Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test driver Srixon Z545

Test du dernier driver Srixon Z545

C’est l’événement matériel de l’année 2015 ! Srixon revient en France avec une offre complète de clubs de golf, drivers, bois et fers. Après avoir quitté le marché européen pendant quelques saisons pour se concentrer sur le Japon, la marque nippone entend faire de son retour un buzz. Que penser de son nouveau driver frappé du Z de Zorro ? Nous l’avons testé au trackman !

Préambule

Pour ce test réalisé au sein du magasin US Golf de Champagne au Mont d’Or, sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, qui a mis à notre disposition un simulateur trackman*, nous avons testé un driver Srixon Z545 10,5° monté sur un shaft Miyazaki Tour 4R.

Un shaft graphite qui en regular pèse 51 grammes. (à classer dans la catégorie très léger)

Précision, Srixon et Miyazaki appartiennent au même propriétaire, la firme nippone SRI.

Les shafts Miyazaki font partie des tous meilleurs produits du marché. Voir article consacré à cette marque

A l’inverse de certaines marques qui font l’économie d’un bon shaft en standard sur leurs drivers, Srixon propose d’emblée un des tous meilleurs shafts du marché. Intéressant…Hâte de découvrir le résultat au trackman…

Ce qu’il faut savoir du Srixon Z545

Le driver Z545 est un driver totalement ajustable à angle de décollage moyen / élevé avec spin faible destiné à tous les types de joueurs.

Le profil et le volume de 460cc inspirent confiance à l’adresse tout en offrant une grande tolérance.

La vitesse de balle est portée à son maximum grâce à une construction innovante : une conception en coupe de face Booster associée à une face à épaisseur variable qui agrandissent le sweetspot, de 35% offrant distance et tolérance accrues.

La technologie DST, Dual Speed Technology™, présente sur ce driver, maximise l’efficacité du swing du joueur en délivrant une énergie cinétique plus importante offrant ainsi plus d’énergie à l’impact, une vitesse de tête de club plus élevée, et donc une plus grande vitesse de balle à l’impact pour plus de distance.

Ajuster parfaitement ce driver Z 545 aux besoins de son utilisateur est assez simple grâce au Quick Tune System™, outil de réglage facile d’utilisation permettant un ajustement du loft, du lie, et du centre de gravité du club.

Le hosel présente 12 différents points possibles de réglage enfin, des poids interchangeables de 3, 7 ou 11 grammes permettront d’affiner le centre de gravité du club et de trouver ainsi les conditions de décollage et de spin idéales.

Pour en savoir +, notre précèdent sujet sur ce driver

Les conditions du test

Pour les tests de clubs de golf, nous veillons à utiliser le même type de balle, afin de ne pas fausser les mesures entre les différents produits essayés.

Nous avons donc testé plusieurs drivers avec une balle Srixon Z-Star.

L’essai a été mené par un golfeur amateur masculin d’1m83, disposant d’une vitesse moyenne de swing avec un driver de 92 mph (148 kmh).

Nous lui avons demandé de taper une dizaine de balles avec ce driver pour comparer les données avec les autres clubs de notre panel.

*Le trackman a été réglé pour des conditions normales (température de l’air et dureté du sol).

Pour statuer sur ce test, les questions qu’il convient de se poser sont :

  • Est-ce que ce club est tolérant ?
  • Est-ce que ce club est puissant ?
  • Est-ce que ce club donne une meilleure précision entre la dispersion, et la plage d’atterrissage

Tolérance ?

Précisons que pour nos tests, nous n’avons pas fitté les club ou changé les shafts, mais bien testé le club sorti du rayon, comme vous pourriez le faire au moment d’un éventuel achat.

Pour déterminer la tolérance d’un club de golf, nous utilisons la mesure du smash factor, qui est le rapport entre la vitesse de swing du golfeur, et la vitesse de balle générée après l’impact.

Ce ratio peut aussi bien témoigner de la tolérance du club que de la restitution d’énergie de la face.Smash factor

Jamais depuis que nous avons commencé à tester des drivers au trackman fin 2012, nous n’avions trouvé un driver si près de la perfection aussi bien en termes de smash factor que de degré d’efficacité !

Rappelons que nos ratios sont des moyennes sur dix balles !

Comprenez qu’il ne s’agit pas du résultat d’une bonne balle, mais bien de la moyenne très élevée sur dix balles, c’est cela qui est le plus bluffant avec ce nouveau driver d’une marque qui n’était pas jusqu’à présent connue pour sortir des bombes !

A ce jour, le Z545 domine notre panel, et notamment les champions que sont le dernier TaylorMade Aeroburner à mettre dans toutes les bonnes mains, et le succès d’estime mérité du dernier PING G30.

Avec un smash factor moyen de 1,49, le Srixon Z545 est donc le club qui restitue la meilleure vitesse de balle à l’impact par rapport à la vitesse de swing donnée.

Clairement, nous supposons que la qualité du shaft est une grosse explication de ce résultat.

Soit un pari commercial de Srixon de proposer en standard, un shaft de haut niveau, et normalement plus cher, ce qui laisse supposer qu’ils ont renié sur leurs marges, et que la concurrence ne devrait pas tarder à riposter.

