Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Driver Triton de Wilson, le fruit d’une émission de télé réalité !…

Photos Wilson Staff

En France nous avons Top Chef, le Meilleur Pâtissier, la France a un Incroyable Talent, et les américains ont eu Driver VS Driver… Une émission de télé réalité consacrée au golf et à la création de nouveaux produits, dont le vainqueur est : le driver Triton de Wilson Staff !…

Découvrez nos formules d'abonnements

Wilson et Golf Channel avaient organisé une émission de télévision mettant en compétition des aspirants concepteurs de drivers à travers les Etats Unis : « Driver VS Driver ». Des centaines de participants ont répondu à l'appel.

À travers cette émission, Wilson Golf a proposé aux concurrents un défi sans précédent, pour développer et proposer un concept novateur qui pourrait être transformé en un nouveau driver de Wilson Golf.

L’émission Driver VS Driver a également permis aux téléspectateurs d’avoir un regard exclusif sur le processus de conception d’un club de golf, des premiers prototypes au produit final. On a ainsi pu s’immerger au sein l’entreprise Wilson Golf, du siège mondial de la société à Chicago jusqu’à ses installations de fabrication en Asie du Sud-Est.

Driver VS Driver

Les meilleures équipes se sont affrontées chaque semaine pour éviter l'élimination, avec au bout, l’espoir de gagner 500 000 dollars, et voir leur création mise en production et arriver sur le marché.

Chaque équipe a travaillé avec les ingénieurs de Wilson Labs pour évaluer, critiquer, affiner et tester les idées et concepts des drivers, tout en essayant d’éviter l'élimination par le jury d'experts du golf à la fin de chaque épisode.

En finale, il restait deux candidats, Eric Sillies de l'Ohio (Wilson Staff Triton) et Gavin Wallin (Wilson Staff Pivot) de l'Utah, à rivaliser pour gagner ce grand prix.

Le vainqueur final, Eric Sillies, est diplômé de l'Université de Cincinnati dans la section de DAAP (Design Architecture Art & Planning). Le projet gagnant d’ Eric Sillies, le driver Triton, a ensuite été soumis au Comité des normes d'équipement de l'USGA pour approbation.

Après sept semaines de ce programme télévisé orchestré par Wilson, souvent divertissant, même si parfois un peu soporifique, le Wilson Staff Triton est bien là. Le programme lui-même a été une expérience audacieuse de la part de Wilson, et a créé plus buzz que n'importe quelle introduction de produit dans le marché golf.

Si vous aimez faire de la mécanique ou bricoler, vous allez adorer ce driver

Tim Clarke de Wilson Staff, a déclaré que l'objectif de Driver VS Driver était de mettre sur le marché une innovation unique et un produit de classe mondiale. « C'était le but ultime, a déclaré Clarke. Et je dirai, avec confiance, que cela a été accompli ».

« C'est véritablement un driver pour tous les joueurs », explique Michael Vrksa, directeur mondial de la R & D de Wilson Staff, « grâce à toutes les options d'ajustement qui peuvent être combinées pour tout le monde ».

Il faut admettre qu’avec 218 configurations possibles pour une seule tête de driver, il y a de quoi occuper ses journées pour trouver le bon réglage…

Photos Wilson Staff

La tête de 460cc du Triton dispose d'une aide à l'alignement de la largeur d’une balle de golf sur le dessus la couronne, c’est ce que Wilson appelle la technologie Active Visible Swing 1: 1. Cela est censé aider le golfeur à frapper le sweet spot de façon plus cohérente.

La partie ludique, pour les bricoleurs, commence quand vous retournez le Triton

Vous y trouverez deux semelles interchangeables :

Une semelle en titane de 22 grammes pour donner au Triton un centre de gravité plus bas, un lancement élevé et un spin bas, ce qui, selon Wilson, s'adaptera à la majorité des joueurs.

Une semelle en fibre de carbone plus légère, de 9 grammes, donne au club un centre de gravité plus élevé et produit un vol de balle plus pénétrant avec un spin plus faible.

« La semelle est la partie du club qui permet d’obtenir les différences de lancement et de spin. Nous proposons 18 combinaisons différentes possibles avec ces poids », dit Michael Vrksa.

Photos Wilson Staff

Dissimulés sous les plaques de semelle, il y a trois emplacements pour cinq poids interchangeables : une paire de poids de deux grammes, deux poids de six grammes et un poids de 12 grammes.

Le Triton est livré en trois lofts possibles : 9, 10,5 et 12 degrés, et chacun est réglable de +/- un degré avec le Wilson's Fast Fit hosel. C'est pratiquement le même hosel que celui utilisé pour le driver FG Tour F5 de Wilson.

