Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Drivers Mizuno ST180 et GT180

La gamme 2018 de Mizuno suit la tendance adoptée par de nombreux constructeurs, en proposant non pas un, mais deux nouveaux modèles de drivers. Le ST 180 (ST signifie Speed Tech), est destiné aux golfeurs qui ne veulent pas bricoler les réglages de leur driver, et est conçu à priori pour maximiser la vitesse de la balle, tandis que le nouveau GT 180, qui remplace le JPX 900 hyper-réglable, est lui destiné aux adeptes des réglages précis, mais aussi souvent bien compliqués.

Alors que la gamme ST180 a un poids arrière simple, et est conçu pour augmenter le moment d'inertie et ainsi favoriser la tolérance, le nouveau GT180 dispose d’un design plus sophistiqué, avec une capacité accrue de positionner les poids dans la tête.

Le driver Mizuno GT180 est ainsi la troisième génération à disposer du système Fast Track, disposant de poids qui peuvent être retirés et insérés dans des rails différents et dans des positions différentes.

Alors que les deux premiers chiffres du nom (180) représentent l'année d'émission avec en plus un zéro à la fin, le GT dans le nom signifie Gravity Tech, et c'est vraiment cette fonctionnalité de poids mobiles qui est la principale raison d'être des drivers GT180.

La clé de la conception du GT180 est la possibilité de personnaliser ce positionnement du poids dans la tête de club.

Le GT 180 comprend deux poids mobiles de 8 grammes, qui peuvent glisser le long d'une piste centrale permettant de placer les deux poids à l'avant, en laisser un à l'avant et un à l'arrière ou les deux à l'arrière, ainsi que des fentes sur le talon et la pointe si vous recherchez un effet de draw ou de fade.

C'est la même configuration que pour le JPX 900, mais alors que les poids du JPX 900 étaient plus grands en raison de leur revêtement en plastique, les poids du GT 180 sont entièrement en métal, plus petits et plus denses.

Pour ceux qui attachent une attention particulière sur la façon dont le club se positionne à l'adresse, le GT 180 dispose également d'un réglage de l'angle de la face pour laisser apparaître cette face ouverte, neutre ou fermée, lorsque le club est posé sur le sol, tout comme pour le JPX 900, mais avec une pièce de réglage plus petite et plus légère.

Si on enlève l'ajustement de la tête, celle du GT 180 est très semblable à celle du ST 180.

La couronne interne permet à Mizuno d'amincir la couronne sans perte de restitution de puissance, mais cela épargne environ 5 grammes.

C'est la première fois que Mizuno utilise une semelle Amplified Wave pour un driver.

La semelle Amplified Wave, initialement conçue pour les bois de parcours de Mizuno, se contracte et se dilate pour augmenter l'énergie transmise à la balle, pour des vitesses de balle élevées, tout en poussant du poids vers l'avant pour réduire considérablement les vitesses de rotation.

C'est très théorique, et la question qui demeure : Est-ce que cela correspond à la norme maximale fixée par l'USGA ? Le coefficient de restitution étant limité, Mizuno peut-elle réellement arguer une augmentation de distance avec cet argument ?

Les autres caractéristiques du nouveau GT180 incluent une face en titane forgé SP700 fine et solide, et qui ajoute plus de flexibilité à l'impact, pour une vitesse et une distance de balle améliorées.

Une structure gaufrée en interne permet d’obtenir une couronne plus mince, plus solide et plus légère.

Pour rendre la face aussi réactive que possible, Mizuno utilise donc le Forged SP700, qui est un alliage de titane haut de gamme environ 10% plus résistant que le titane 6-4 plus couramment utilisé.

Le SP 700 est sensé correspondre à super plasticité.

Lorsque le matériau se comprime à l'impact, il en résulte une force de rebond supérieure à celle du titane 6-4 ou Ti811, ce qui entraîne une plus grande vitesse de la balle.

Encore de la théorie qui pose la question de la limite du coefficient de restitution par les législateurs...

L’utilisation du SP700 n'est pas vraiment une nouveauté pour les clubs de golf, on l’a déjà vu dans le driver Titleist C16 et dans le driver XJ1 de Tour Edge.

David Llewellyn, directeur de la recherche et du développement chez Mizuno pour le golf, affirme que cet alliage modifie les possibilités de conception.

Avec des techniques avancées de forgeage et de traitement thermique, l'équipe de Mizuno voit avec le SP-700, plus de possibilités d’améliorer les performances sur les coups décentrés.

Mizuno étend également ses offres de shafts pour le GT et le ST.

Le shaft de série est le TiNi Dual Core de Mitsubishi Kuro Kage, mais Mizuno propose à ses détaillants un « Shaft Packs », soit un ensemble de shafts qui peuvent être montés sur les GT ou ST, sans coût supplémentaire.

Disponible uniquement pour droitiers, le driver GT180 utilise le hosel à quatre degrés de Mizuno, qui permet un ajustement des lofts allant de 7,5 à 11,5 degrés.

Pour obtenir le réglage optimal avec le driver GT 180, il peut y avoir plusieurs façons d'atteindre les mêmes résultats, aussi il va falloir de nombreux essais et tout autant d’erreurs pour bien faire les choses, car l'équilibre et la sensation du club changeront à mesure que vous modifierez les réglages, mais également de votre position à l’adresse.

Au sujet de la façon dont les golfeurs devraient choisir entre GT180 et ST180, Mizuno met davantage en avant la personnalité de chaque joueur, plus que de ses capacité.

Pour Mizuno, la plupart des joueurs aiment garder les choses aussi simples que possible, et simplement bien frapper la balle. Dans ce sens, le ST180 est fait pour eux.

Alors que pour d’autres joueurs qui aiment pouvoir faire un réglage minutieux sur un driver et l'optimiser pour le parcours, c'est le GT180 qui leur conviendra le mieux, tout le reste est très similaire.

Les niveaux d'ajustabilités extrêmes proposés permettent au GT180 d’être doté de la double capacité d'aider les golfeurs à optimiser les performances de leurs swings existants, puis de suivre l'évolution de leur swing ou des conditions de parcours, et ainsi d’ajuster leur driver au fur et à mesure que la saison se déroule.

Bien que chaque fabricant, et à la sortie de chaque nouveau produit, fasse la promotion de quelque chose qu'il a découvert comme étant révolutionnaire, on ne peut nier que la combinaison de la couronne plus fine et plus légère, de la face en titane plus résistante, et des multiples réglages, permettent à Mizuno de prétendre cette fois, d’en faire encore plus.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.