Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Putters Ping Sigma 2: La révolution des manches de longueurs ajustables

Les nouveaux putters Ping Sigma 2 sont des versions améliorées des putters Ping Sigma G originaux lancés en 2017. Ces 10 nouveaux modèles de putters que propose Ping offrent selon le fabricant, une sensation de douceur, et une surtout un réglage facile de la longueur du shaft.

La sensation plus douce et plus réactive vient du matériau de la face en Pebax à double duromètre (deux duretés).

La couche avant plus souple assure la précision nécessaire pour les putts plus courts, tandis que la couche arrière plus ferme offre un contact solide et le contrôle de la distance requis pour les putts les plus longs, et finalement pour améliorer la cohérence globale.

La face à double duromètre est vraiment différente, la partie avant plus douce est désormais constituée du même matériau synthétique PEBAX que la partie arrière plus ferme, au lieu de la face en aluminium du Sigma G.

Cela donne également non seulement un aspect différent avec la finition noire, mais aussi un son plus doux. Le toucher et la vitesse de roule sont également améliorés par le motif de face TR breveté par PING.

La face présente une inclinaison de 3 degrés, et présente toujours la conception True Roll (TR) de rainures à profondeur variable qui visent à réduire la chute de vitesse de la balle en cas d’erreur, de sorte que la balle ait plus de chance de quand même atteindre le trou.

La différence avec le Sigma 2 n’est pas vraiment perceptible au regard.

Il s’agit en fait du mécanisme sous le grip qui vous permet de faire varier la longueur du shaft de 32 à 26 pouces avec les étapes que vous souhaitez.

Ping a déjà fabriqué des putters de longueur ajustable, le premier étant les putters Karsten TR en 2014, mais il s’agissait d’une option facultative qui comportait un anneau au bas du grip que vous pouviez ajuster à l’aide d’une clé.

Avec les putters Sigma 2, vous ajustez toujours la longueur à l’aide d’une clé, mais elle s’insère désormais dans la partie supérieure du grip, et lorsque vous le tournez, le grip glisse de haut en bas dans le shaft, jusqu’à ce que vous obteniez la longueur souhaitée.

Le moyen le plus simple de régler le putter est de tenir la tête dans une main et la clé dans l'autre, puis de tourner la clé jusqu’à ce que le signe dièse s’aligne sur la longueur que vous souhaitez.

Le processus est rapide et intuitif grâce à l'utilisation de cette clé qui s'insère dans la partie supérieure de la poignée.

Un tour complet provoque un ajustement d'environ d'un quart de pouce vers le haut ou le bas, et le grip reste parfaitement alignée pendant le processus d'ajustement.

La longueur de 32 pouces est tout en bas, et ensuite chaque marque indique une augmentation d'un quart de pouce.

Ainsi, si par exemple vous trouvez les putters de 35 pouces trop longs et de 34 pouces trop courts, le fait de pouvoir passer à 34,5 pouces sans avoir à demander à quelqu'un de couper le shaft et de remplacer le grip, économise du temps et de l'argent, et permet d'obtenir exactement la bonne longueur en l'ajustant soi-même.

La réduction de la longueur affectera un peu l’équilibre du poids, car celui-ci change pour chaque centimètre de réglage.

Cela reste assez peu perceptible et ce sera la sensation générale du putter que vous allez appréhender, donc une fois que vous aurez trouvé la longueur et que vous vous trouverez confortable, vous vous adapterez probablement à l’équilibre de poids du putter.

L’ajuster à la bonne longueur signifie que le putter se positionnera mieux, que vos yeux seront également mieux positionnés par rapport à la balle, et que la pondération dans la conception de la tête fonctionnera correctement tout au long du coup, car la tête restera bien à plat.

« Les putters Sigma 2 sont conçus pour apporter un nouveau niveau de performance et d’enthousiasme à notre ligne de putter », a déclaré John K. Solheim, président de Ping.

« Notre recherche indique que 8 golfeurs sur 10 jouent des putters de mauvaise longueur et perdent des coups en conséquence. La technologie de shaft réglable vous permet d'expérimenter différentes longueurs et de l’ajuster vous-même. Vous l'ajustez simplement jusqu'à ce que vous soyez à l'aise, idéalement, avec les yeux directement au dessus de la balle ».

« Le manche ajustable est une technologie vraiment cool, » s'enthousiasme John K. Solheim.

« Nos ingénieurs ont répondu à un challenge technique très complexe et ils ont réussi à le simplifier au bénéfice des golfeurs. Cela permettra d’expérimenter différentes longueurs et de faire ainsi votre propre fitting.

