Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Nouvelle gamme de putters PING Heppler 2020

PING a dévoilé sa ligne de putter Heppler au PGA Merchandise show d’Orlando. il est assez rare de voir une nouvelle gamme de putters PING contenir autant d’éléments nouveaux dans sa conception. Certains de ces nouveaux éléments semblent évidents tandis que d'autres, bien que significatifs, nécessitent d’entrer dans une analyse plus détaillée. La gamme Heppler sera constituée d’une famille de neuf putters, composée de lames, de demi maillets, et de maillets multi matériaux.

Heppler est à priori un nom que ne signifie rien pour nous, sauf à bien connaître l’histoire de la marque, et de ses collaborateurs.

Vous serez d’emblée surpris par le jeu de couleurs noire et cuivre, ensuite vous remarquerez sans doute que les rainures TR caractéristiques des putters PING ont disparues.

Au-delà de la technologie, les nouveaux putters Heppler seront également un hommage à l'engagement de longue date de la marque à honorer la famille, et les individus qui ont contribué à faire de l'entreprise d'une start-up de garage, à l'un des plus grands fabricants de clubs de golf au monde, certainement dans le top-5.

Au cours de sa carrière chez PING, Rick Heppler a travaillé sur tous les postes possibles : fabrication, marketing, etc.

Il était un bon ami de la famille Solheim, et c'est une attention particulière chez PING que de lui rendre hommage.

« Rick a fait partie de la famille Ping pendant près de 50 ans », a déclaré John. « C'était un ami très cher qui a grandement contribué à notre succès, dans tout ce qu'il a fait. Donner son nom à cette série de putters est un hommage à son dévouement envers notre entreprise et ses employés ».

Le look audacieux cuivré et noir de la ligne Heppler attirera certainement l'attention sur les greens.

Ses couleurs sont destinées à être rassurantes, tout simplement parce que les recherches de PING ont déterminé que les clients préféraient, entre autres la couleur cuivre.

Il est à noter que les tons cuivre et noir ne sont pas associés à des métaux spécifiques, ce qui signifie que le cuivre est en fait de la peinture cuivre, et pas réellement du cuivre.

Ces putters seront en fait en acier et en aluminium, et les couleurs cuivre et noir ne s'associent à aucun de ces deux métaux.

La fabrication de ces putters Heppler n'a été possible qu'après que PING ait développé un tout nouveau système de moulage sous pression, pour fabriquer des têtes de putter en aluminium.

La plupart des putters en aluminium aujourd’hui sur le marché, pas seulement ceux de PING, sont en aluminium 6061 usiné.

L’incorporation d'aluminium élargit les possibilités de conception des putters, mais le fait que l'aluminium doit être fraisé rendrait le processus lent et coûteux.

Le nouveau système de moulage en aluminium de PING est basé sur de l'aluminium liquide remplissant un moule, un peu comme la fabrication des putters en acier moulé.

PING aurait investi beaucoup en R&D pour ce système, mais le produit final pourrait être fabriqué plus rapidement et à moindre coût qu'un putter en aluminium usiné.

Approximativement, le nouveau système de moulage permettrait de produire une tête de putter toutes les 20 secondes environ, tandis que le fraisage complet d'un putter à partir d'une bille d'aluminium pouvait prendre plus de trente minutes.

Jusqu'à présent, PING n'a trouvé aucune différence de propriété significative dans l'aluminium fraisé par rapport à l'aluminium coulé, et ils semblent très enthousiastes quant aux nouvelles opportunités que cette méthode de production suggère.

Cette conception permettra un plus grand éventail de possibilités en termes d’ajustement du moment d’inertie, et des caractéristiques du centre de gravité.

PING fabrique des clubs et des putters depuis 50 ans avec de l'acier moulé, il sera donc intéressant de voir comment l'aluminium moulé changera leur façon de faire, dans les années à venir.

Comme pour le putter Sigma 2, avec le Heppler, Ping continue d'offrir un manche de longueur ajustable, avec cette fois une finition attrayante chromée noire, et donnant aux golfeurs la possibilité de personnaliser la longueur entre 32 et 36 pouces, pour s'adapter à leurs coups et leur posture.

Ping a fait du réglage de la longueur un processus rapide et simple, en plaçant simplement l'outil de réglage inclus dans le haut de la poignée, et en le tournant, jusqu'à ce que le putter atteigne la longueur souhaitée.

Avec sa gamme Sigma 2 de l’an passé, PING avait proposé une toute nouvelle approche de son manche de putter réglable, mais la grosse bague de verrouillage était un peu laide de l’avis de beaucoup d’observateurs, peu pratique à utiliser et n'avair jamais vraiment séduit.

La possibilité de réglage de la longueur du manche était plutôt une aubaine pour les magasins de golf, car ils n'avaient plus besoin de stocker plusieurs longueurs de manches pour un putter donné.

Certains joueurs trouvaient que le manche semblait un peu mou. Pour y remédier, PING a donc développé une nouvelle version de ce manche réglable.

Avec les putters Heppler, tous les mécanismes sont toujours invisibles, mais en modifiant certains des éléments en fibre de carbone, PING aurait mis au point un nouveau manche réglable plus rigide.

