Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

3ème tour du British Open 2011

Darren Clarke toujours leader malgré la pluie

Dans des conditions de jeu épouvantables pour les joueurs, et surtout ceux qui ont commencé tôt, les scores font pâle figure aujourd'hui pour le compte du troisième tour du British Open de golf. Les cartes de scores qui sont rentrées ne sont pas couvertes de birdies, mais plutôt d'eau de pluie toute britannique !

Finalement, le local de l'étape, Darren Clarke s'en sort plutôt bien et alors qu'il s'apprête à enfin boucler son parcours, il réussit même l'exploit d'être à -1 pour la journée alors que tant d'autres sont rentrés aux vestiaires avec de véritables vestes !

A commencer par le malheureux Paul Lawrie qui est rentré avec un +11 fatidique !

Autres victimes le français Gregory Havret, qui a vécu un véritable calvaire sur les fairways du Royal Saint-George, ramenant lui aussi, une carte de +8 qui le met en toute fin du classement à la 63ème place, avec plus beaucoup d'espoirs de bien figurer à une journée du terme de l'épreuve.

Bourdy est tout autant malheureux avec un +7 qui lui permet d'être solidaire de l'autre Gregory.

Seul Jacquelin limite la casse, et s'en sort superbement pour se tenir en 17ème position à +2 mais déjà à 7 coups de retard de la tête de cet Open.

Une place dans le top 10 dimanche pourrait être une superbe performance, et cela parait très atteignable au vue de la façon dont Raphael arrive à déjouer les pièges du parcours.

5 américains parmi les 7 premiers car en dehors du leader Darren Clarke, surprise on retrouve beaucoup de joueurs de l'oncle Sam aux avants-postes et pas forcément ceux qu'on attendait !

A commencer par un revenant, Dustin Johnson qui peine à briller sur les fairways du PGA tour mais profite ici d'une formidable occasion pour se mettre en lumière sous le très nuageux ciel anglais.

Le jeune Rickie Fowler au look improbable, joue les épouvantails et fait même oublier le héros malheureux de la journée, Rory McIlroy qui ne sera pas dans le coup pour la victoire finale et ne se sera pas montré aussi à l'aise que sur les fairways américains en début de saison.

McIlroy est ramené à la dure réalité du commun des golfeurs avec une journée où il a du lutter pour rentrer des birdies et échouer à +4 pour la journée. Score évidemment éliminatoire car il compte désormais 9 coups de retard  sur le leader.

Rickie Fowler

Thomas Bjorn s'accroche alors que lors du 2ème tour, on l'avait vu donné des signes inquiétants de fléchissement, il parvient non sans mal à se maintenir tout près de la tête en 3ème position à 3 coups de l'improbable leader Darren Clarke.

Autre joueur d'expérience à tirer son épingle du jeu, l'espagnol Miguel Angel Jimenez pointe le bout de son cigare à la 5ème place. Il se maintient en limitant les dégâts alors qu'il capitalise sur son 1er tour à -4.

Il ne perd pas trop de terrains mais accuse tout de même un retard de 4 coups.

Du coté des favoris, c'est l'étonnant Phil Mickelson qui ne laisse pas sa part au chien, et figure en bonne position avant d'attaquer le dernier jour.

Dans le par sur 3 jours, certes il est en retard de 5 coups sur Clarke mais celui-ci pourra t'il tenir jusqu'au bout !

Mickelson doit espérer que non, et se tient près à livrer bataille dans le 4ème et dernier tour, pour tenter de rafler la mise, et nous rappeler qu'il n'est pas encore bon pour la retraite.

L'expérience pourrait finalement être le maître mot dans ce tournoi qui voit des vieux briscards aux avants-postes (Clarke, Jimenez, Bjorn...)

Tom Watson, la légende sur les parcours de golf

Enfin, Martin Kaymer confirme son net regain de forme, et reste lui aussi au contact, de là à gagner demain, il lui reste beaucoup à accomplir...ce n'est pas ce bon vieux Tom Watson qui nous contredira...

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1966
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.