Vous ne serez plus bloqué sur une longueur spécifique et vous pourrez ajuster le putter jusqu’à être parfaitement à l’aise et avoir les yeux bien au-dessus de la balle.

Nous appelons cela la technologie « invisible », mais une fois que vous aurez trouvé le bon ajustement, les résultats seront bien visibles sur votre carte de score ».

10 formes de têtes pour cette gamme de putters Sigma 2

Il existe 10 formes de têtes au total, y compris la lame populaire Anser et les maillets Tyne et Wolverine H.

Les putters de Ping proposent depuis longtemps des configurations Straight, Slight Arc et Strong Arc, adaptées à votre propre putting, et vous pouvez déterminer votre modèle à l'aide de l'excellente application iPing.

L’un des nouveaux modèles remarquables est le Fetch, qui comporte un trou central de la taille d’une balle de golf qui vous permet de la saisir. Vous pouvez relevez ainsi la balle avec la tête du putter, sans avoir besoin de vous pencher.

Ping Sigma 2 Anser

Le Anser est le modèle ayant obtenu le plus de succès dans l’histoire du PGA Tour, et sa nouvelle version à l’équilibrage traditionnel talon-pointe augmentent le MOI, avec des contours agréables, un rail supérieur net et une ligne simple pour s’aligner.

Son allure lame et son poids de tête médian font de ce putter un engin efficace à toutes les distances. L’équilibrage « mid-hang » cible les joueurs avec une rotation modérée pendant le coup, convenant à un large nombre de golfeurs.

Finition : Platinum ou Stealth.

Ping Sigma 2 ZB 2

Le ZB est l’incarnation de la modernité. Son centre de gravité profond et son équilibrage talon-pointe est censé améliorer le moment d’inertie de 25% sur ce nouveau modèle, aussi tolérant que le Anser.

Le shaft est placé au talon pour convenir aux golfeurs ayant plus de rotation pendant leur coup, et ceux ayant une tendance au pull. Ce design lame avec un poids de tête médian lui confère de la polyvalence depuis n’importe quel endroit du green.

Lorsque vous retirez la housse protection de la tête, le bout carré en haut lui confère un look classique.

C'est un design assez surdimensionné qui rappelle un peu le Ping Zing 2, et quand il est à l'adresse il peu apparaître assez "trapu".

Finition : Platinum.

Ping Sigma 2 Arna

Inspiré de l’indémodable modèle Anser, ce mid-mallet présente un hosel « flow-style » allant en complément d’une tête en arc de swing léger, avec un profil compact.

Le poids de la tête de 360 grammes assure la stabilité sur les putts courts tout en offrant du contrôle de longueur à plus longue distance. L’équilibrage « mid-hang » convient aux golfeurs avec une rotation de swing modérée.

Finition : Stealth.

Ping Sigma 2 Kushin C

Ce modèle à manche centré, avec des poids en pointe et en talon, se destine aux golfeurs aimant la symétrie visuelle et la stabilité d’un design face-balanced.

Les repères d’alignement visibles de la largeur d’une balle et des micro-lignes dans la cavité centrale rendent ce putter facile à aligner.

La tête de 360 grammes et son manche centré donnent de la stabilité à la tête, en particulier sur les putts courts. Le design face-balanced est optimisé pour les joueurs à rotation très faible pendant le coup ou ayant tendance au push.

Finition : Platinum.

Ping Sigma 2 Fetch

Le putter Fetch a un design inhabituel pour Ping mais vous pouvez immédiatement voir pourquoi il porte ce nom.

Un trou de la taille d’une balle distingue ce modèle des autres, et permet de ramasser la balle dans le trou avec la tête, sans avoir à se pencher.

La forme circulaire permet de bien répartir le poids autour de la tête, avec un MOI extrêmement élevé pour un putter de cette taille. Sa tête de 365 grammes est particulièrement stable sur les putts courts.

Sa conception face-balanced fonctionne très bien pour les joueurs à faible rotation pendant le coup, ou avec tendance au push.

L’absence de poids au milieu de la tête confère au Fetch une sensation plus douce et un son plus délicat que ceux des autres modèles de la gamme. Et sa taille est relativement compacte.

Finition : Platinum.

Ping Sigma 2 Valor

C’est un nouveau modèle à fort MOI, avec un design unique aux poids placés en talon et pointe, contribuant à lui offrir une excellente stabilité, et une facilité d’alignement avec l’aide d’un repère d’alignement long et contrasté.

