Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Test matériel et clubs de golf

Test drivers Ping ANSER et Callaway RAZR FIT XTREME

Driver PING ANSER Vs CALLAWAY RAZR FIT XTREME

Notre consultant Clément Morelle (US Golf Champagne-au-Mont-D’Or*) vous propose un comparatif entre deux drivers ajustables proposés par PING et CALLAWAY, le ANSER et le RAZR FIT Xtrem.

*Ce magasin de golf basé près de Lyon présente l’avantage d’être équipé de plusieurs ateliers, dont un centre de fitting, et un simulateur doté d’un trackman, pour réaliser des mesures ultra-précises sur les performances des drivers à l’essai.

L’organisation du test comparatif :

Le test a été réalisé avec un shaft regular monté en standard sur les deux modèles actuellement commercialisés. Pour ce test comparatif, nous avons sollicité deux golfeurs amateurs clients du magasin US Golf respectivement index 9 et index 18.

Préparation du test des drivers

Afin de ne pas compromettre le test par une éventuelle fatigue, on a demandé aux deux golfeurs d’alterner les coups avec chaque driver, et, nous leur avons demandé d’utiliser à chaque fois les mêmes balles de golf de la marque Srixon.


Présentation et généralités sur les deux drivers :

Les deux drivers correspondent à des produits haut de gamme pour les deux fabricants.

Le Driver PING ANSER est sorti sur le marché en septembre 2012, alors que le Callaway RAZR Xtreme FIT, successeur du RAZR FIT sort justement en février 2013.

Pour PING, il s’agit du premier driver ajustable, et d’ailleurs, on attend d’avoir plus d’informations de la part de la marque, pour connaitre les véritables différences avec le prochain driver G25.

Sachant que le « ANSER » s’inscrit dans la lignée du RAPTURE, driver qui incorporait à l’époque de sa sortie, plus de technologie pour plus de puissance.

En mains, le « ANSER » semble plus facile à jouer avec une tête d’aspect mat très original, et une face de club sur la même teinte, à savoir le noir, pour probablement prendre le contre-pied total des têtes blanches de TaylorMade.

Le shaft paraît souple, ce qui devrait convenir à la majorité des golfeurs amateurs.

A l’inverse, le Callaway surprend avec une tête justement plutôt classique, et même légèrement plus petite (440cc) que le PING. C’est un fait à souligner car les « petites têtes » sont de plus en plus rares en matière de drivers de golf.

En comparaison visuelle, le « ANSER » est plus étiré vers l’arrière que le « RAZR FIT Xtreme » ! En termes de look, ce dernier s’inscrit dans la lignée des modèles FT3, FT5, FT9 ou RAZR FIT.


Résumé du test drivers / Avis des testeurs :

Interrogé pendant le test, le premier amateur index 9 nous confiait spontanément avoir de bonnes sensations avec le ANSER. « On a l’impression qu’elle sort bien ».

Et à côté, on peut vous confirmer que bien touché, le bruit dégagé à l’impact est extrêmement impressionnant.

On dirait un énorme coup de fusil ! L’impact sonore est nettement plus impressionnant concernant le « ANSER » par rapport au Callaway, pourtant les chiffres ci-dessous, vont révéler qu’il ne faut pas forcément se fier au bruit…

Et justement, concernant le RAZR Xtreme, les testeurs ont remarqué un club plus doux, et beaucoup moins tolérant vis-à-vis des balles décentrées.

Moins tolérant, mais comme vous pourrez le constater en parcourant les résultats chiffrés du test, c’est bien le Callaway qui a le potentiel de réaliser les balles les plus longues…vraiment plus longues.

A gauche : PING ANSER A droite : Callaway RAZR FIT XTREME

En synthèse, le PING est un club adapté à la majorité des golfeurs, il procure de bonnes sensations, surprend par son bruit, quand on a déjà une très grande vitesse de swing*, et produit un compromis distance/tolérance satisfaisant.

*à titre de comparaison, l’amateur 18 d’index n’a pas produit le même effet coup de fusil à l’impact que le joueur index 9.

A contrario, le Callaway n’est pas un club à mettre en toutes les mains, et doit se réserver aux bons amateurs de golf, tant il est exigeant en qualité de centrage de balle.

Parfaitement centré, le Callaway RAZR FIT Xtreme produit une distance et une trajectoire exceptionnelle, mais dès que la balle n’est pas bien centrée, on perd tout le bénéfice de l’usage d’un tel club.

En clair, il faut savoir se demander si on veut réaliser une balle exceptionnel tous les dix drives, ou privilégier la régularité ?

Pour une fois, le discours marketing* d’une marque de golf est véritable avec ce driver, on peut réellement gagner de la distance, encore faut-il être capable de toujours bien centrer !

*Cette remarque ne s’applique pas spécifiquement à Callaway mais bien à l’ensemble des fabricants.


Résultats chiffrés du test (mesures au trackman) :

Les données ci-dessous ont été réalisés à l’aide d’un simulateur équipé d’un trackman au magasin US Golf de Champagne-Au-Mont-d’Or.

Driver fitting (résultats de nos tests au trackman)

Veuillez cliquer sur le tableau pour agrandir le visuel.

Pour comprendre le tableau ci-dessus, les deux premières lignes correspondent aux coups tapés par le golfeur numéro 1 (index 9), et les deux suivantes au golfeur numéro 2 (index 18).

Le tableau se décompose en 5 parties : average, club, launch, landing et total.

Les mesures réellement intéressantes à ce stade sont :

  • le « club speed » (vitesse du club pendant le swing),
  • le « ball speed » (vitesse de la balle à l’impact),
  • le « smash factor » (une mesure de l’efficacité entre la transmission de la vitesse de club vers la vitesse de la balle, qui indique à quel degré vous prenez bien la balle*),
  • le « spin rate » (nombre de rotations que la balle effectue sur elle-même pendant le vol),
  • le « carry » (portée de la balle en vol exprimé en mètres),
  • et le « lengt » (qui indique une estimation de la distance totale vol + roule de la balle de golf).