« Ce que nous appelons le clocking », dit Michael Vrksa. « Le clocking du F5 a six réglages de loft différents, le Triton dispose de trois paramètres de loft : Standard, plus un degré, et moins un degré. Nous avons ces mêmes trois paramètres, mais ayant chacun une étape de réglage ».

Donc, nous avons là un driver avec deux semelles différentes, 18 différentes configurations de poids mobile, trois réglages de loft différents et deux réglages d'angle de face différents. Quelques calculs rapides nous disent que c'est 218 configurations possibles pour le Triton.

Et quand vous factorisez 14 différentes options de shafts, vous obtenez plus de 3.000 possibilités. Même le bricoleur le plus expérimenté peut y passer des nuits…

Trop compliqué, le Triton ?

« Complexe, peut-être » dit Vrska « Mais pas compliqué ». Vous allez savoir quelle plaque de semelle est la mieux pour vous assez rapidement, et vous allez savoir également très vite quel shaft vous convient.

Wilson fournit un modèle montrant les options pour les poids mobiles et l'impact que chacun a sur le vol de balle. Si vous voulez obtenir du draw mettez le poids lourd dans le talon.

Si vous voulez obtenir du fade mettez le dans la pointe. Si vous voulez un vol de balle bas, mettez le poids le plus léger à l’arrière. Pour un vol plus haut, c’est le poids le plus lourd que vous devez mettre à l’arrière.

Le Triton est sans doute le driver le plus ajustable possible, et tandis que le modèle de poids réglable est assez explicite, de nombreux golfeurs auront certainement besoin d’aide pour trouver la bonne configuration.

Wilson a lancé un programme de formation pour les monteurs et les détaillants, offrant également une série de vidéos de formation sur le Web, sur les techniques de montage appropriées.

Wilson propose un choix de shafts sans surcoût. L'Aldila Rogue Tour Silver 125 MSI 60 est disponible en S et X flex, et le Rogue Black 95 MSI 60 est disponible en flex senior et régular (il est également disponible en option dans les flexions S et X).

Le Triton, un exercice de style, mais aussi un vrai driver...

Le Triton n’est pas qu’un exercice de style, vous pouvez l’acquérir réellement. Mais le programme a d'abord été avant tout une démonstration de la marque.

Pour la première fois depuis longtemps, Wilson se place sous les feux des projecteurs.

Photos Wilson Staff

« Ce driver ne doit pas nécessairement être le premier au niveau des ventes sur le marché, pour que nous ayons réussi. Si cela arrive, c'est merveilleux. L'objectif est de promouvoir la marque, de vendre des drivers et de faire connaître aux golfeurs la marque Wilson Staff et Wilson Golf » commente Michael Vrska.

La gamme de fers de Wilson peut rivaliser de bout en bout avec n'importe quelle autre. Sa gamme de drivers a été consistante mais, elle c’est émoussée.

Quelque soient leurs places en parts de marché, les drivers sont des produits phare.

Lorsque qu’un driver se vend bien, les bois, les hybrides, les fers et les wedges suivent. Une marque challenger, comme Wilson, ne peut grandir progressivement qu’avec un driver qui retient l’attention.

Et jusqu'à présent, il y avait ce gros manque dans la gamme.

Si le Triton peut combler ce trou et obtenir les performances que Wilson espère, la croissance lente et régulière que Wilson a connu au cours des dernières années pourrait simplement obtenir un coup d’accélérateur.

Si ce n'est pas le cas, Wilson bénéficiera au moins de la mise en avant de son image sur les médias.

Le succès du Triton ne permettrait sûrement pas à Wilson de dépasser demain TaylorMade ou Callaway sur le marché des drivers. Mais la mise en lumière d’une marque n'a pas toujours un impact immédiat sur les ventes globales ou la part de marché. Son impact s’installe généralement avec le temps.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

Avec
 
Jeudegolf
0 #2 RE: Driver Triton de Wilson, le fruit d’une émission de télé réalité !…Jeudegolf 13-12-2016 09:58
Effectivement, moins de 12 heures après l'annonce, nous proposons un deuxième sujet qui explique en détail les tenants de cet imbroglio. Merci Patrick de votre commentaire
https://www.jeudegolf.org/Comment-choisir-son-driver/driver-wilson-triton-usga.html
Citer
 
 
p.berjaud@orange.fr
0 #1 RE: Driver Triton de Wilson, le fruit d’une émission de télé réalité !…p.berjaud@orange.fr 12-12-2016 20:39
Ce driver vient d 'être déclaré illégal par l ' USGA

cordialement

patrick
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir