Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Driver EXOTICS EX10 et bois CBX : Tout pour le titane !

Tour Edge fabrique des équipements de golf depuis 1987, et cette entreprise finalement assez peu connue, peut produire et diffuser du très bon matériel de golf. Chaque année ils produisent entre autres, un nouveau driver qui surprend par ses vitesses de balle élevées, ses faibles vitesses de rotation, et un look original. Peu diffusée en France, certains clubfitters proposent néanmoins cette marque pour ceux qui recherchent l’originalité.

Driver Exotics EX10

Le driver EX10 reste en ligne avec les précédentes offres Tour Edge Exotics du point de vue visuel.

La couronne sombre et brillante est grande, ronde et symétrique, la face apparaît visuellement légèrement plus grande que la moyenne.

L’offre de nouveaux drivers Exotics Tour Edge EX10, met fortement l'accent sur la l’utilisation de nouvelles avancées en matière de conception dans des applications aérodynamiques, ainsi que pour les matériaux en titane améliorés.

Tour Edge Exotics met en avant « l'avantage matériel » de la société dans la promotion de ses clubs.

Un exemple concret : le nouveau driver Exotics EX10 est doté d'une face TSP 910 Beta Ti.

Exotics serait à ce jour le seul fabricant de clubs de golf utilisant cette technologie sur le marché.

Le châssis du driver est lui en titane, créant une tête de club extrêmement puissante selon le fabricant.

Toujours selon Exotics, la plaque frontale spéciale japonaise en Ti (titane) lui permet d'être plus mince et plus large que jamais, créant ainsi un plus large sweet spot.

Comme déjà évoqué pour d'autres marques, c'est toujours un abus de langage.

Le sweet spot est un point de la taille d'une épingle sur la face du driver. En revanche, il est possible que la marque américaine ait augmenté la performance de la face en périphérie, et en fait, réduit les pertes de vitesses de balles sur les coups décentrés.

La semelle redessinée ajoute des canaux de vitesse pour améliorer encore l'aérodynamisme de la tête du club. C'est notamment la semelle qui distingue fortement les clubs Exotics des autres clubs du marché. C’est en quelque sorte sa signature.

L'augmentation de la masse au niveau du talon et la conception aérodynamique contribuent à une vitesse plus rapide, à un MOI plus élevé, à moins de rotation, et donc en théorie à une plus grande distance.

Attention, l’augmentation du moment d’inertie s’accompagne toujours d’une augmentation du taux de spin, et pas l’inverse. Sur ce point, EXOTICS semble faire du « marketing » comme les autres.

Les matériaux ne sont pas les seuls éléments constituant une mise à niveau des drivers Exotics précédents.

La face plus grande, et combinée au VFT hexagonal présent au centre de la face, offre plusieurs niveaux d'épaisseur qui optimisent la vitesse de lancement à partir de plusieurs points sur la face, en particulier au talon et en pointe.

Comme évoqué plus haut, c’est surtout en périphérie que la marque peut effectivement essayer d’augmenter le rendement de son produit, et prétendre améliorer le smash factor.

Le nouveau profil de la tête, plus conique, doit réduire la résistance aérodynamique, générant une vitesse plus rapide du club pour une distance maximale. Ce procédé déjà vu chez d’autres fabricants a ses limites. C’est seulement les golfeurs qui ont des vitesses vraiment très rapides qui trouvent un très léger bénéfice dans l’amélioration de l’aérodynamisme…

La forme de la couronne a également permis de gagner du poids. Il est redistribué dans la semelle du club pour permettre un vol optimal de la balle avec un centre de gravité abaissé.

Lorsqu'on regarde le club de côté, l'aérodynamisme intégré à la conception de l'EX10 devient évident, car la tête a une conicité beaucoup plus accentuée de la face vers l'arrière du club, avec la seule intention d'augmenter la vitesse, tout en réduisant la traînée.

Le driver comporte un nouveau système d'ajustement au niveau du hosel, ce qui double les options de réglages, permettant ainsi aux joueurs d’augmenter ou de baisser le loft de +/- 2 degrés.

En outre, il existe trois options de shafts proposés en standard : Mitsubishi Bassara, Graphite Design Tour AD50n, et Aldila Rogue.

Une fois que vous avez trouvé votre loft et votre shaft idéal, vous pouvez tirer pleinement parti de la nouvelle tête de club plus aérodynamique.

Le driver EX10 a un poids ajustable à l'arrière de la tête.

