Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

La boue sur les balles de golf, quelle incidence?

La boue sur les balles golf, quelle incidence ?

Après ces périodes de météo instable et de fortes pluies, il y a de grande chance pour que vous ayez à jouer sur des parcours maculés par des zones boueuses. Les golfeurs n’aiment pas la boue, et les trajectoires des balles de golf ne sont pas prévues pour être influencées par les traces de boues pouvant les recouvrir. Comment en tenir compte pour éventuellement adapter notre stratégie de jeu à ces conditions ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Sur le fairway, et sauf règles locales vous autorisant à déplacer votre balle, vous devez la jouer là où elle se trouve, et sans la manipuler de quelque manière.

Avec les périodes de temps humide, à un moment votre balle peut se retrouver partiellement couverte de boue. Si vous n’êtes pas autorisé par les règles locales à placer votre balle et donc à la relever pour la nettoyer, il faudra faire avec, et tenir compte de l’effet que la terre pourra avoir sur la trajectoire de votre prochain coup.

Pour rappel, dans le rough on ne place pas la balle, quelques que soient les conditions.

Chaque parcours de golf a ses propres règles, en général sous nos climats, en hiver il est autorisé de placer sa balle sur les fairways, en respectant une distance équivalente à une longueur de carte de score.

En championnat, l’USGA, après avoir un temps tergiversé, a décidé que pour l’US Open, les joueurs ne sont pas autorisés à soulever, nettoyer et placer la balle sur le fairway.

Tant pis pour les trajectoires de leurs balles si elle doivent embarquer une petit passager supplémentaire.

Imaginer comment une trace ou un morceau de boue aura comme effet sur la trajectoire d’une balle de golf a toujours été un jeu de devinettes.

En raisonnant simplement, et en considérant qu’une balle de golf vole, on peut légitimement considérer que la boue déposée sur la balle va envoyer cette balle du côté de la partie sale de la balle.

Par exemple, de la boue sur le côté gauche de la balle va influer sur sa trajectoire vers la gauche. Cependant jusqu’à maintenant, rien ne pouvait confirmer ou infirmer cette hypothèse.

Quand les scientifiques mettent les mains dans la boue pour aider les golfeurs…

Des chercheurs de l’université américaine de Keiser à West Palm Beach, en Floride, sont venus à l’aide des golfeurs, en réalisant une étude à l’aide d’un TrackMan, pour analyser 400 coups de fer 6 frappés sur des balles « boueuses » jouées par dix golfeurs ayant un handicap inférieur à 10.

Pour cela ils ont utilisé de la bande de plomb pondérée, pour simuler un morceau de 1,9 gramme de boue (un peu moins que la largeur d’un pouce) accroché à différents endroits près de l'équateur de la balle. Ils ont ensuite comparé ces 400 swings avec des swings sur des balles propres, et ensuite comparés les résultats.

Contrairement aux idées reçues, chaque balle "boueuse" a suivi une courbe dans la direction opposée au côté sale de la balle. Il est ainsi clairement temps de reconsidérer nos hypothèses sur l'effet de la boue sur le vol de la balle de golf.

Quelques préconisations pour jouer avec des balles marquées par de la boue

Voici quelques conclusions à emmener avec vous et à garder à l’esprit quand vous aurez l’occasion de jouer sur un parcours boueux, de façon à imaginer la trajectoire que va prendre votre balle si elle est maculée par de la boue :

Si la parcelle de boue est plus petite que la largeur de votre pouce, elle aura tendance à faire aller votre balle à droite si elle est du côté gauche de la balle, et à la faire aller à gauche si elle est du côté droit.

Si le morceau de boue est plus grand que la largeur de votre pouce, son volume est vraisemblablement suffisamment important pour entraîner votre balle de son côté.

Concernant la distance, les testeurs ont perdu environ 5 mètres en frappant des balles maculées par de la boue.

Pour l’incidence sur la trajectoire, étonnement, plus la boue est proche de la zone où la face de club va contacter la balle et plus la courbe de trajectoire est accentuée.

Le graphique ci-dessous vous donne les grandes lignes de l’incidence de la boue sur la trajectoire de la balle.

La boue sur les balles golf, le mystère est-il levé sur son incidence sur les trajectoires ?

Ces constations faites scientifiquement sont également corroborés par Roche Ishii, directeur de la recherche et du développement des balles de golf pour Nike.

Il a étudié pendant des années le casse-tête de l’influence de la boue sur les balles de golf. S’il a des réponses précises, il concède tout de même :

« Tout dépend de la quantité de boue sur la balle », dit-il, indiquant que la perte de distance sur un coup de 200 mètres pourrait être d’environ 8 mètres, et que s'il y a de la boue sur le dessus de la balle un coup de golf aura tendance à trop faire tourner la balle dans l’air.

Roche Ishii pense également que la trajectoire de la balle va dans le sens opposé au côté de la balle où se trouve la boue.

« C'est la tendance de base, mais s'il y a trop de boue, la balle commence à aller dans la même direction que le côté où elle se trouve sur la balle ».

Le principal problème avec la physique d'une balle de golf et de la boue qui peut s’y fixer est qu'il y a énormément de variables, et plusieurs de ces variables sont en conflit les unes avec les autres. John Axe, ancien directeur adjoint du Laboratoire National de Brookhaven et ancien chercheur sur les balles de golf, explique : «Je ne suis pas surpris que les gens ne peuvent pas se mettre d'accord sur une réponse unique ».

D'abord, si la boue se rassemble sur un seul côté de la balle, cela va modifier légèrement le centre de gravité vers ce côté de la balle (en supposant que la balle repose à plat sur le sol avec la boue sur un seul côté), ce qui en fait décentre ce centre de gravité par rapport à une balle propre.

Cet effet signifie que la balle va tourner, et la courbe serra dans le sens où se trouve le poids supplémentaire, toutes choses étant égales par ailleurs.

Cependant cela serait trop simple, toutes les choses n’étant pas égales.

Parce que tandis que l'effet de rotation va dans le sens de la boue, l'effet aérodynamique de cette boue sur un côté de la balle va théoriquement avoir pour conséquence le contraire.

Cela influe sur la façon dont l'air circule autour de la balle et la façon dont elle vole dans les airs.

Dans le cas d’un coup parfaitement frappé, la boue reste sur un côté, l'air s’écoule plus chaotiquement du côté de la boue et plus fluidement sur le côté propre, causant la dérive de la balle vers le côté propre.

Un autre mystère demeure : entre la quantité de boue sur la balle au moment du coup et celle qui subsiste ensuite pendant son vol, l’influence de cette boue doit en principe diminuer, et ça, nos scientifiques ne savent pas encore le modéliser et le mesurer précisément.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.