Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Lancement des nouveaux drivers 2020 Honma TR20 460 et TR20 440

À l’occasion du PGA Show, Honma a présenté ses deux nouveaux drivers pour 2020 : les TR20 460 et TR20 440. La marque japonaise suit ainsi le mouvement des autres fabricants de matériel de golf dans cette course frénétique aux nouveautés. Mais cette fois, les nouveaux drivers ainsi que les fers Honma TR20 sont conçus aux Etats-Unis, et s’ils ne prétendent pas bouleverser l'industrie du golf, la marque entend envoyer un message fort auprès du consommateur américain.

Honma, basée au Japon, est une entreprise mondiale avec un chiffre d’affaire estimée entre 260 à 270 millions de dollars, mais dont seulement 20 millions de dollars proviennent d'Amérique du Nord.

Pour tenter d’écrire une nouvelle histoire, Honma a créé une équipe de conception de produits basée aux États-Unis et la gamme TR20 est le premier résultat de ce petit groupe de travail.

Honma souhaite donc proposer des produits un peu plus « occidentalisés », et un peu plus « game improvmment » pour des marchés comme l'Amérique du Nord, le Royaume-Uni et l'Europe, tout en conservant leur héritage japonais.

Honma a inauguré à l'automne dernier Honma House, un centre de montage, un point de vente au détail et son siège du Tour à Carlsbad.

Il y a aussi un nouveau centre d'appareillage Honma Experience au Reunion Golf Resort à Orlando, avec deux autres centres prévus à Hawaï, et en Colombie-Britannique.

Avec ce type d'investissement, il est évident que le lancement de la gamme TR20 est essentielle pour le développement de la marque aux USA.

Le TR20 460, utilisé par l'ambassadeur Honma Justin Rose, est un driver avec un profil de tête plus profond de l’avant vers l’arrière, tandis que le TR20 440 est un profil de tête compact plus haut à l'arrière, et avec une apparence plus traditionnelle.

Les golfeurs professionnels sont habitués à évaluer un produit et donner des feedbacks pendant le processus de création.

C'est une partie non écrite de la description de poste et où les commentaires peuvent façonner un design entier ou quelques aspects particuliers avant que le produit n'atteigne les mains du consommateur.

Justin Rose a laissé échapper un sentiment de satisfaction après avoir jeté un premier coup d'œil au driver Honma TR20 460 avant le Hero World Challenge.

Les ingénieurs semblaient rassurer d’être sur la bonne voie, et recueillir un avis positif de la part du golfeur. De son côté, Justin Rose apprécie d’être le principal donneur d’ordre de la marque, alors que chez TaylorMade, il était une voix parmi plusieurs, et moins au cœur du processus de fabrication.

« Chaque fois que je viens chez Honma avec une nouvelle demande d'équipement, ils dépassent de loin mes attentes », a déclaré Justin Rose, bien rompu à l’exercice d’avant-vente.

« Le driver TR20 m'a gâté avec sa vitesse, et mes nouveaux fers me donnent confiance sur chaque coup ».

Faut-il encore prêter beaucoup d’attention aux discours des joueurs, quand année après année, ils répètent toujours plus ou moins la même chose ?

La dernière gamme de drivers TR20 de Honma est donc conçue pour les joueurs comme Rose, et ceux de handicap de 0 à 12, qui recherchent une combinaison de technologie et de performance dans un profil de niveau Tour.

La définition d’un niveau de jeu allant de 0 à 12 est un peu curieuse. C’est sans doute une manière maladroite d’indiquer que le club est plutôt destiné aux bons joueurs, ou aux joueurs ayant une vitesse de swing très rapide, ou encore, moins obsédé par un moment d’inertie élevé.

Le TR dans TR20 signifie Tour Release et il remplace la ligne T World 747.

Avec ses deux profils de tête, 440cc et 460cc, le driver TR20 est conçu autour d'un cadre léger en titane avec une couronne nervurée ET40 et une semelle en fibre de carbone.

La véritable nouveauté du driver TR20 est le poids, ou plus précisément, où le poids est et où il ne l'est pas.

Le cadre du driver est en titane, mais le corps est presque entièrement en fibre de carbone.

L'ensemble de poids global plus léger offrait aux concepteurs 34 grammes disponibles, qui ont été placés logiquement sous la forme d'une semelle renforcée et de poids réglables.

« Nous utilisons plus de carbone que quiconque » explique Chris McGinley, vice président mondial des produits Honma.

« Nous avons pu retirer 14 grammes de poids de la couronne, 20 de la semelle et quelques autres grammes de la face ».

Avec toutes les économies de poids, on pourrait s’attendre à un système de poids coulissant assez avancé.

Au lieu de cela, Honma nous propose un ensemble de poids mobile sous la semelle comme déjà vu en 2010…

« Un système de poids coulissant est très peu efficace en termes d’impact sur le centre de gravité », explique Chris McGinley. « Ce driver est plus efficace ».

