Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putter Odyssey Lucky 777 en édition limitée

Sur le moment, je n’ai pas tout de suite compris le concept de ce nouveau putter en édition très limitée ou plutôt où voulait en venir Odyssey. Ce putter est en fait un hommage à la série 7 des putters maillets de la marque couronnée de succès sur le tour, et la filiale de Callaway a voulu jouer sur le fameux chiffre 777, synonyme de jackpot pour une machine à sous.

La véritable question est en fait « est-ce que vous toucherez le jackpot sur tous les putts avec cet outil ?

Parfois, la technique importe moins que le look et le côté trop sérieux de la technologie pour grappiller tant bien quel mal quelques coups sur le parcours.

Ce putter séduira peut-être les golfeurs qui auront envie de se distinguer sur les greens, et certainement l’envie de ne pas trop se prendre au sérieux.

Si vous rentrez tous vos putts, vous ne pourrez plus dire que c’est une question de feeling, mais au contraire, que vous avez un putter qui provoque la chance !

Le Lucky 777 a été produit en 777 exemplaires…dont 77 pour le marché européen.

En France, Belgique et Suisse, il se trouvera peut-être un maximum d’une quinzaine de golfeurs pour acquérir ce produit.

Autant dire qu’il s’agit vraiment d’un produit assez unique.

Ce putter maillet méritait un hommage de la part d’Odyssey, dans la mesure où c’est un des modèles qui a remporté le plus de victoires sur le tour ces dix dernières années.

Pour information, le suédois Henrik Stenson joue ce type de putter.

Sortir une série limitée était donc une belle façon de le rappeler, surtout dans un environnement produit où l’offre a tendance à exploser avec de plus en plus de clubs de fitting.

Pour Austie Rollinson, le designer des putters chez Odyssey « Le 7 est en train de se créer une place assez spéciale dans la mythologie des putters les mieux dessinés. Pour le célébrer, nous avons voulu proposer un look et des options jamais vus avant. »

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est plutôt réussi !

La tête a été usinée dans un acier carbone 1020 assez classique pour un putter, et a reçu une finition assez particulière.

L’insert est un fusion RX habituel, mais la semelle en aluminium a été peinte aux couleurs de l’univers du Casino pour un look assez offensif.

Côté gadget, les joueurs pourront tout à fait ajuster le poids de la tête du putter avec au moins trois choix possibles (340, 350, et 360 grammes).

Objectif : Permettre à tout type de joueurs de trouver les conditions optimales de putting, notamment au niveau du tempo.

Trois types d’hosel seront proposés : Ch pour crank hosel, SB pour single bend (une seule courbure), et CS pour un shaft centré dans la tête.

En réalité, très peu de golfeurs savent choisir un putter en fonction de la position du shaft par rapport à la tête.

Tout est affaire d’œil directeur et de mode de visée interne.

Un clubfitter peut vous aider à trouver votre fonctionnement propre.

Passé la question de la posture au-dessus de la balle, Odyssey nous rappelle que ce putter a un MOI élevé, et pour vous aider à vous aligner, ce putter offre des petites « ailes » censées favoriser un alignement correct.

Et comme la marque va jusqu’au bout du concept casino, le « head cover » ou capuchon a été mis aux couleurs du thème, tout comme le grip Black Tour Pistol.

Au final, il va s’agir d’un putter pour collectionneur ou golfeur ayant envie de provoquer ses partenaires en match-play avec un produit un peu différent…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.