En particulier sur les putts courts, l’optimisation de la stabilité de la tête de 365 grammes offre un bel avantage. Ce putter peut être customisé en équilibrage face-balanced ou mid-hang, pour coller aux types de coups de tous les golfeurs.

Avec ses 365 grammes et le poids concentré sur les barres extérieures descendant vers l'arrière de la tête, c’est un putter qui devrait vous donner une grande stabilité sur les putts les plus courts.

Finition : Stealth.

Ping Sigma 2 Tyne

Une forme de tête victorieuse sur le PGA Tour est de retour suite à son succès populaire, de par sa stabilité et sa facilité d’alignement.

Les micro-lignes visibles à l’adresse offrent une allure et un contraste mettant davantage la balle en valeur et facilitent l’alignement parallèle.

La tête de 365 grammes reste extrêmement stable sur les putts courts et délivre des sensations à longue-distance. Le Tyne peut être customisé en équilibrage mid-hang ou face-balanced, pour convenir aux strokes en arc léger ou en ligne.

Finition : Stealth.

Ping Sigma 2 Tyne 4

La stabilité et la facilité d’alignement du Tyne original, repensé en version heel-shafted.

La tête plus lourde de 370 grammes est optimisée pour un tempo plus en douceur et conçue pour améliorer la constance, spécialement sur les putts courts.

Le hosel court offre une allure distinctive à l’adresse, et le manche placé sur le talon est particulièrement efficace pour les golfeurs ayant une forte rotation ou une tendance au pull.

Finition : Platinum.

Ping Sigma 2 Wolverine H

Une tête à forme angulaire combinant la forme d’une balle, et un long repère d’alignement, pour simplifier la visée et améliorer la précision.

Pour favoriser la constance, la tête maillet alourdie à 370 grammes produit un moment d’inertie très élevé pour une tolérance maximale, spécialement sur les putts courts.

L’équilibrage mid-hang assure une bonne performance globale, pouvant convenir à un large panel de golfeurs.

Finition : Stealth.

Trois modèles de grips

Trois modèles de grips Ping permettent aux golfeurs de trouver leur ajustement et des sensations optimales.

Le PP60 a le plus petit diamètre et est léger, il est conçu pour épouser les contours des mains, il est plat sur le dessus et les côtés.

Un peu plus lourd, le PP61 a une forme « pistolet » un peu exagérée, il est inspiré par le populaire grip PP58.

Le PP62, tout en restant léger, a une forme plus large et plus arrondie pour permettre d’avoir des mains plus passives.

Un large choix de têtes et de grips est ainsi proposé

Avec un grand choix de têtes et de grips et une très bonne face, la gamme de putters Sigma 2 devrait répondre aux attentes de nombreux golfeurs qui souhaitent changer de putter.

Avec l'addition de la longueur réglable, ils passent au niveau supérieur des attentes, avec un niveau de possibilité de réglage personnel facile à utiliser et à comprendre.

Associée à l'application iPing, qui vous permet vraiment d’adapter vous-même votre putter, il sera facile de configurer votre club comme vous le souhaitez, même si certains conseils d'experts vous y aideront probablement plus précisément.

Cette nouvelle famille de putter Ping Sigma 2 résout deux problèmes de conceptions.

L’un est plutôt récent, tandis que l’autre est probablement aussi vieux que les putters eux-mêmes.

Et c’est ce dernier qui a non seulement nécessité la solution technologique la plus élaborée, mais qui pourrait faire le maximum pour vous aider à améliorer votre putting.

Pour le plus ancien : au cours des dernières années, les modèles de balles de golf se sont multipliés et les putters ont essayé de conserver une certaine sensation en s’y adaptant.

Il était donc difficile de trouver un putter qui reflète au mieux la perception de l'impact.

La conception en Pebax permet aux golfeurs qui jouent une balle plus ferme d'obtenir une sensation douce et réactive.

Pour le plus récent : bien que Ping ait proposé des putters de longueurs réglables dans le passé, c’était plus une curiosité, et l’utilisation d’un anneau de verrouillage extérieur n’était pas transparente aux yeux du joueur.

Cette fois, les ingénieurs de Ping ont déplacé les éléments de réglage sur le shaft à l’intérieur du grip standard.

La gamme complète Sigma 2 est déjà utilisée sur le Tour (Hunter Mahan a joué le Tyne 4 au Safeway Open, tandis que Matt Wallace a utilisé le Tyne au Alfred Dunhill Links Championship sur le circuit européen.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.