Le TR20 est livré avec un poids de neuf grammes et deux de trois grammes.

Selon l'endroit où vous les placez, vous pouvez modifier le driver avec par exemple un MOI élevé, un spin faible ou une position draw.

« Avec notre première offre, nous n'avions pas l'impression de pouvoir proposer trois drivers différents comme les autres fabricants », explique Chris McGinley.

« Nous pouvons maintenant obtenir ces vols de balle différents en déplaçant les poids dans la tête ».

En plus de ces poids réglables, des poids supplémentaires allant jusqu'à 15 grammes sont vendus séparément, et avec le hosel réglable assez unique mais peu intuitif de Honma, le TR20 va demander pratiquement systématiquement un ajustement personnalisé.

« C'est le rêve d'un club fitter », explique Chris McGinley. « Ils pourront vraiment libérer tout le potentiel de ce driver. C’est ainsi que des équipements performants sont vendus de nos jours ».

Les deux nouveaux drivers de Honma disposent d'un corps en carbone et d'un cadre TiCarbon Fast.

Le TiCarbon Fast Frame combine une couronne en carbone ET40 ultra légère de Toray Composites, avec une semelle en carbone, sur un cadre en titane optimisé, conçu pour offrir une vitesse et une efficacité maximales.

La face avec des rainures verticales fonctionne avec le cadre Ti et le corps en carbone dans le but de fournir de la vitesse.

La vitesse de la balle aurait été augmentée en ajoutant des rainures verticales à l'arrière de la face, en titane d'épaisseur variable, pour rendre la structure plus mince et plus solide en même temps.

Sur cet argument, ce sera à vérifier car cela paraît très difficile d’augmenter le coefficient de restitution, pour ne pas dire impossible.

Le résultat avancé par Honma serait une face qui offrirait des vitesses de balle comparables sur les frappes centrales et les frappes décentrées. Là-encore, c’est à vérifier, car très difficile à obtenir…

Le hosel non rotatif sur les deux nouveaux drivers de Honma permet à la tête de club d'être ajustée de +/- 1,5 degrés en angle de face, +/- 1 degré en loft, sans changer l'orientation du shaft.

Les drivers TR20 de Honma sont proposés avec les shafts VIZARD de la marque, avec des options de 50, 60 et 70 grammes avec différents profils, pour répondre aux besoins de distance des golfeurs ayant différentes vitesses de swing.

« Je pourrais sortir et acheter un shaft d’une autre marque majeure de l’industrie pour l’installer sur ces drivers et pour moins d'argent qu'il ne nous en coûte pour fabriquer les nôtres dans notre propre usine », explique Chris McGinley.

« Nous utilisons une fibre de très haute qualité et de haute résistance de Toray Composites et nous les fabriquons au Japon. Quand vous pensez aux manches de sociétés comme Fujikura et Mitsubishi, pas de problème quand il s’agit des manches de leurs gammes, mais leurs shafts fabriqués spécialement pour les autres marques américaines ne sont pas réalisés au Japon, mais en Chine. La qualité n’est pas identique. »

Le shaft 50 grammes est contrebalancé avec un tip soft pour un lancement élevé.

Le 60 est doté d'un tip plus stiff, et d'une section médiane soft pour la vitesse, tandis que le 70 a un tip rigide et un butt moyennement rigide pour le contrôle.

Cependant, il semble qu’Honma est infléchit sa politique en termes de manches, et puissent installer d’autres manches sur ses têtes.

Est-ce que cela va ouvrir la distribution des clubs Honma à des clubfitters non exclusifs ? Cela pourrait être un bon calcul, d’autant que pour des experts comme Alexandre d’Incau, il pourrait y avoir de la demande.

S'exprimant sur les nouveaux drivers, le président d'Honma, John Kawaja, a déclaré :

« Les drivers TR20 sont un exploit de l'ingénierie de nos équipes incroyablement talentueuses à Sakata et Carlsbad. Combiner la construction innovante en carbone avec la forme légendaire de nos takumis japonais est quelque chose que nous rend très enthousiastes pour les golfeurs ».

A suivre, si dans les prochaines années, la cohabitation entre américain et japonais se passe pour le mieux, ce qui dans d’autres exemples, mais toujours dans l’industrie du golf est au contraire un véritable exercice de style, tant tout oppose les deux écoles de pensées.

A retenir de ce nouveau driver, depuis son rachat par un homme d’affaire Chinois, souvent bien inspiré, Liu Jianguo, Honma a repris des couleurs au Japon, avec une politique commerciale plus agressive, si justement cette offre dopée aux phéromones américaines séduit un nouveau public.

C’est délicieux de voir une marque, propriété chinoise, qui a fait fabriquer des composants en Chine, bien que constructeur japonais, critiquer les marques américaines qui usent et abusent de manches fabriqués en Chine…

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.