Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putters Scotty Cameron Select – Collection 2016

Deux ans après la dernière version de putters Select, Scotty Cameron a revisité sa ligne de putter haut de gamme, et profité de l’occasion pour créer une série limitée à 500 exemplaires dans le monde que nous avons pu approcher de près en compagnie de notre consultant, Loïc Monchalin. Découvrez ce qui fait l'unicité de cette série SELECT aux yeux de Scotty Cameron vu à Orlando.

Scotty Cameron : l'expression de l'artisan

Depuis quelques mois, les marques d’équipements pour le golf ont largement investi les constructions multi-matériaux dans le but d’apporter de la nouveauté, de la performance mais sans doute aussi plus de valeur ajoutée.

En matière de putting, Scotty Cameron, le master craftman du putting que nous avions pu approcher à Orlando lors du dernier PGA Merchandise Show, se veut toujours à la pointe de l’innovation, tout en prenant soin de rester un artisan.

Artisanat et production de masse ne font pourtant pas bon ménage.

Est-ce que cet argument a prévalu à la conception d’une ligne « Best of 500 » ?

De la même façon, le propriétaire de la marque, Accushnet a pris le soin de réaliser une vidéo mettant en scène la production « state of the art » de ces putters demandant une très grande précision, et un soin extrême.

En matière de création de valeur ajoutée, Scotty Cameron se doit d’être un modèle.

Leader du marché des putters à plus de 300 euros, la marque vend plus qu’un putter. Elle ne vend pas du rêve, mais au contraire, un concept, une qualité, et une certaine unicité.

Quand vous prenez un putter Scotty Cameron Select dans les mains, que vous le vouliez ou pas, vous avez un effet « whaouh ». Est-ce que c’est le prix ?

Je ne pense pas seulement.

C’est plutôt la sensation de tenir un objet soigné, relativement unique (pas à cause de la série limitée) mais surtout du fait que Scotty Cameron a parfaitement réussi à donner une âme à ses putters.

Un putter Scotty Cameron ne ressemble à un aucun autre.

Bien entendu qu’entre un modèle 2014 et un modèle 2016, il n’y a pas un putter qui subitement rentre plus de putts.

Souvent, les lecteurs me demandent « Est-ce que ce produit est vraiment meilleur ? »

Dans certains cas, la réponse est assez évidente, et dans d’autres, c’est beaucoup plus compliqué.

En matière de putting, c’est compliqué car mon raisonnement devra tenir compte d’éléments beaucoup moins mathématiques, et plus d’ordres sensationnels.

A écouter, Scotty Cameron, les deux éléments déterminants pour le choix d’un putter sont le touché et le son.

Concernant la dernière gamme de putters Scotty Cameron Select, le choix des matériaux a été essentiel. C’est la matière qui permet justement de déterminer le touché, et le feedback ressenti par le joueur.

Il faut être honnête. Je ne suis pas le seul à être bien gêné au moment de parler de putting et de performance. Scotty Cameron mais aussi Odyssey, et toutes les autres marques ne peuvent pas réellement et complètement investir ce territoire d’information.

La performance au putting est d’abord celle du joueur, ensuite celle du couple joueur-putter, et enfin, en dernier, celles de quelques caractéristiques secondaires du putter comme l’aide à l’alignement, la face, l’équilibre, la répartition du poids, etc.

En vérité, les marques investissent un autre territoire : celui de l’objet magnifié.

Sans tomber dans le cliché « les golfeurs ont de l’argent », il est vrai que certains golfeurs apprécient les belles choses, les beaux objets, les belles voitures, les beaux stylos…

Un putter Scotty Cameron se doit d’être un beau putter. Vous ne l’achèterez peut-être pas, mais si vous portez vos yeux dessus, et éventuellement, le prenez en main, vous ne pourrez pas nier qu’il s’agit d’un bel objet.

Les détails sont de plus en plus soignés. A chaque nouvelle version, Scotty essaie de pousser le niveau de détail un peu plus loin.

