Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Wedges RTX-4: Un enjeu technique et commercial pour Cleveland

Pour démarrer sa présentation à la presse réunie au golf de Saint-Malo fin juillet, Nicolas Marchand, responsable de la communication en France de Cleveland/Srixon/XXIO avait choisi d’argumenter sur le fait qu’un seul modèle, comprenez tête ou forme de wedge, ne pouvait pas convenir à tout le monde. Cette phrase pourrait suffire à résumer l’idée derrière la conception des nouveaux wedges Cleveland RTX-4, mis sur le marché un an après les CBX. En ayant clairement segmentée son offre en deux pôles, joueurs en progression (CBX) et bons joueurs (RTX), la marque s’est donné la possibilité de répondre à des besoins de plus en plus précis. Si Cleveland domine largement le segment du wedging en France, dans sa compétition mondiale avec Titleist, la marque espère se placer au même niveau de réputation que son rival auprès des joueurs les plus exigeants. Peut-elle y parvenir avec les RTX-4 ? Plus qu’une question commerciale, c’est peut-être aussi une question d’image ? Découvrez pourquoi y compris en France, le RTX-4 a de nombreux défis à relever…

Découvrez nos formules d'abonnements

Cleveland, une marque de wedges à l’heure de la pédagogie

Depuis des années, jusqu’à récemment, héritage de l’histoire de la marque avec notre pays, Cleveland flirtait régulièrement avec les 50% de parts de marché pour les sandwedges, une rareté dans le business du golf.

Année après année, quel que soit le modèle, un wedge sur deux acheté en France avait de grandes chances d’être

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.