Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putters Scotty Cameron Futura X7 et X7M

Pour Scotty Cameron, la technologie permet aujourd’hui de dépasser des limites qui n’étaient même pas envisageables cinq ans auparavant. Ce dépassement technique a trouvé son résultat dans la sortie fin 2015 des nouveaux putters maillets X7 et X7M, membre de la famille FUTURA. Ils devraient particulièrement intéresser les golfeurs qui ne veulent pas perdre la qualité de touché d’une lame, tout en profitant de la tolérance et de la stabilité d’un maillet face-balanced.

Construite dans un acier inoxydable 303 et assemblée avec une semelle en aluminium 6061, la gamme Futura ne risque pas de passé inaperçue.

D’autant que le design de ces putters rappelle effectivement la lettre X pour un dessin qui ne manque pas d'originalité. Résultat, cette série de putters est de très belle facture.

Le look n’est pourtant pas le seul atout de ce putter que nous avons pu tester. Effectivement, au touché, le ressenti est excellent, bien qu’il soit toujours difficile d’exprimer des sensations avec des mots.

La gamme Futura X est l’adversaire de la célèbre série Odyssey #7 !

Ces deux modèles de putters sont d’ailleurs très semblables.

Qu’est-ce qui distingue les Putters Scotty Cameron Futura X7 et X7M ?

La principale innovation présentée sur ce putter tourne autour de ce que Scotty Cameron appelle « face-sole core technology ».

Le principe étant qu’une seule pièce d’aluminium est en contact avec la balle pendant que la structure de la tête est maintenue par un corps en acier.

Le touché est assez unique pour cette raison. Unique mais surtout très doux…avec un taux de MOI censé être plus élevé.

L’insert a été usiné à l’aide de techniques employées dans le domaine de l’aéronautique.

La répartition du poids de la tête a été avancée pour augmenter la stabilité du club à l’adresse et pendant le mouvement (l’idée étant de réduire les mouvements parasitaires), tout en procurant un alignement facilité sur la couronne supérieure.

Le Futura X7 est un putter maillet relativement large avec un dessin en forme d’ailes (wingback), approximativement plus large de 10% par rapport au X5.

Pour l’alignement, vous visualisez sous vos yeux des lignes horizontales et verticales dont le but est de vous aider à arrêter un alignement plus cartésien.

En quelque sorte, vous retrouvez un grand classique de l’alignement sur les putters maillets : le principe du T.

A l’usage ce type de putters aidera particulièrement les golfeurs qui ont une tendance à être assez ouvert à l’adresse par rapport à la ligne de direction vers la cible. Un utilisateur pourra avoir plus rapidement l’impression d’être mieux aligné.

A l’inverse, les golfeurs qui n’aiment pas trop l’abondance d’aide à l’alignement sur un putter pourrait ne pas apprécier.

Le Futura X7M présente comme principale différence le fait d’être fermé au bout des ailes !

Selon Scotty Cameron, le principal intérêt de cette différence qui n’est pas seulement esthétique, serait d’ajouter du MOI et de la stabilité.

De l’aveu du constructeur, la lettre M symboliserait justement le Mouvement d’inertie…

De toute la gamme Futura X, les X7 et X7M sont assurément ceux qui proposent le touché le plus doux, justement au bénéfice de cette fameuse utilisation de l’aluminium comme cœur du réacteur du putter.

L’aluminium ayant pour propriété d’être plus léger que l’acier, tout en étant maintenu par une structure traditionnelle en acier confère à ces clubs une sensation d’usage relativement unique.

Pour Cameron, c’est même l’élément clé de cette série !

« Basiquement, avec les deux constructions assemblées, on obtient un savant mariage au niveau du ressenti et du son. La partie légère conférée par l’aluminium étant parfaitement associée à la partie plus lourde donnée par l’acier pour un club plus tolérant. »

Disponible à la vente depuis le 23 octobre dernier, ces putters sont déjà utilisés par plusieurs golfeurs professionnels dont Jason Dufner, Brendon De Jonge ou Byeong-Hun An aperçu à l’Open de France cet été.

Le sud-coréen a d’ailleurs été le premier à triompher en tournoi avec ce putter au cours du Korean PGA Tour.

Pour la petite histoire, ce sont les pros qui ont demandé à Scotty Cameron des têtes de maillets plus larges par rapport aux X5 qu’ils considéraient légèrement trop petites.

« Plus c’est large, et plus la tête est tolérante avec un sweet spot plus large. Le fait que la tête ait été élargie, nous a donc aussi permis d’ajouter des lignes pour faciliter l’alignement. »

A noter, en plus du putter X7M, une version Dual balance est disponible pour les golfeurs qui ont du mal à être régulier et consistant avec un putter d’une longueur de manche conventionnelle.

Cette caractéristique intéressera donc surtout ceux qui s’étaient laissés tenter par des putters belly.

La tête du putter X7M DB a été alourdie de près de 50 grammes supplémentaires pour arriver à un total de 400 grammes, tandis que le bout (butt) du shaft a lui aussi été alourdi de 50 grammes pour contrebalancé le putter.

Le putter Dual Balance présente une longueur de manche de 38 inches avec un grip mesurant lui-même près de 15 inches !

Intérêt pour le golfeur, il pourra gripper vraiment très bas et profiter pleinement de l’effet contrebalancé pour un coup plus stable.

Enfin, concernant les shafts, il faut noter que tous les putters de la ligne X7 sont tous proposés avec un dessin single-bend, soit pas de distorsion du shaft sur sa longueur pour justement reproduire le résultat d’un club réellement contrebalancé.

Pour fonctionner avec ce shaft et le poids additionnel, le grip a été volontairement sélectionné dans la gamme des midsize, pesant 77 grammes toujours dans le but de promouvoir un coup plus stable, le maître mot de ce putter proposé à 389 euros en standard, ou 399 euros en dual balance.

Clairement pas la gamme de putters la plus économique, cette ligne se veut esthétique, différente en touché, et en somme haut de gamme.

  • Disponibles en droitier et gaucher
  • Réglage Loft +/-1°
  • Réglage Lie +/-2°

L’avis de la rédaction

Le X7 en version standard est un putter franchement agréable en main. Son look attire. Le touché séduit. Est-ce qu’on putte mieux pour autant ? Difficile à dire malgré l’argument de stabilité mis en avant par le constructeur…

Ceci dit pour avoir réalisé plusieurs putts à trois mètres sans pentes, effectivement, d’un point de vue subjectif, on a rapidement l’impression de mieux s’aligner.

Revers de la médaille des putters qui présentent un touché ultra doux, si sur les greens très rapides, c’est un avantage car cela permet de mieux contrôler l’impact donné à la balle, à l’inverse, sur les greens lents, il faut taper plus solidement pour avancer… Ce dernier argument est plus une impression qu’une vérité testée mathématiquement…Sans doute pour nous l’occasion de creuser la question.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.