Ping a maintenant fait du réglage de la longueur un processus rapide et simple, en plaçant simplement l'outil de réglage inclus dans le haut de la poignée, et en le tournant jusqu'à ce que le putter atteigne la longueur désirée.

Les neuf têtes de la gamme Heppler sont un mélange de versions classiques, et de nouveaux designs.

Le Ketsch

L'histoire du Ketsch original et de ses descendants est vraiment une histoire d'alignement. Le schéma d'alignement du Ketsch permettrait à la plupart des golfeurs de s’aligner avec précision.

Avec les nouveaux matériaux du Heppler Ketsch, PING aurait pu manipuler les valeurs de MOI. Le Heppler Ketsch aurait une valeur MOI qui serait le double du MOI du Vault 2 Ketsch et 88% plus élevé que le Ketch le plus célèbre.

Cela reste à voir.

Le Tomcat 14

La construction en acier et en aluminium du Tomcat 14 en ferait également le putter au MOI le plus élevé de la gamme.

Les lumières de pistes d'atterrissage d’aéroports ont inspiré les repères d’alignement de ce modèle de la famille Heppler.

Les points se rapprochent l’un de l’autre du devant à l’arrière pour simuler un mouvement, aidant l’oeil à se focaliser, et à cadrer la balle.

Le lestage arrière est évidé et chargé d’acier dans ce putter moitié acier, moitié aluminium.

Le Floki

Le maillet Floki étend les options de fitting dont bénéficient les golfeurs tout en possédant le deuxième plus haut MOI de la gamme Heppler, avec une construction 2/3 acier et 1/3 aluminium.

Un taux d’acier significatif autour du périmètre aide à combattre le mouvement de rotation de la face, et le contraste entre la couleur cuivre et l’aluminium noir devrait inspirer de la confiance.

Le Fetch

Pour augmenter le MOI du Sigma Fetch 2, les concepteurs ont utilisé de l’aluminium, puis de l’acier pour le lestage en talon et en pointe pour améliorer la tolérance de ce putter de type maillet.

Le contraste de couleurs aide les golfeurs à se concentrer sur les lignes de visée.

Le Piper Armlock

Le demi maillet Piper Marlock est le modèle de putter le plus courant chez les golfeurs utilisant la méthode « Armlock » pour son style de tête si recherché, le Piper part sur les mêmes bases de centre de gravité bas, MOI élevé, équilibrage talon-pointe, que la tête du Piper C.

La différence tiendrait dans un manche à double courbure (longueur standard 41 ½”) et son attache vers le talon à l’opposé du centre, un grip de 21 pouces et un loft standard de 6°.

Les faces lisses de la gamme Heppler

La grande surprise de la ligne Heppler est que ces putters ont des faces lisses.

Les faces Heppler rappellent les faces des putter PING plus anciens. La question est naturellement pourquoi ?

PING avait dépensé beaucoup de temps et d'argent pour nous faire savoir que les rainures TR étaient là pour nous aider. Et maintenant, elles ne sont plus là ?

La motivation de PING derrière la nouvelle conception de la face est de produire un putter avec une sensation plus ferme, et un son différent.

En effet, dès que vous ajoutez de la texture à un putter, vous le rendez plus doux.

Augmentez la texture et vous augmentez cette douceur, en atteignant éventuellement le point où il est alors perçu comme trop doux.

Cela fait suite au « feedback » que PING recevait de certains de leurs joueurs sur le Tour.

Ils sentaient qu'ils avaient un meilleur contrôle et une meilleure rétroaction avec la face plate.

En fait, les deux conceptions semblent fonctionner, mais de manières différentes, et peut-être que chacune correspond le mieux à un style de golfeur différent.

Les grips de la gamme Heppler

Quatre types de grips PING différents devraient permettre aux golfeurs de trouver le modèle idéal pour avoir la bonne sensation.

Le PP59 est le grip standard, inspiré du populaire PP58. Le PP60 est midsize et léger, conçu pour convenir au contour des mains, et plat sur le dessus et les cotés.

Un peu plus lourd, le PP61 a une forme pistolet.

Le PP62, tout en étant plus léger, a une forme plus large et plus ronde pour procurer une action de mains atténuée.

Enfin, par rapport à la ligne Sigma 2, les putters Heppler ne remplaceront pas les putters Sigma 2 déjà sur le marché, mais fonctionneront plutôt parallèlement à eux. Cela donnera au consommateur une option supplémentaire.

Pour Solheim : « Nous considérons les nouveaux putters Heppler comme une alternative attrayante à notre série Sigma 2, qui offre une sensation et un son plus doux grâce à son insert à double duromètre et à la technologie de face. Notre objectif principal est de fournir aux golfeurs un putter sur mesure avec la sensation et le son souhaités, tout en offrant les performances et la cohérence dont ils ont besoin pour rentrer plus de putts ».

Avec la gamme Heppler, PING produira toute une série de putters basés sur de nouvelles méthodes de production, incorporera plusieurs matériaux dans de nouveaux designs, et abandonnera une technologie de putter historique pour essayer quelque chose de nouveau, à suivre…

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.