A l’inverse, quand on regarde un putter Scotty Cameron de loin, il n’y a rien qui ressemble plus à un putter Scotty qu’un autre Scotty !


Dans la version 2016, le concept du multi-matériau est encore poussé un peu plus loin avec la combinaison de trois pièces.

Pour Scotty Cameron, cela tient « Cette nouvelle gamme de Select favorise les sensations tout en poussant le plus possible la performance. Nous avons poussé encore plus loin notre méthodologie de travail pour intégrer un nouvel acier inoxydable pour les lames, et de l’aluminium pour les putters demi-lunes. Au final, nous avons obtenu un meilleur look, un meilleur son, un meilleur touché, et un meilleur produit. »

La technologie utilisée pour nouvelle face diffère de celles utilisées pour les faces traditionnelles avec inserts.

Dans le cas de la gamme Select, la semelle est comment dire « enroulée » ou incorporée avec la face.

La semelle n’est pas un élément visible quand vous vous tenez à l’adresse au-dessus de votre putter. Dans le cas présent, la semelle en X est liée à la face.

Pour chaque différent modèle de putter, Scotty Cameron a adapté le dessin, et le matériau.

Scotty Cameron Select Newport, Newport 2 et Newport 2.5

Cette gamme présente des poids situés de chaque côté de la lame tandis que le matériau employé sur la face déborde sous la semelle.

Pour donner une finition brillante, les putters ont été polis à la main.

Le principal élément technique à retenir concerne le fait que le corps de ce putter a été construit dans le but de réduire et même d’amortir complètement les vibrations à l’impact pour procurer un feeling unique.

Scotty Cameron Select Newport 2 Notchback

Ce modèle est légèrement plus large, et plus anguleux avec une forme de crantage derrière la face. Pour compléter son design, Cameron a utilisé un gris aluminium « gun metal » 6061 sur la partie supérieure de la tête jusque sous la semelle.

La légèreté de l’aluminium associé à un corps conçu pour amortir les vibrations a permis de déplacer le poids aux extrémités de la tête pour améliorer le MOI, et la stabilité.

Ce putter est aussi disponible en « dual balance » pour les golfeurs qui recherchent encore plus de stabilité.

Le modèle Notchback DB présente une tête plus lourde de 50 grammes, et un contre poids de 50 grammes dans le butt du shaft.

Les vis servent à fixer l'insert sur le putter et les points rouges sont avant tout ici pour le look et le design des putters, c'est aussi représentatif de la marque Scotty Cameron.

Scotty Cameron Select Newport M1 et Newport M2

Enfin, les Newport M1 et M2 sont des putters demi-lunes qui associent une finition aluminium 6061 utilisée dans l’aviation combinée à la technologie face-sole évoquée plus haut, à savoir une liaison directe entre ses deux parties pourtant distinctes.

De toute la gamme, c’est la série la plus intriguante, et la plus intéressante.

La face-sole est une seule et même pièce d’un aluminium très léger qui traverse la tête de part en part pour finalement se matérialiser en aide à l’alignement sur le dessus du putter.

A nouveau, ce type de fabrication permet de déplacer le poids du putter sur les parties extérieures pour augmenter le Moment d’Inertie, et la stabilité dans les mouvements dits « Straight back » et « Straight through », à savoir en arrière puis en avant de la balle.

Tout comme les autres putters de la gamme Select, la « face-sole » en aluminium a pour objet d’amortir l’impact pour un son, un touché, et un feedback unique.

Enfin, sur toute la gamme SELECT, Scotty Cameron présente deux poids ajustables en acier inoxydable positionné au talon et en pointe, des shafts acier Stepless, et un grip mid-size Red Matador pour justement concurrencer la prolifération des grips Superstrokes.

Lancée sur le marché en avril 2016, le prix de chaque putter dépasse les 300 euros, présente un lie de 70 degrés, et fournit en trois longueurs de shafts 33, 34, et 35 inches.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.