Il y a une vis logée dans un orifice à l'arrière de la semelle du club, pour agir sur le centre de gravité plus bas, et favoriser un meilleur lancement.

Le poids en standard est de 9 grammes, et des poids de 6, 12, et 14 grammes sont disponibles à l'achat séparément.

En standard, la face de l'EX10 paraît un peu fermée à l'adresse.

Il y a deux degrés de réglage dans chaque direction, vous pouvez donc le définir légèrement ouvert ou vraiment fermé si vous préférez, et c’est plutôt une très bonne chose pour gérer la direction du lancement, selon la nature de votre swing. Pour le coup, c’est vraiment un réglage utile sur un driver.

Avec l'EX10, Tour Edge continue de différencier ses matériaux de conception.

Bien que la tendance semble être liée aux applications carbone, Tour Edge continue à utiliser le Titanium, mais se tourne vers des versions du métal qu’ils n’ont jamais utilisées auparavant.

En concevant l'Exotics EX10 sur un corps 8-11 Titanium, ils auraient fabriqué un cadre qui pourrait être beaucoup plus mince et plus résistant.

De même, la face TSP 910 Beta Ti, importée du Japon, offrirait plus de résistance avec un poids plus léger.

Il est intéressant de noter que l'EX10 avec sa conception basée sur le Titanium, est plus bruyant que beaucoup de clubs d’aujourd'hui.

Bois de parcours Exotics CBX

Tour Edge est connu outre-Atlantique pour produire certains des bois de parcours les mieux notés du marché.

Ils semblent vouloir essayer de développer cela en produisant non seulement des drivers tels que les EX10 et XJ1, qui visent un large éventail de joueurs, mais également une gamme complète de clubs offrant des performances supérieures.

Pour certains éditorialistes américains, la gamme de bois de parcours Exotics CBX peut sans doute être classée parmi les meilleurs bois de parcours du marché.

Le bois de fairway Tour Edge Exotics EX10 poursuit le développement entrepris avec le fairway EX9, mais avec un matériau différent pour la face, et une nouvelle répartition du poids.

La face utilise désormais une surface en acier haute densité HT 980, ce qui permet de la rendre plus fine et d’accroître la vitesse de la balle sur un plus grand nombre de points de la zone de frappe.

Ainsi, grâce à un nouveau procédé de soudure, Tour Edge joint sa face la plus mince et la plus solide au corps « hypersteel » du CBX.

La semelle en carbone réduit le poids, permettant aux ingénieurs de le répartir plus bas et en arrière. La semelle à rampe de vitesse minimise le contact avec le sol, pour maintenir la vitesse au contact du gazon.

La position du poids de 9 grammes dans une position plus centrale permettrait de déplacer le centre de gravité aussi bas et profond que possible, et un kit de poids séparé serait disponible avec des poids de 6, 11, et 16 grammes, pour vous permettre de faire varier le poids.

Le poids ajustable sera utile si vous optez pour l'un des trois shafts de série, Mitsubishi Bassara Série E, Aldila Rogue M-AX ou le Graphite Design Tour AD50.

Comme la tête est collée sur le manche, et donc non réglable au niveau du hosel, le poids de la semelle est le seul moyen de régler le club, mais il s'agit également d'un supplément facultatif.

Ces bois de parcours ciblent les handicaps faibles à moyens qui veulent une vitesse de balle améliorée.

La semelle SlipStream se caractérise par sept rails d'acier ondulés qui permettent à l'EX10 de bien glisser dans l'herbe.

Cobra a misé sur un principe comparable avec ses bois Baffler.

Les bois de parcours sont proposés en 13,5 °, 15 °, 16,5 °, et 18 °.

Visuellement, le EX10 est très agréable, avec une tête arrondie généreuse de 173 cm3 pour un bois 3.

La couronne présente un profil plus effilé à l'arrière, ce qui lui confère un aspect élégant associé à un design assez technique qui fonctionne bien.

« Sur les fairways, nous aurons un gain en distance considérable, fidèle à l’histoire des produits Tour Edge. Une bonne tolérance, et un lancement moyen à élevé. Cela devrait également être une excellente option à utiliser comme club de départ sur le tee ».

La petite marque américaine affiche fièrement ses succès sur le PGA TOUR 2018, soit 43 joueurs qui ont joué avec bois de parcours Exotics, et ont obtenu quatre victoires, une vingtaine de Top-5 et une trentaine de Top-10.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.