*Le smash factor le plus élevé que l’on ait jamais relevé pour un driver se situe autour de 1.53. A titre de comparaison, Tiger Woods aurait un Smash Factor de 1.48, et Bubba Watson, un très long frappeur sur le PGA Tour serait mesuré à 1.52 !


Les données du golfeur n°1 (index 9) :

Concernant la vitesse du club du golfeur n°1, on est frappé de constater un écart de près de 1.5 mph (2.4 km/h) en faveur du Callaway RAZR FIT Xtreme par rapport au PING ANSER.

Légende des clubs testésPour expliquer ce phénomène, nous avons mesuré les longueurs des deux clubs, et effectivement le Callaway est plus long (45 ½ contre 45 ¼) !

Cette petite différence de longueur de club a une influence directe sur la vitesse de swing.

Cet argument n’est pas négligeable, car en moyenne, on sait que 1.5 miles per hour d’écart équivaut à 5 mètres de distance supplémentaire.

En revanche, concernant le smash factor, les chiffres démontrent un avantage de tolérance pour le PING ANSER par rapport au driver Callaway (1.45 contre 1.44)!

Malgré le fait que le golfeur index 9 passe plus vite avec le driver Callaway, sa moyenne totale de distance avec ce driver est inférieure au ANSER, et alors même que le carry est pourtant supérieur ???

Ceci s’explique tout simplement par le fait que notre golfeur enregistre un taux de spin très (trop) élevé avec le driver Callaway !Toujours plus de technologies sur le RAZR FIT XTREME

Sur la moyenne, on enregistre même plus de 800 tours d’écarts entre les deux clubs, et en défaveur du Callaway.

Réaliser trop de spin au drive n’est pas une bonne chose, car plus la balle va tourner sur elle-même, et plus elle va avoir tendance à s’arrêter vite au contact du sol.

C’est pourquoi, malgré tous les éléments favorables au fait de réaliser une très grande distance, ce seul élément suffit à annihiler des gains de distances.

Pour ce golfeur, l’explication réside dans le fait que dès que la balle n’est pas parfaitement centrée, elle prend beaucoup plus de spin.

Ce phénomène peut être lié au style de jeu, mais aussi au shaft regular qui n’est peut-être pas adapté. Dans ce cas, un stiff pourrait suffire à optimiser les résultats.

Trajectoires des deux drivers testés pour les deux golfeurs

Ci-dessus, les trajectoires les plus hautes sont à mettre au crédit du golfeur index 9 avec le Callaway RAZR FIT Xtreme.


Les données du golfeur n°2 (index 18) :

On retrouve le même écart de vitesse de club en faveur du Callaway RAZR Fit Xtreme, qui passe donc plus vite, et génère une vitesse de balle plus élevé à l’impact.

Comme pour le golfeur n°1, le smash factor démontre une plus grande tolérance du driver PING ANSER par rapport au modèle Callaway (1.44 contre 1.43).

En revanche, le golfeur n°2 ne génère pas autant de taux de spin avec le Callaway, et en tout cas, il n’y pas de grande différence entre les deux clubs testés.

Par contre, la portée et la distance sont moins bonnes en moyenne avec le Callaway, essentiellement pour des raisons de manque de régularité du joueur.

En effet, plusieurs mauvaises balles ont réellement affaibli la moyenne.

Dans l’absolu, sur une bonne balle, le driver RAZR FIT Xtreme permet d’aller vraiment plus loin, mais ce golfeur n’est pas assez régulier pour en profiter réellement, d’où l’importance du fitting tête, shaft pour chaque joueur de golf.

Si le test avait été multiplié avec d’autres variétés de shafts, on aurait pu trouver d’autres résultats.

Cependant, ce test porte sur deux clubs que l’on peut acheter en l’état dans un rack de magasin de golf, ou sur un site Internet, sans aucun conseil et fitting, soit encore aujourd’hui la majorité des ventes de matériel de golf !

Résultat de la dispersion des drives des deux golfeurs avec les deux clubs

Ci-dessus, les deux golfeurs dispersent moins de balles avec le PING ANSER.


Bilan du test comparatif PING ANSER et CALLAWAY RAZR FIT XTREME :

Le driver RAZR FIT Xtreme est vraiment un club pointu pour les golfeurs habiles avec le sweetspot.

A la limite, peu importe la vitesse de votre swing, si vous êtes capable de bien centrer, vous gagnerez de la distance.

Bien tapé, il vous permettra même d’overdriver de dix mètres votre meilleur drive.

Pour autant, cela n’est pas visible dans les moyennes, car dès que la balle n’est pas bien prise, on perd le bénéfice promis par ce club.

Sans aucun doute, un driver qui fera saliver la plupart des amateurs de golf pour son côté fun, et le rêve de taper vraiment plus loin.

On reconnait avec le RAZR FIT Xtreme l’intention de Callaway de marquer son rival TaylorMade à la culotte, voir de le dépasser.

A noter : Après plusieurs frappes, la face du Callaway reste nette comme neuve ! Assez rare pour être souligné !

Nouveau driver ANSER 9,5°Le driver PING ANSER est un driver que l’on pourrait qualifier de solide, sérieux, moins fun mais plus efficace.

Plus adapté à une majorité de golfeurs amateurs, il privilégie la tolérance, et du coup la régularité s’en ressent franchement.

Attention : Si le côté mat lui donne un look précieux, les moindres chandelles laisseront des traces de vos mauvais coups. Soyez précautionneux avec ce bel objet !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.