Posté par le dans Mieux jouer au golf - Nos conseils techniques

Comment faire de meilleurs scores au golf quand le vent se lève ?

Comment faire de meilleurs scores au golf quand le vent se lève ?

Bien qu’en France, on commence à sortir de la saison des vents qui traversent une bonne partie de nos territoires, et que la chaleur s’installe, ceux qui ont pu regarder l’Irish Open, et surtout le Nordea Master, deux tournois de l’European Tour, ont pu constater à quel point le vent pouvait être un élément majeur dans une partie de golf. Mais comment font les pros pour jouer près du par ou en-dessous dans ces conditions, et comment pourriez-vous vous en inspirer ?

Sommaire de ce sujet consacré au jeu de golf dans le vent

  1. Quelles mesures prendre en compte pour comprendre qui joue le mieux dans le vent ?
  2. Qui sont les meilleurs golfeurs du PGA Tour dans le vent ? Qui sont les moins bons ?
  3. Quels bénéfices pour votre jeu de golf ?
  4. Mon conseil pour jouer dans le vent

En nous basant sur les statistiques du PGA Tour qui sont beaucoup plus fournies, on peut relever de nombreux enseignements sur la façon de jouer des professionnels dans le vent.

On s’aperçoit d’ailleurs très rapidement que certains joueurs sont beaucoup plus performants quand le vent se lève, par rapport à d’autres joueurs qui s’effondrent littéralement.

Quelles mesures prendre en compte pour comprendre qui joue le mieux dans le vent ?

Si vous regardez les données d’un joueur comme McIlroy, il est certain que vous allez trouver une moyenne de score plus basse que pour n’importe quel autre joueur. Il est tout simplement le numéro un mondial !

Pourtant, cela ne veut pas dire que c’est le meilleur golfeur quand le vent souffle fort sur le parcours. La preuve, chez lui, en Irlande, McIlroy a éprouvé les pires difficultés, au point de ne pas passer le cut.

Pour mesurer qui performe dans le vent, le statisticien américain, Rich Hunt utilise une moyenne de score ajustée, tenant justement compte des conditions climatiques.

Pour les amateurs, cette formule n’est pas si complexe à comprendre.

Par exemple, si

  • Les meilleurs sont souvent ceux qui adoptent une approche tactique plutôt prudente, en ne prenant pas systématiquement le driver sur le tee de départ.
  • Les meilleurs scoreurs sont souvent ceux qui sont les moins offensifs sur les PAR 5, ne cherchant pas absolument à les prendre en deux !
  • Les meilleurs scoreurs sont souvent ceux qui présentent un angle d’attaque relativement bas sur leurs drives.
  • Les moins bons scoreurs ont tendance à ne pas être très bons dans la zone d’approche du green (tous les coups joués entre 70 et 115 mètres du drapeau).
  • Les moins bons scoreurs ont tendance à ne pas être bons au petit jeu, et notamment les coups joués à moins de 20 mètres du green.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.