Le classement des drivers 10,5 regular graphite selon le smash factor

Classement des drivers pour le smash

Le Srixon Z545 n’est pas encore le driver qui produit la plus rapide des vitesses de balles, mais en comparaison avec la vitesse de swing, le ratio est très nettement favorable à ce club devant les autres stars du marché, comme le Nike Vapor, le Mizuno JPX-EZ ou les TaylorMade RBZ et SLDR.

En moyenne, la vitesse de balle générée par notre testeur est de 131,95 mph (212 kmh), et avec le Z545, le testeur est monté à 135,4 mph (217 kmh) !

Ce gain de 4 mph est à prendre en compte dans le fait de gagner en distance.

Puissance ?

La puissance est un facteur que nous corrélons fortement à la distance générée avec un club de golf.

Comme nous vous l’indiquons très souvent, en matière de clubs de golf, il n’y a pas de recettes miracles…C’est plutôt une affaire de compromis.

Et dans ce contexte, en plus de la vitesse de balle, le taux de spin, et plus globalement le degré d’efficacité du couple golfeur-club peuvent expliquer des écarts de distance.

Classement des drivers sur l'efficacité

Le tableau ci-dessus illustre tous les drivers testés, et classés par degrés d’efficacités décroissants.

Le degré d’efficacité est le ratio entre énergie déployée (vitesse de swing), et le rendu final du tandem joueur-club (distance au carry).

La moyenne de ce ratio sur notre panel est de 2.22

Précisons qu’un driver peut générer une grande distance sans être efficace…Simplement, cela traduira une sous-utilisation du joueur ou du club.

Avec un degré d’efficacité mesuré à 2.39, le Srixon Z545 arrive en tête de notre classement.

Rappelons encore une fois, qu’il ne s’agit pas d’une balle bien tapée, mais d’une moyenne sur dix balles !

Pour expliquer ce très haut niveau de performance, intéressons-nous à deux paramètres : le spin, et l’angle de lancement.

Les ingénieurs qui conçoivent les drivers ont récemment admis que l’angle de lancement idéal d’un driver était de 17° combiné avec un taux de spin avoisinant les 2700 tours par minute, pour obtenir une courbure, et une trajectoire de balle idéale pour un maximum de distance.

Selon ces paramètres, justement, le Srixon Z545 se trouve être exactement dans ces ratios avec un angle de lancement à 17,8°, et un taux de spin moyen de 2825 tours par minute quand la moyenne des drivers de notre panel se situe à 2990 tours.

Trajectoires

Vous l’aurez compris, ce driver dans cette configuration est tout simplement le club le plus performant que nous ayons jamais testé.

Mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est avec lui que notre testeur a obtenu la distance la plus longue…

Sur le tableau précédent, vous pourrez constater que le Z545 n’arrive que 4ème pour la moyenne de distance au carry, soit 199,2 mètres devancé par le Mizuno JPX-EZ, le Ping G30, et le TaylorMade Aeroburner.

Un driver qui génère une plus grande vitesse de balle à l’impact combiné à un taux de spin encore plus réduit comme l’Aeroburner peut être moins efficace, moins tolérant, et moins optimisé, mais être plus long…

Précision et dispersion ?

Quelle est la part de performance imputable au testeur, quelle est la part imputable au club ?

Les résultats publiés ci-dessus peuvent être différents pour d’autres joueurs de golf.

De manière objective, nous prenons en considération deux paramètres : la dispersion latérale, et l’écart entre la balle la plus courte et la plus longue.

Pour ne pas tomber dans le piège des moyennes entre un coup tapé 10 mètres à gauche, et un coup tapé 10 mètres à droite qui donne une moyenne…au centre !

Nous prenons en compte le nombre de balles tapées le plus près du centre du fairway, soit dans le cas présent, 4 sur 10, un résultat plutôt correct surtout que vous pouvez constater que les balles qui s’écartent du centre, sont tout à fait acceptables en considération avec le fait de jouer sur le parcours, puisqu’en plus des quatre balles tapées au centre, quatre autres restent dans un périmètre qui permet de prendre le fairway en régulation.

Sur les dix frappes ayant eu lieu au cours du test, une seule balle est réellement sorti de la zone idéale.

Dispersion

Concernant la régularité des frappes, et la plage d’écart entre la balle la plus courte, et la plus longue, nous constatons ici un rayon d’actions de seulement 21 mètres.

Pour l’ensemble de notre panel de test, cette mesure est en moyenne à 29 mètres.

Nous pouvons donc considérer que ce critère joue en faveur du Srixon, ce qui signifie qu’avec ce club, notre testeur a été plutôt régulier.

Bilan du test :

Franchement, très surpris par les résultats de ce driver haute performance !

Et notamment par la régularité du smash factor très proche de la note idéale d’1,50 à plusieurs reprises sur les dix balles tapées, du jamais vu au cours de nos tests !

Régulier, performant, précis, le Srixon Z545 s’attire toutes nos louanges, sauf peut-être concernant un détail d’esthétique.

Le look classique de la tête noir mat ne se marie pas très bien avec la couleur blanche du shaft…Un souci tout à fait futile, et assez accessoire par rapport aux performances de ce driver.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.