunes à se remettre sur les rails. »

Quant aux résultats à la fin de l’année 4Golf University, les résultats scolaires et sportifs seront liés.

Sébastien Sergent précise que personne ne sera laissé de côté.

Une option est également sur le point de se créer, pour les élèves qui ne suivent pas le cursus scolaire classique, comme par exemple les élèves du CNED. 4Golf University compte ouvrir une classe pour les jeunes en formation en dehors du système scolaire.

Concernant le groupe golfique, le passionné de golf nous explique qu’il n’y a pas vraiment de limite en terme de nombres de jeune, mais qu’il y aura 1 coach pour 4 jeunes.

Il ajoute qu’ils souhaiteraient démarrer avec un groupe de 15/20 jeunes, mais que le programme démarrera même avec un nombre minimum d’élèves.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 496
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Twitter
Facebook
G+
In
pinterest

Restez informé

Recevez notre newsletter

Le retour de retraite courageux d'Annika Sorenstam...
Conseils pour les seniors qui hésitent à commencer...

Auteur

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.