Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Putters Ping 2017 : série Sigma G

Présentée au PGA Show, cette nouvelle famille de putters Ping Sigma G, se compose actuellement de quinze modèles, lames, maillets, et contrebalancés. Cette large gamme veut correspondre à une grande majorité des golfeurs.

Découvrez nos formules d'abonnements

Ce n’est pas un hasard, mais vraiment tout un symbole, si Ping a choisi la lettre grecque Sigma pour définir cette nouvelle série. Les mathématiciens vous expliqueront que Sigma indique la somme des nombres ou des quantités données.

C’est bien le message que Ping veut faire passer : présenter une gamme de putters qui réunit toute l’accumulation de ses technologies de putter et de son expertise, dans une nouvelle et large gamme, qui inclue de nombreux modèles éprouvés à côté de tout nouveaux modèles.

Cependant, cela semble à contre-courant d'autres marques, qui au contraire, cherchent à réduire le nombre de modèles pour rendre l'offre plus lisible.

Ces putters sont proposés, soit dans un aspect de surface platine assez classique, ou satiné noir, y compris pour les modèles emblématiques tels que l'Anser, Shea H et B60, ainsi que pour huit nouveaux modèles, tout aussi bien dans les catégories de lames, de demi-lunes ou de maillets, ainsi que plusieurs modèles contrebalancés.

Tous ces modèles de putters sont censés s’adapter à des types de coups spécifiques, et intègrent la technologie True Roll face de Ping, avec des rainures de face fraisées, et à profondeurs variables, garantissant une grande tolérance, pour des vitesses de balle constantes et un meilleur contrôle de la distance.

Alors que les faces True Roll des putters Ping précédents consistaient en une série de rainures horizontales, les faces présentées sur les putters Sigma G présentent des marques incurvées qui varient en profondeur sur la face.

Les ingénieurs de Ping ont constaté que des rainures peu profondes renvoient plus d'énergie que les rainures profondes.

Ainsi, en rendant les parties rainurées de la face moins profondes vers le talon et l'orteil, la vitesse de la balle est régularisée à partir d’une zone plus large.

Certains de ces modèles sont des évolutions, d’autres totalement nouveaux, comme le Kinloch, le Ketsch B, le Tyne, le Wolverine T et le contrebalancé Doon.

La grande nouveauté est le développement d’une nouvelle technologie de fabrication et d’assemblage de la face, multi-pièce et inspirée par les semelles des chaussures de sport.

On découvre l'utilisation d’élastomère Pebax, qui est un matériau couramment utilisé dans les semelles des chaussures de sport, car il renvoie l'énergie efficacement, mais absorbe les vibrations.

Cela apporte au toucher une plus grande sensation de douceur et de réactivité.

« La combinaison de l'élastomère de haute qualité et de l'aluminium entièrement usiné de qualité aéronautique sur toute la face offre une sensation et un son étonnants », a déclaré le président et PDG de Ping, John A. Solheim. « Avec une meilleure consistance de vitesse de balle et de tolérance, les golfeurs entreront plus de putts que jamais ».

Paul Wood, vice-président de l'ingénierie chez Ping, explique également que Ping utilisait la technologie de suivi de la vision, pour étudier exactement ce que les golfeurs regardent et voient quand ils puttent. Ils ont travaillé pour éliminer les distractions visuelles et créer une ligne qui offre différents styles dans une variété de formes.

Le design multicouches, combine un insert en élastomère Pebax (un composé à haute énergie) avec une face en aluminium moulé 6061 pour obtenir une face plus douce destinée à produire des vitesses de balle constantes.

La nouvelle technologie True Roll Face est un procédé d’usinage de profondeur variable, qui recouvre l'intégralité de la face, destiné à offrir les meilleures sensations et tolérances possibles, et pour améliorer les performances et le toucher quelque soit la longueur des putts.

Les Sigma G présentent le même modèle de fraisage que celui déjà vu sur la ligne Vault, mais cette fois-ci, avec un polymère multi-matériaux et un profil métallique.

En dehors de l’aspect différent de chaque putter, qui va plus ou moins plaire à chaque golfeur, la conception de chaque modèle va évidemment permettre de faire rouler la balle un peu différemment.

Bien entendu, le poids de la tête du putter a également un impact sur les caractéristiques de roule de balle, et c'est là encore que la ligne Sigma G est intéressante. Ping propose avec cette gamme des poids de tête allant de 340 grammes à 400 grammes.

Vous pouvez ainsi choisir le poids de la tête qui vous convient le mieux, de façon à obtenir la bonne distance pour chaque putt. La nouvelle technologie True Roll Face devrait vous aider à faire rouler la balle sur la bonne distance, et ceci indépendamment du centrage de la balle sur la face.

Si des fabricants de grips comme SuperStroke attirent et motivent de plus en plus de golfeurs à changer leurs grips, Ping ces dernières années a produit un certains nombres de grips qui peuvent largement rivaliser.

La gamme Sigma G propose deux grips, un premier en forme de pistolet, et un modèle de grip plus grand et plus arrondi.

Le grip de taille moyenne PP60, est une des options proposées par Ping pour la ligne Sigma G, il présente certaines similitudes avec le SuperStroke Flatso. Et si vous souhaitez une taille de grip un peu plus grande, le PP62 vous conviendra davantage.

Gamme Ping Sigma G 2017 :

Sigma G Anser - lame de 340g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Kinloch - lame de 350g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Kushin - lame de 360g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Tess - 350g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Piper 3 - demi-maillet de 360g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.

Sigma G D66 - lame de 350g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G B60 - lame de 340g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Ketsch B - lame de 360g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Kinloch C - demi-maillet de 365g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.

Sigma G Shea H - demi-maillet de 365g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Tyne - demi-maillet de 360g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Darby - maillet de 370g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Wolverine T - maillet de 370g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.
Sigma G Doon - maillet à contrepoids de 400g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.

Sigma G Kinloch CB - demi-maillet à contrepoids de 400g. Angle d'inclinaison +/- 4 degrés.

Chaque modèle, à l'exception de l'Anser, est proposé dans une des deux finitions, soit platine, ou soit satiné noir.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.